Actualités

“Mort aux envahisseurs russes” : Meta autorisera les propos violents, haineux ou discriminants depuis Facebook et Instagram !

Comme chacun le sait, outre l’aspect éthique voire moral, tenir des propos ou discours faisant l’apologie de la haine, du racisme ou de valeurs discriminantes voire offensantes n’est résolument pas le bon bout de la raison pour entretenir des rapports humains cordiaux et surtout sereins sur le long terme : cela est et restera toujours inacceptable et, surtout, intolérable. Un fondement qui s’applique, hors vie quotidienne physique bien sûr, sur l’Internet dans les parties communautaires et qui reste inébranlable, sans évoquer le fait que ce n’est, en l’état et légalement dans une société douée également de raison, pas tenable. Des considérations sur lesquelles la maison-mère Meta s’assiérait mais, est-il expliqué, de façon temporaire…

 

 

“Nous le faisons parce que nous avons observé que dans ce contexte spécifique, les ‘soldats russes’ sont utilisés comme mandataires de l’armée russe. La politique de discours de haine continue d’interdire les attaques contre les Russes […] A la suite de l’invasion russe de l’Ukraine, nous avons temporairement autorisé des formes d’expression politique qui violeraient normalement nos règles, comme des discours violents tels que” mort aux envahisseurs russes. Nous n’autoriserons toujours pas les appels crédibles à la violence contre les civils russes”, est-il relayé par Reuters, le 11 Mars 2022. Seront également autorisés, les appels à la mort des personnalités russes politiques dont Vladimir Poutine (actuel dirigeant de la Russie) et Alexandre Loukachenko (actuel dirigeant de la Biélo-Russie). Enfin, il est souligné que le groupe para-militaire d’extrême droite néo-Nazi Azov (ou nommés les Hommes en noir), en Ukraine, pourra, au contraire, bénéficier de propos élogieux ou, du moins, positifs ; “une petite exception pour les éloges du régiment Azov strictement dans le contexte de la défense de l’Ukraine, ou dans son rôle au sein de la Garde nationale ukrainienne“, a rapporté un porte-parole de Meta. Ces mesures concernent plusieurs pays (Arménie, Azerbaïdjan, Estonie, Géorgie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Roumanie, Russie, Slovaquie, Ukraine) et seront, de manière paradoxale, encadré avec quelques restrictions : l’ensemble des soldats russes hors prisonniers de guerre et l’ensemble des russes dans le cadre de discussions relatives au conflit Russie-Ukraine.

L’ambassade russe (Etats-Unis) a contesté cette stratégie de la haine par la haine ou, du moins, de la possibilité de faire l’apologie de la haine ou assimilé depuis les réseaux sociaux : “Nous exigeons que les autorités américaines mettent fin aux activités extrémistes de Meta, prennent des mesures pour traduire les auteurs en justice. Les utilisateurs de Facebook et Instagram n’ont pas donné aux propriétaires de ces plateformes le droit de déterminer les critères de vérité et d’opposer les nations les unes contre les autres“, selon le tweet publié le 11 Mars 2022. Ces mesures interviennent alors que, depuis la semaine dernière, la Russie a bloqué l’usage de Facebook dans le pays, des suites du blocage de certains médias ou plate-formes d’actualités russes depuis Facebook… A suivre !

 

 

 

Sources :




  • 100% J'apprécieVS
    0% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-8 :-1: :+1: :) :( 8-O

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2022 - v1.11.6