Actualités

“Call of Duty est fortement ancré, donc aucun rival […] ne peut le rattraper” : les craintes de Sony par rapport au scellement futur du rachat d’Activision Blizzard par Microsoft (Xbox Gaming) !

Après avoir acquis les studios Bethesda (ZeniMax – Septembre 2020) pour la coquette somme de 7,5 milliards de dollars USD, c’était au tour, en Janvier 2022, d’Activision Blizzard de passer sous la houlette de Microsoft (Xbox) Gaming, à hauteur de quelques 68,7 milliards de dollars USD. Transaction en cours de finalisation (après enquête de la FTC), théoriquement, prévue dans le courant de l’exercice fiscal 2023 (fin Juin, est-il estimé, selon les derniers retours), l’ensemble doit être approuvé par bon nombre de régulateurs (dont la FTC, bien sûr) de la planète et issus, donc, de différents pays. C’est, notamment, le cas de la CADE, l’Autorité de Concurrence du Brésil qui, depuis le 20 Mai 2022, a entamé une enquête de son côté pour vérifier la légitimité de la procédure.

 

 

Document consultable en ligne, les versions publiques de cette enquête concernent les acteurs industriels du marché vidéoludique dont Sony, qui semble assez inquiets ou, du moins, préoccupé, par un tel rachat : “Call of Duty à lui seul compte plus de développeurs que la plupart des sociétés de jeux n’emploient sur l’ensemble de leur portefeuille de développement, même les studios AAA. De plus, compte tenu de son intention de recruter 2 000 développeurs supplémentaires en 2021, Activision s’attend probablement à ce que Call of Duty connaisse encore plus de succès à l’avenir. Aucun autre développeur ne peut offrir le même niveau de ressources et d’expertise dans le développement de jeux. Même s’ils le pouvaient, Call of Duty est fortement ancré, donc aucun rival – aussi pertinent soit-il – ne peut le rattraper. Call of Duty a été le jeu le plus vendu presque chaque année au cours de la dernière décennie, et pour son genre, c’est largement le jeu le plus vendu. Il est synonyme de jeu de tir à la première personne et définit essentiellement cette catégorie. Ceci est également démontré par l’engagement des joueurs sur les réseaux sociaux : Call of Duty compte plus de 24 millions d’abonnés sur Facebook contre 7 millions pour Battlefield ; et plus de 12 millions de followers sur Instagram contre 2 millions pour Battlefield“, s’est-il exprimé, au cours d’un échange de questions-réponses (formulaire) envoyé par la CADE, en Juillet 2022.

 

CoD + Xbox Game Pass : une équation mortelle pour Sony ?

 

Bien évidemment, à ceux qui rétorquent que le fabricant, qu’à cela ne tienne, pourrait dégainer son offensive du genre (un CoD-like), eh bien, le fabricant n’y croirait pas trop (même si cela n’est pas, toutefois, impossible : c’est ce qui fait le sel – ou le défi – d’un marché concurrentiel) : “les joueurs passeraient difficilement à des jeux alternatifs car ils perdraient cette familiarité, ces compétences et même les amis qu’ils se sont fait en jouant au jeu. Même dans les années les plus faibles comme 2021, Call of Duty a quand même réussi à surpasser la plupart des autres jeux avec une marge considérable. Call of Duty: Vanguard (2021), par exemple, était largement considéré comme plus faible que les titres des années précédentes, mais c’était toujours l’un des jeux les plus vendus de 2021. En d’autres termes, même dans une mauvaise année, les joueurs restent fidèles à le jeu“.

Une crainte additionnée au succès insolent ou croissant du Xbox Game Pass proposé par la division Xbox et qui se serait encore mieux porté, post-annoncement de l’acquisition (future) d’Activision Blizzard, en Janvier 2022 : “au cours des cinq dernières années, le Game Pass de Microsoft s’est développé pour capturer environ 60 à 70 % du marché mondial des services d’abonnement. Cette part est encore plus élevée au Brésil, où Game Pass représente environ 70 à 80 % du marché des services d’abonnement pour PC […] lorsque Microsoft a annoncé qu’il acquerrait Activision en 2022, Game Pass était passé à 25 millions d’abonnés – une augmentation de 38 % en janvier 2021 – doublant ses revenus annuels d’abonnement Game Pass à au moins 3 milliards de dollars“.

D’autres acteurs du marché ou gravitant autour (Apple, RIOT Games, Amazon, Warner Bros, Meta, Ubisoft ou, entre-autres, Google (Stadia)) ont également répondu mais beaucoup de réponses bottaient en touche quand ces dernières n’étaient pas occultées ou masquées des versions en ligne publiques. Un condensé peut être consulté par ResetEra, qui en fait un survol synthétique mais bien résumé… A suivre !

 

 

 

Source :

 




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-8 :-1: :+1: :) :( 8-O

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2022 - v1.12.0