Actualités

Mars : deux vols validés entre le 3 et 8 Avril 2022, pour Ingenuity… et un choix à faire ! (numéros 24 et 25…)

Cliché pris par le Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) et démontrant trois stratégies possibles
en vue d’effectuer le vol 24 et 25 en dehors de la zone Séítah.
(Source : NASA-JPL)

 

Toujours à voltiger vers les terres ou vers les cieux martiens, Ingenuity, pour cette première moitié du mois d’Avril, a effectué et validé deux plans de vol. Comme expliqué dans la note de blog de la mission Mars par les équipes JPL-NASA, trois stratégies aériennes, entre-autres, pouvaient s’appliquer pour optimiser le trajet menant au fameux Delta…

 

 

Les trois options de la table étaient :

  • Option A : Un seul vol long,
  • Option B : deux vols plus courts,
  • Option C : Un vol très court 24 pour faire un vol long de Séítah légèrement plus facile que l’option A“.

 

(Source : NASA-JPL)

 

Un choix qui a été réfléchi avec une donnée ou constante de taille : la pression atmosphérique. Comme rappelé par l’agence spatiale et le laboratoire robotique américain(e)s, à l’approche du vol numéro 14 du drône-hélicoptère, couplé avec la saisonnalité de Mars, il avait fallu adapter la vitesse rotor par minute (ou RPM pour les intimes), suivant la densité de l’air plus faible en été ou plus prononcée en période hivernale, sur la planète rouge. En l’état et pour résumer grossièrement, lorsque la densité de l’air et faible, Ingenuity doit mettre moins d’énergie dans la révolution des hélices (rotations), ce qui implique un RPM au repos ou peu accrue (soit 2 537 RPMs, vitesse de croisière moyenne, selon les chiffres de la NASA-JPL et concernant les 13 premiers vols). A l’inverse, lorsque la densité de l’air sera plus lourde ou massive, il faudra que les pâles donnent beaucoup plus d’énergie pour maintenir en l’air Ingenuity tout en ayant une vitesse similaire qu’aux autres vols. Dans ce dernier cas, il faut donc osciller entre 2 700 voire 2 800 RPMs.

 

A cela s’ajoute une autre constante, également importante : la température-même d’Ingenuity. Avec toute cette énergie supplémentaire à produire s’ajoute les températures ambiante depuis Mars et éprouvée sur les pièces et revêtement d’Ingenuity. Au cours de l’été martien, la température chaude de pointe est atteinte plus rapidement (dès 10 heures – horaire LMST, Local Mean Solar Time) ce qui signifie que durant cette saisonnalité, les temps de vol seront réduits. Le vol numéro 24 étant passé, il a été indiqué que l’option C avait été préconisé (vol très court de 47 mètres pour effectuer un vol numéro 25 plus long – 704 mètres – en effectuant le départ dudit vol plus tôt pour bénéficier de températures moins chaudes (départ 30 minutes avant horaire habituel, soit aux environs de 09 h 30 LMST) pour augmenter la durée du vol d’environ 10 secondes (temps total vol 24 : 69,5 secondes) en notant que pour ce vol, Ingenuity est resté sur le même aérodrome ou la même zone improvisée. A cela, s’ajoutait une autre interrogation (désormais écartée puisque vol effectif !) : le fait de démarrer plus tôt le plan de vol 24 aller de paire avec le défi des recharge-batteries solaires qui pouvaient ne pas être totalement chargées !

Le 8 Avril 2022, le trajet plus long abordé dans l’option C – via le vol numéro 25 ! – a été effectué : celui-ci couvrait une distance de 704 mètres entre deux zones (changement d’aérodrome ou zone improvisée, donc) et a duré quelques 161,3 secondes. Au passage, il atteint une vitesse de pointe – record – de 5,50 mètres par seconde.

 

Loin d’être en roue libre, de son côté, le rover Perseverance continue d’écumer roche et sable : évoqué depuis la mi-Mars (dès le 14 Mars 2022 – cf. dernier paragraphe), celui-ci doit remonter en direction du Delta. Un chemin de 5 Km qui s’accompagnera, bien sûr, de points de collecte d’échantillons en notant que depuis le 18 Mars 2022, le mode AutoNav(igation) – le système de conduite automatisé pour optimiser le trajet tout en effectuant le plus de distance, par jour, possible – a été enclenché… A suivre !

 

 

 

Source : NASA-JPL – 5 Avril 2022 – Vol 24 : explication de la stratégie de vol suivant l’environnement externe de Mars.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-8 :-1: :+1: :) :( 8-O

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2022 - v1.11.6