• Buzz chaud du moment
  • Buzz chaud du moment
Actualités

“Pour un public moderne” : Ubisoft évoque le prochain opus ou remake de Splinter Cell au détour d’une offre d’emploi !

Au regard des derniers opus de la franchise Splinter Cell (sans évoquer les trois premiers qui étaient de pur bijoux en terme de jouabilité, d’intrigue et, surtout ici, d’une véritable fidélité de l’ambiance de cyber-espionnage, puisqu’il s’agissait avant tout de dévoiler cet univers en terme d’infiltration, indissociable de l’univers de l’agent (double) Sam Fisher qui commençait à méchamment dévier en mode combat voire armada – type jeu de tir – de catch sur les derniers titres… un dosage ou équilibre entre les deux univers que l’éditeur avait, semble t-il, eu du mal à trouver), le remake du jeu vidéo serait toujours au programme, comme le montre cette offre d’emploi qui évoque le prochain jeu vidéo Ubisoft.

 

 

En utilisant le premier jeu Splinter Cell comme base, nous réécrivons et mettons à jour l’histoire pour un public moderne. Nous voulons garder l’esprit et les thèmes du jeu original tout en explorant nos personnages et le monde pour les rendre plus authentiques et crédibles. En tant que scénariste chez Ubisoft Toronto, vous rejoindrez l’équipe Narrative et contribuerez à créer une expérience narrative cohérente et convaincante pour un nouveau public de fans de Splinter Cell“, est-il notamment décrit dans l’offre d’emploi, concernant un poste à Ubisoft Toronto (Canada).

 

Si la modernité ou l’évolution paraît, en toute logique, souhaitable (on ne peut pas toujours proposer la même chose ou des choses figées) il est assez surprenant que l’expression “public moderne” soit utilisée d’autant plus que la franchise compte des aficionados sur la planète entière. Si, entre les lignes, cela évoque un Splinter Cell next-génération, on peut tout de même regretter le manque de délicatesse de l’éditeur qui, en quelques mots, en oublierait presque les fans de la première heure et, donc, des acheteurs potentiels qui ne demandent qu’à être surpris et séduit (cette fois, dans le bon sens ; les derniers opus, encore une fois, étant très déceptifs puisqu’il fallait sortir totalement de l’infiltration, alors que Sam Fisher est agent, espion professionnel ou gouvernemental selon la casquette, pour tâter chroniquement des armes et des poings) avec, certes, un nouvel opus dépoussiéré mais sans oublier de garder le sel ou les marqueurs-signature de Splinter Cell en les intégrant pleinement et durablement dans la jouabilité. Le passé et le futur n’allant pas sans l’autre : une erreur à ne pas reproduire, si tant est qu’Ubisoft veut monétiser son jeu vidéo. Du reste, il est assez intéressant de voir comment les éditeurs remercient les aficionados d’une franchise : à méditer pour ceux qui constituent l’actuel “public moderne” et qui seront, d’ici quelques années, estimés à leur juste mesure (en notant que bon nombre de dirigeants de ces entreprises ou équipes n’ont plus la primeur de leur jeunesse, ce qui ne manque pas, à nouveau, de piquant)… A suivre !

 

 

Sources :

50% J'apprécieVS
50% Je n'apprécie pas



  • Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-8 :-1: :+1: :) :( 8-O

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2022 - v1.14.0