• Buzz chaud du moment
  • Buzz chaud du moment
Actualités

[Le récap’ !] Lune : Artemis I en pleins préparatifs, annonces en vue pour Artemis III, le 19 Août 2022, à partir de 20 heures, heure française ! (NASA on fire…)

Cliché pris par le module Clementine ou DSPSE (NASA),
montrant le Pôle Sud !

Moments forts

19:59

les intervenants de cette tele-conference du 19 Août 2022 :

Mark Kirasich, administrateur associé adjoint de la division de développement de la campagne Artemis, siège de la NASA
Jacob Bleacher, scientifique en chef de l’exploration, siège de la NASA
Sarah Noble, responsable des sciences lunaires d’Artemis, Division des sciences planétaires, siège de la NASA
Prasun Desai, administrateur associé adjoint de la direction des missions de technologie spatiale, siège de la NASA

 

 

20:00 - Briefing audio Artemis III : début de la tele-conférence

pour rappel, il s’agit d’un flux direct audio (uniquement) : il s’agira de donner les contours ou les détails concernant les zones d’alunissage de la future mission Artemis III

20:00

comme à l’accoutumé, des questions de la presse (après le briefing) pourront être posée par téléphone

20:03

un communiqué, depuis deux heures (heure française) environs, a été publié sur le site de NASA concernant les sites sélectionnés pour Artemis III :

La NASA a identifié les régions candidates suivantes pour un atterrissage lunaire Artemis III :

  • Jante Faustini A
  • Pic près de Shackleton
  • Connexion Ridge
  • Connexion Ridge Extension
  • de Gerlache Jante 1
  • de Gerlache Jante 2
  • Massif de Gerlache-Kocher
  • Haworth
  • Massif Malapert
  • Plateau de Leibnitz Beta
  • Nobile Jante 1
  • Nobile Jante 2
  • Jante Amundsen

 

Chacune de ces régions est située à moins de six degrés de latitude du pôle sud lunaire et, collectivement, contient diverses caractéristiques géologiques. Ensemble, les régions offrent des options d’atterrissage pour toutes les opportunités potentielles de lancement d’Artemis III. Les sites d’atterrissage spécifiques sont étroitement liés au moment de la fenêtre de lancement, de sorte que plusieurs régions garantissent une flexibilité de lancement tout au long de l’année.

Pour sélectionner les régions, une équipe de scientifiques et d’ingénieurs de toute l’agence a évalué la zone proche du pôle sud lunaire en utilisant les données de Lunar Reconnaissance Orbiter de la NASA et des décennies de publications et de découvertes scientifiques lunaires. En plus de tenir compte de la disponibilité de la fenêtre de lancement, l’équipe a évalué les régions en fonction de leur capacité à accueillir un atterrissage en toute sécurité, en utilisant des critères tels que la pente du terrain, la facilité de communication avec la Terre et les conditions d’éclairage. Pour déterminer l’accessibilité, l’équipe a également pris en compte les capacités combinées de la fusée Space Launch System, du vaisseau spatial Orion et du système d’atterrissage humain Starship fourni par SpaceX

 

Source : NASA – 19 Août 2022 – Artemis III : sites possibles d’alunissage.

20:08

20:09

des discussions seront entamées avec les scientifiques et spécialistes pour analyser les avantages et inconvénients (ou défis) de chaque site d’alunissage

20:14

Jacob Bleacher, scientifique en chef de l’exploration, siège de la NASA, évoque l’environnement (obscurité, lumière, durée d’une “journée” sur la Lune) pour la sélection définitive d’un site (pre-sélectionné). Evocation du LRO (Orbiteur de Reconnaissance Lunaire) de la NASA pour cartographier (par modélisation, notamment) la surface par différents niveaux ou filtres pour optimiser ce choix crucial

20:20

pour SpaceX (programme Starship), il s’agira de fournir (charge utile) un alunisseur (Starship Lunar (lander)).

Il s’agit de marcher sur les pas du programme Apollo (un des premiers à marcher sur la Lune, selon la NASA) en le faisant drastiquement évoluer avec non-plus une unique entité mobile (véhicule) peu pratique mais plusieurs modules et emplacements de stockage (carburant, par exemple) pour avoir un site lunaire fonctionnel et pratique, dans les grandes lignes

20:23

Prasun Desai, administrateur associé adjoint de la direction des missions de technologie spatiale, siège de la NASA, évoque la technologie solaire : avec le Soleil relativement (ou absolument…) proche, il faudra optimiser l’énergie via des panneaux dédiés.

20:27 - Questions-réponses (presse, médias)

les questions et réponses, après ce briefing d’environ 28 minutes

20:27

une question sur le “matériel” ou les ressources (expériences, tests sur le terrain) fournies éventuellement par SpaceX via Starship (Lunar) : une possibilité mais, selon les propos de la NASA, rien d’acté ou de bien défini (officiellement ?)

20:30

les sites devraient être actés “18 mois ” avant le lancement (fusée – Terre)

en raison des alternations jour-nuit sur la Lune qu’il faudra gérer, une formation spécifique sera effectué pour les futurs membres de l’équipage

 

20:33

la navigations (commandes des vaisseaux) se fera en automatique (SpaceX) mais l’équipage pourra, au besoin prendre la main en manuel

20:36

plus de sites à sélectionner ? (via LRO) : pour l’heure et officiellement, la NASA répond qu’il n’y a pas d’orbiteur pour cartographier des sites secondaires (ou qu’on imagine en plan de secours : il serait étonnant que cela ne soit déjà pas le cas…)

20:38

le VIPER (module-rover pour la détection de ressources rares comme l’eau) ne sera pas utilisé ou exploité (sa télémétrie, notamment, puisqu’il sera sur le sol lunaire…) dans ce sens, à priori et toujours selon les propos de la NASA

20:40

une question intéressante sur les anciens sites de la mission Apollo : ceux-ci ne seront pas sur le plan de route de la mission Artemis III, cette dernière se concentrant, pour rappel, sur le Pôle Sud de la Lune

20:41

les sites sélectionnés devront être choisi avec minutie pour optimiser l’analyse et la collecte de ressources, tout en composant avec les périodes d’obscurité totale (on parle du noir de l’Espace qui n’est pas le “noir” que l’on connaît sur Terre)

20:44

il faudra exploiter des technologies comme l’extraction ou la géologie en milieu extrême (dont absence de lumière, comme dans les profondeurs sous-marines)

20:45

Starship (lanceur + éventuelles charges utiles ?…) ne sera pas sur un des sites sélectionnés mais sera dans la zone d’exploitation en tant que soutien, vraisemblablement, ou point-repère ; là aussi, le flou demeure quant à sa finalité (qu’on imagine bien plus qu’un aller-retour sur la Lune… ?)

20:47

“nous devons comprendre quand ils entreront dans l’obscurité et pendant combien de temps” : une fois de plus, le défi jour-nuit sur la Lune est évoqué alors qu’il faudra optimiser les recherches pendant toutes les phases lunaires

20:49

SpaceX sera là en appoint, pour optimiser le travail dans des zones plus propices (à la lumière, par exemple, si l’obscurité devient trop ardue pour continuer)

20:52

comme toute mission, il peut être envisagé d’avoir du retard ou de l’avance à certaines étapes (dont alunissage et / ou la possibilité d’allonger le séjour) : ces aspects sont envisagés

20:53

“une très large liste” : il va falloir rétrécir ces 13 sites d’alunissage potentiels à quelques-uns, selon la NASA, en concordance avec SpaceX et, aussi, la communauté scientifique ou des experts en géologie, entre-autres

20:54

“ces régions ont des sites multiples que nous devrons considérer”

20:55

il est confirmé, brièvement, que les partenariats internationaux seront, bien évidemment, toujours ouverts (peu importe le pays ou les considérations politiques : il s’agit, ici, d’exploration spatiale)

20:56

même si d’autres pays iront également tâter le sol lunaire, la NASA n’exclue pas des partenariats avec d’autres pays (et hors Europe ?)

20:57

à nouveau une question d’un média tente de délier le sujet des données avec LRO : et, une fois de plus, la NASA botte en touche en évoquant, pour l’heure et officiellement, un non-besoin d’avoir des données additionnelles, à ce stade.

20:58

“merci et bon après-midi” (ou soirée)

merci d’avoir lu-suivi ce live-condensé dont une partie avait déjà été diffusée (par communiqué) par la NASA, sur son site (publication des 13 sites Artemis III – pre-selection)

plus d’informations dans une actualité dédiée !

Effectivement, alors qu’Artemis I est (presque !) sur la voie du départ, la NASA enchaîne et convie la planète entière à découvrir les sites ou zones d’approche… dans le cadre de la mission Artemis III !

 

 

“La NASA tiendra une téléconférence avec les médias à 14 heures EDT le Vendredi 19 Août, pour annoncer les régions proches du pôle sud lunaire que l’agence a identifiées comme zones potentielles d’atterrissage des astronautes dans le cadre de la mission Artemis III, ciblée pour 2025. Ce sera la première fois que les astronautes mettront le pied sur le Lune depuis la mission Apollo 17 de la NASA en 1972 […] Dans chaque région, il existe plusieurs sites de débarquement potentiels. Chacune des régions sélectionnées, à partir desquelles des sites d’atterrissage spécifiques pourraient être sélectionnés, présente un intérêt scientifique et a été évaluée en fonction du terrain, des communications et des conditions d’éclairage, ainsi que de la capacité à atteindre les objectifs scientifiques. La NASA s’engagera avec la communauté scientifique au sens large dans les mois à venir pour discuter des mérites de chaque région“, indique le communiqué de l’agence spatiale américaine, le 18 Août 2022.

L’ensemble sera à suivre en direct depuis les comptes sociaux de la NASA (dont Youtube) et un live-condensé sera proposée, depuis cette actualité… A suivre !

 

 

 

Source : NASA – 18 Août 2022 – Lune : mission Artemis III (conférence : zones d’alunissage potentielles).

50% J'apprécieVS
50% Je n'apprécie pas



  • Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-8 :-1: :+1: :) :( 8-O

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2022 - v1.14.0