Actualités

“WE0913A avait dépassé la Lune deux jours après le lancement de DSCOVR” : finalement, le futur débris lunaire ne serait pas rattaché à SpaceX ! (ou mi-oumiou ou mioumi-ou ou…)

Finalement et en attendant le 4 Mars 2022, alors qu’un débris (celui-ci : certain !) ira se crasher sur la Lune, de nouvelles informations tendraient à confirmer qu’il ne s’agirait nullement d’une partie du module DSCOVR (Falcon9, SpaceX) assimilé mais, plutôt, d’un bout du module de la mission Chang’e !

 

 

Lancement effectué le 23 Octobre 2014, le booster (Chang’e 5-T1) se serait détaché et serait, en réalité en passe de se crasher sur la Lune : “ma supposition (et les suppositions sont principalement ce que nous avons maintenant) est qu’il est allé avec DSCOVR lui-même jusqu’au point Terre-Soleil L1, un endroit à environ un million de kilomètres plus près du soleil que nous. DSCOVR y est resté (et y est toujours, renvoyant régulièrement des images de la terre). Le booster, je pense, a continué et s’est échappé sur une orbite autour du soleil. (Vous ne pouvez pas simplement aller au point L1 et y rester sans manœuvrer; les orbites y sont instables. DSCOVR doit faire de petits ajustements à son orbite tous les quelques mois, tout comme le télescope spatial James Webb le fera pour rester au L2 point sur le côté opposé de la terre. C’est un peu comme garder une règle en équilibre sur le bout de votre doigt.)“, explique le chercheur Bill Gray (projet Pluto) tout en faisant référence à un mail reçu de JPL, le 12 Février 2022, évoquant un ensemble “suspicieusement large” tout en soulignant que le module DSCOVR n’allait pas forcément, quant à lui, sur une trajectoire proche de la Lune.

Un sentiment déjà confirmé quelques semaines après le lancement du module DSCOVR, le 14 Mars 2015 : à cette époque le Catalina Sky Survey identifie l’objet en tant qu’astéroïde et le répertorie (NEOCP) sous l’appellation WE0913A. Etudié de près par un chercheur brésilien peu de temps après les données mises ainsi en ligne, il a été confirmé que cet objet gravitait autour de la Terre et non-pas du Soleil, ce qui impliquait, de ce fait, un objet de confection humaine. A cela s’est ajouté la mentalité de Bill Gray qui a fait corréler cet objet à l’un des derniers lancements de l’époque, la mission DSCOVR. Des estimations et calculs qui semblaient posséder une fenêtre acceptable pour corroborer cette hypothèse. Mais finalement et après-coup, le chercheur s’est auto-contredit en revoyant ses estimations dont certains facteurs (fuites de carburant, par exemple) qui, malgré les calculs (compensations de ce type de facteurs imprévisibles ou inconnus : marge aléatoire !), ont pointé un débris assimilable à la mission Chang’e via son booster dédié : “si nous supposons que le périgée était juste au-dessus de l’atmosphère (comme c’est généralement le cas), cela se produit environ une demi-heure après l’heure de lancement, et la trajectoire au sol commence près du site de lancement en Chine et se poursuit presque plein Est”, est-il ajouté, tout en précisant que l’ensemble, du côté du chercheur du moins, est toujours en cours d’investigation et de confirmation… A suivre !

 

 

Source : Projet Pluto – 15 Février 2022 – Bill Gray : explications sur le crash lunaire (4 Mars 2022) qui concernerait non-pas un lanceur Falcon9 mais un booster Chang’e 5-T1.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-8 :-1: :+1: :) :( 8-O

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2022 - v1.11.6