Actualités

“Nous devons continuer à nous élever” : Huawei partage son chemin de croix concurrentiel au détour des chiffres-revenus pour l’année 2021 !

Le Printemps allant, l’heure est à la floraison progressive de divers documents administratifs et financiers-comptables : au tour de Huawei de dégainer son exercice et résultat pour le millésime 2021. Et, contrairement à ce que l’on pourrait croire, la santé financière reste au beau fixe, malgré quelques re-agencements ou re-gonflement de postes impulsés par les sanctions américaines, depuis Mai 2019.

 

 

Au cours des trois dernières années, un environnement commercial extrêmement difficile – sans parler de facteurs de non-marquage substantiels – a compliqué nos opérations commerciales. Et pourtant, lorsque la tempête est venue, nous avons choisi de courir tête-tête dans la pluie. Nous avons tout fait de notre capacité à assurer la continuité des activités, sans interruption de livraison ou de service. Nous travaillons jour et nuit pour développer la récolte et sécuriser notre survie. La pluie de coulée n’a pas éteint notre foi en ce que l’avenir tient. Tout le contraire: nous sommes plus dévoués et innovants que jamais. Bien que beaucoup ont visionné de voir si Huawei pourrait tomber, nous avons maintenu l’accent sur la création de valeur pour nos clients et de travailler avec nos partenaires écosystèmes pour favoriser le succès partagé. Nous avons continué à se brancher, améliorant la qualité de nos opérations et investir dans le futur. Nous n’aurions pas pu atteindre aucun de cela sans la confiance et le soutien continu de nos clients, partenaires et amis du monde entier. Vous nous avez donné le pied et la confiance dont nous avons besoin pour continuer à nous élever. Au nom de tout le monde à Huawei, merci d’être resté à nos côtés” a exposé, entre-autres, le dirigeant actuel de Huawei, Guo Ping, dans le cadre de la publication des résultats financiers annuels, pour l’année 2021.

 

Des efforts ou des défis qui se sont traduits par une injection d’argent massive dans certains postes dont la part consacrée à la recherche et au développement : en 2021, Huawei affiche ainsi une part à hauteur de 22,4 % du chiffres d’affaire (142,7 milliards de CNY). Malgré un revenu en baisse (636 807 000 CNY) par rapport à 2020 (891 368 000 CNY), le profit net est en hausse (113 718 000 CNY pour 2021 contre 64 649 000 CNY pour 2020).

 

Mise à part quelques exceptions, la clientèle est en berne, que cela soit pour les particuliers ou les professionnels (-49,6 % pour la branche des consommateurs Business) et, même si cela n’a rien à voir, le rapport complet traite, également, d’efforts au niveau écologique.

 

Concernant ce dernier point, un comparatif ancienne-nouvelle génération de produits Huawei démontre les efforts constants pour réduire la part de plastique dans les emballages de produits de l’entreprise ce qui représente, pour la part 2021, -89 % de plastiques rien que pour les P50, en comparaison des P40 (toujours pour l’emballage).

Du reste, la connectivité a été, comme l’a démontré notamment le MWC 2022, un poste pour compenser les restrictions aux Etats-Unis, en déployant la technologie à presque tout les segments ou niveaux : plus de 220 services Cloud (pour 210 solutions) ont été déployées, comprenant plus de 30 000 partenariats et 2,6 M de développeurs pour plus de 6 100 applications (disponibles) sous Huawei Cloud MarketPlace. La Réalité Mixte (AR + VR) ou le metaverse est aussi un poste très actif : Huawei évoque sa technologie 5G en tant qu’équipementier via RuralStar (Series) qui est présente dans plus de 70 pays-régions pour, au moins, 60 M de personnes. Des efforts pour la démocratisation générale de l’IPv6 (dont Enhanced !) ont également été fourni et démontrés, aussi, lors de la dernière édition du MWC.

 

Bien évidemment, le système mobile et connecté du fabricant, HarmonyOS, né, finalement, grâce aux Etats-Unis, a permis d’inter-opérer de multiples univers : automobile (Intelligent Cockpit + plate-forme de conduite autonome Huawei Octopus + 7 000 postes-emplois en section recherche et développement dédié à ce segment), radar (imagerie 4D), l’IoT, l’IIoT ou encore smartphone (220 M de terminaux compatible, pour 2021, dont l’année voit le déploiement de plus de 115 M de nouveaux dispositifs connectés et commercialisés).

 

Concernant le système mobile, la troisième version – finale et stable – devrait débouler, selon les dernières rumeurs (Janvier 2022), d’ici le mois de Juillet 2022 soit dès le début du troisième trimestre 2022 avec, pour accompagner sans doute le lancement, un nouveau produit compatible avec cette v3 incarnée par HarmonyOS… A suivre !

 

 

Sources :




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-8 :-1: :+1: :) :( 8-O

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2022 - v1.11.6