Actualités

“Vous devriez être autorisé à opter pour le moteur de recherche que vous préférez” : Ecosia, DuckDuckGo et Qwant appellent à un choix plus transparent du moteur de recherche ! (big Databoom…)

Conjointement, les trois acteurs technologiques ont publié une lettre ouverte pour appeler les éditeurs ou gestionnaires de plate-formes de produits et / ou services numériques (imaginons, Microsoft, par exemple, qui propose Bing, sans évoquer le navigateur Web ancré nativement dans le système, Edge) à plus d’ouverture concurrentielle, ici, en matière de moteur de recherche et de choix proposés à l’internaute.

 

 

Les écrans de choix et les mécanismes de commutation efficaces sont des outils cruciaux qui responsabilisent les utilisateurs et permettent la concurrence sur les marchés des moteurs de recherche et des navigateurs. L’Union européenne (UE) a franchi une première étape importante en adoptant la loi sur les marchés numériques (DMA), qui comprend des obligations de mise en œuvre de tels outils. Cependant, l’efficacité des mandats de l’UE et des efforts réglementaires connexes à travers le monde dépendra de la manière dont les contrôleurs mettront en œuvre les changements pour se conformer à ces nouvelles règles. Sans un strict respect à la fois de règles et de principes clairs pour des filtres de choix équitables et de mécanismes de changement efficaces, les entreprises de surveillance pourraient choisir de contourner leurs obligations légales“, indique la lettre ouverture, le 5 Juillet 2022.

 

Dans le sillon des DMA (Digital Market Act) et DSA (Digital Service Act), cette lettre ouverte intervient alors que le vote final a été prononcé Mardi 5 Juillet 2022 :

 

  • Concernant le DMA : 588 (Pour), 11 (Contre) et 31 (Abstentions),
  • Concernant le DSA : 539 (Pour), 54 (Contre) et 30 (Abstentions).

Les deux textes, rappelle le Parlement Européen, seront pleinement adopté par le Conseil Européen courant Juillet (pour le DMA) voire courant Septembre 2022 (pour le DSA) avec une promulgation publiée au JOEU J + 20 après publication des textes, à l’initial ; Dates estimatives des applications effectives de ces textes européens :

 

  • Concernant le DMA : M(ois) + 6 (environ Janvier 2023) avec un délai additionnel de 6 mois pour appliquer l’ensemble, côté éditeurs ;

 

  • Concernant le DSA :  M + 15 (dès le 1er Janvier 2024, précisément) ou M + 4 (pour les éditeurs de moteur de recherche soit, environ, Janvier 2023 !).

Pour, déjà, préparer le terrain, les trois éditeurs de moteurs de recherche proposent dix principes à intégrer dans ce qui ressemblera à un ballot-screen censé, théoriquement, attirer et non-faire fuir l’internaute :

 

  • Un écran de choix accessible, gratuit ou dès que l’internaute souhaite changer ou modifier (!… un peu lourd : il faudra éventuellement une option dans le navigateur Web, pour contenter les éditeurs, certes, mais, aussi, les internautes, premiers intéressés) un moteur de recherche par défaut ;
  • Récurrence régulière de l’écran de choix (dès qu’une nouvelle mise à jour est disponible, par exemple) ;
  • Modification ou choix depuis l’écran de proposition applicable sur l’ensemble des zones où le moteur est affiché ou fonctionnel : une modification qui applique le changement, donc, partout (widget, accueil, application mobile, recherches relatives) ce qui peut, théoriquement, ajouter une collecte de données additionnelles (qu’il conviendra de signaler à l’internaute) ;
  • Eviter ou proscrire les préférences assimilées à un moteur de recherche, en favorisant une préférence non-enregistrée (?) et qui pourra être modifiée avec, là aussi, le retour de cet écran de choix ;
  • Accessibilité des modifications simultanées (quand l’éditeur gère le moteur de recherche et le navigateur Web, comme Google – Chrome – par exemple via Google Search) pour permettre à l’internaute d’effectuer un changement de moteur de recherche qui remet les valeurs par défaut sur tout les terminaux ou versions “en un clic” via fenêtre informative (pop-in, par exemple) ;
  • Encore plus insolite, la possibilité, pour des “tiers” (concurrents, organisations de consommateurs “de confiance“) de pouvoir tester certains aspects des futures versions de moteur de recherche (ce qui est déjà le cas – sur invitation, certes mais en accès libre, notamment Brave Search) pour émettre des commentaires qui seront “dûment pris en compte” ;
  • Plus d’ouverture sur la diversité des choix d’éditeur : inclure les éditeurs qui proposent un moteur de recherche et / ou un navigateur Web ;
  • Point paradoxal à ce listing qui prône l’ouverture et la diversité (?), le haut de l’écran de ce ballot-screen sera dominé par un choix populaire (en fonction de notes sur une e-boutique ?… Pertinence des notations communautaires ?). Il aurait été plus sympathique de proposer, tout simplement, un choix aléatoire et dont la randomisation est différente à chaque ouverture de ballot-screen, par utilisateur et par terminal ;
  • Données relatives au ballot-screen via un tableau de bord, pour plus de transparence envers l’internaute (nombre d’impressions, nombre de choix, filtres multiples). En l’état, une manière déguisée de collecter une données de plus même si, sur le papier, l’idée est plus qu’intéressante. Dans le cadre d’une statistique anonyme, il faudra, alors, veiller à explicitement informer l’internaute, via le moteur de recherche et / ou le navigateur Web, que cette donnée sera exploitée pour une mesure d’audience avec, au besoin, une option à cocher ou de-cocher, à tout instant, comme cela est désormais le cas, par exemple, pour CCleaner.

 

(Source : Randy Glasbergen)

 

Vous devriez être autorisé à opter pour le moteur de recherche que vous préférez. C’est pourquoi nous militons depuis de nombreuses années pour l’équité sur le marché des moteurs de recherche“, indique, notamment, la lettre ouverte des trois éditeurs de moteur de recherche… A suivre !

 

 

 

Sources :

 




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-8 :-1: :+1: :) :( 8-O

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2022 - v1.12.0