Actualités

Carte à puce (bancaire, vitale) : gare aux escroqueries en recrudescence au téléphone et depuis un retrait-DAB ! (sur place ou à emporter…)

Les affaires de vol à la carte à puce-électronique ne désemplissent pas : deux cas démontrés avec l’un concernant des distributeurs automatiques de billets (DABs) et un autre relatif à une fraude téléphonique concernant avec, comme point d’accroche, des informations relatives à la carte vitale…

 

 

La fraude à la carte bancaire a été révélée en Avril 2022 par la brigade des fraudes aux moyens de paiement (Préfecture de Police – Paris) et sur initiative du GIE qui a alerté les autorités depuis le 18 Février 2022 : du même acabit qu’une fraude à la CB survenue à la mi-Mars 2022 au Royaume-Uni, deux personnes auraient installés des dispositifs (boîtes) dans environ 11 zones ou sites (parkings, stations-service) de la petite couronne parisienne, pour la période de Février à Avril 2022. 300 victimes seraient concernés soit environ, en terme de préjudice financier, 39 000 euros.

Des doutes ont été émis quand un technicien a repéré ce boîtier sur l’un des sites (hôpital Henri-Mondor, Créteil, Val-de-Marne, dans un parking) : assez insolite, la technique consistait à dupliquer, en temps réel (!), le code secret de la carte bancaire de la victime pour que l’un des deux compères puissent, dans la foulée, retirer la somme d’argent (en moyenne : 400 euros) à distance et sur un autre DAB, pour éviter les soupçons ou que la carte bloque, sans doute, dans l’immédiat. Au passage, bien sûr, le numéro de la CB était conservé pour une exploitation ultérieure jusqu’à un supposé blocage. L’enquête est actuellement en cours pour escroquerie en bande organisée en chef d’accusation, usage de paiement contre-fait ou falsifié et extraction frauduleuse de données, en terme de chefs d’accusation. Une détention provisoire est pratiquée auprès des deux individus interpellés.

 

Autre affaire tout aussi déconcertante : la mésaventure téléphonique de Jacques Fleury, VP de l’UFC-Que-Choisir (54 – Nancy). Celui-ci s’est fait alpagué, malgré sa connaissance dans le domaine des fraudes. Tout a commencé avec un mail émanant d’Ameli, le site de la CPAM : malgré une faute d’orthographe (le trafic-réseau était sous HTTPS se qui a conforté la victime…), un clic a été opéré, ce qui a conduit sur un site-miroir où des informations étaient demandées (nom, prénom, adresse postale, numéro de téléphone…). L’éveil a eu lieu alors que la page demandait un paiement en guise de frais d’envoi (75 cts d’euros ou 4 euros). L’opération n’a pas été poursuivie mais quelques champs ont été renseignés dont le numéro de téléphone : Jacques Fleury explique ainsi qu’il reçoit toujours des SMS pour signifier un pseudo (mais faux, donc) renouvellement de la carte vitale.

De là et si le SMS est cliqué (avec ou sans frais payés), s’amorce la véritable escroquerie : un conseiller bancaire qui prétend travailler au service anti-fraude bancaire et dont le numéro n’est pas visible ou changeant (si affichage du numéro de téléphone : la ruse est avancée et faite par des professionnels de la fraude). Progressivement et pour des pseudo-vérifications ou tests, la personne amènera sa victime à se rendre sur certains sites pour effectuer des achats ou paiements avec une promesse de remboursement et toujours (aussi incroyable que cela paraisse : aucun rapport avec la CPAM…) pour vérifier la carte vitale et son bon fonctionnement. Au final et en total consentement (mais tronqué, certes : un point cruel mais que les banques, hors geste commercial éthique-humain qu’il conviendrait de faire, peuvent revendiquer pour refuser le dédommagement), la victime donne de l’argent à une autre personne, en passant par ses coordonnées bancaires ; le tout par téléphone : une chose à ne jamais faire, bien sûr. Quand à Ameli, un espace en ligne ou un appel à la plate-forme (suivant régionalité de la caisse) permettra de savoir, au préalable et en cas de doute, si la personne est bien qui elle prétend… A veiller !

 

 

 

Sources :




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-8 :-1: :+1: :) :( 8-O

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2022 - v1.11.6