Actualités

Intel Investor Meeting 2022 : le récap’ des annonces relatives à la feuille de route du fondeur !

De haut en bas : un wafer Intel 18A et,
Pat Gelsinger (dirigeant principal Intel) reproduisant un “moment Simba” (Le Roi Lion)…

 

Dans le cadre de sa traditionnelle conférence-investisseurs, Intel a levé le voile sur la fameuse feuille de route ou roadmap concernant ses produits et solutions : outre les chiffres financiers et les partenariats, une vue d’ensemble, au moins sur 5-6 ans, a été présentée pour évoquer les prochaines déploiements et, donc, investissements découlant… retour sur l’essentiel des annonces de l’IIM (Intel Investor Meeting) !

 

 

XxX Solutions logicielles et graphiques XxX

 

 

CPUs

 

 

  • Raptor Lake : déploiement d’ici la seconde moitié 2022 pour la micro-puce annoncée, en haut de gamme, jusqu’à une solution intégrant 24 cœurs et 32 threads (process-nœuds Intel 7) ;

 

  • Meteor Lake + Arrow Lake : deux micro-puces sous process-noeuds Intel 4 et intégrant l’IA. Concernant Meteor Lake, les livraisons sont prévues dès 2023 (2024 concernant Arrow Lake) pour un déploiement initial annoncé à partir du second trimestre 2022 ;
  • Lunar Lake “et au-delà” : des solutions de “performance” à consommation “ultra-basse” sous process-noeuds Intel 18A (20A pour les deux familles de CPUs ci-avant). Pas grand détails sur le sujet si ce n’est que les CPUs sera prévus courant fin 2024 vraisemblablement.

 

Concernant, d’ailleurs, le processus des nœuds, ceux-ci sont annoncés, en déploiement de la technologie pour les solutions telles que les CPUs, courant 2022 sous Intel 16 contre la seconde moitié de 2023 concernant Intel 3 ; seconde moitié 2024 pour Intel 18A. Pour ce dernier, la première moitié de l’année 2024 sera consacrée aux tests des micro-solutions ; aperçu des gains ou évolutions :

 

  • Intel 4 : +20 % de performances (transistors par Watt),
  • Intel 3 : +18 % de performances,
  • Intel 20A (Angstrom + RibbonFET + PowerVia) : +15 de performances,
  • Intel 18A : +10 % de performances.

 

GPUs sous technologie Accelerated Computing Systems and Graphics Group (AXG)

 

  • Intel Arc (Alchemist) : comme cela avait été officieusement et, plus récemment, officiellement annoncés, les décidément solutions graphiques nommées désir seront, en premier lieu, disponible auprès des revendeurs ou équipementiers (terminaux embarquant le GPU, donc, pour rappel) d’ici le courant de ce premier trimestre 2022 ; second trimestre 2022 pour un “complément” (adds-in-cart) pour adapter le produit aux solutions Bureau voire courant du troisième trimestre 2022, enfin, pour les solutions de type workstations (stations de travail). De manière brève, il a été confirmé qu’une solution pour les “ultra-passionnés”, basé sous architecture Celestial, a été entamé côté conception sans plus de détails ;
  • Projet Endgame : optimisation des solutions Intel Arc via une application-logiciel ou service permettant de gérer la basse-latence. Disponibilité confirmée “plus tard cette année” 2022.

 

La technologie AXG s’améliore et permettra, ainsi, de repousser encore plus la bande-passante, est-il annoncé par Intel, ce dernier prévoyant “plus de 35 conceptions HPC et d’IA“, faisant référence aux charges de travail de calcul haute-performance. L’échelon zetta serait atteint dans ce domaine, selon les estimations du fondeur, dès 2027. Du reste, voici les prévisions calendaires. Du reste, voici les annonces produits par Intel, relatives aux solutions graphiques pour les professionnels, pour les data centers (centres de données) voire les super-ordinateurs :

 

 

  • [Première moitié 2022] Sapphire Rapids sous HBM (High-Bandwidth Memory) : augmentation du gain de la bande-passante (x2,8 fois) par rapport à la génération Xeon précèdente (3ième Gen) ;
  • [Première moitié 2022] Ponte Vecchio : il est annonce “jusqu’à 2,6 fois plus de performances par rapport à la solution leader du marché sur une charge de travail de services financiers complexes“. Dans le cadre du programme Aurora (super-calculateur Intel), ces solutions sont annoncés “plus tard cette année” 2022 ;
  • Arctic Sound-M : incarnation d’un encodeur AV1 dans le GPU (+30 % de gain en terme de bande-passante). Une “première” selon Intel qui explique qu’il s’agit “la seule solution multimédia open-source de l’industrie“. Une fonctionnalité, quoiqu’il en soit, qui permettra de repousser les limites vidéos et graphiques en terme de jeu vidéo ou de processus-utilisation gourmande (montage, graphisme, photographie…). Disponibilité minimale annoncé pour la moitié de l’année 2022 ;
  • Falcon Shores : avènement d’ici 2024 d’une nouvelle architecture permettant de fusionner ou regrouper les GPU sous x86 et Intel Xe, via un unique socket. Par rapport aux “plate-formes actuelles” (estimations, Février 2022), Intel évoque “5 fois” plus de performances (par Watt), de densité-calcul, capacité-mémoire et de gains relatifs à la bande-passante ;
  • Groupe de calcul personnalisé sous AXG : possibilité de concevoir des produits “sur-mesure” pour les solutions type blockchain, le super-calcul Edge, l’info-divertissement haut de gamme (solutions automobiles connectées ou autonomes), les écrans “immersifs” (on peut imaginer des lunettes en Réalité Virtuelle) et “plus encore“.

 

 

XxX Solutions logicielles pour les solutions axées centre de données et intelligence artificielle XxX

 

Une des bases du mille-feuilles de produits, les solutions Xeon était, bien sûr, évoquées avec des solutions P-Core (pour le flux mainstream, les usages data-centers et cloud “premium“) et E-Core (essentiellement pour le cloud, via un calcul “haute-densité” et “ultra-efficace“) pour une meilleure gestion des performances par Watt :

 

  • Sapphire Rapids : toujours prévues pour le premier trimestre 2022, ces solutions sous Xeon (Intel 7) sont annoncés avec un gain-performance boosté jusqu’à 30 fois ;
  • Emerald Rapids : il s’agit d’un processeur nouvelle-génération (Intel 7) qui est annoncé pour le courant de l’année prochaine, en 2023 ;
  • Sierra Forest : un autre modèle nouveau à venir et reposant sur des E-Core (Efficacité, contrairement aux solutions P-Core, Performance, ci-dessus). Disponibilité minimale annoncée : 2024 ;
  • Granite Rapids : il déboulera, également, courant 2024, et sera sous process-nœud Intel 3 avec une architecture P-Core.

 

 

XxX Véhicule connectée, autonome XxX

 

On retrouve, également, le fondeur à ce niveau : outre les récentes annonces de MobilEye, filiale d’Intel, il a été annoncé les évolutions de sa branche IFS (Intel Foundry Services) qui semblent bien se porter. Selon les chiffres présentés, les gains ou la marge dégagée pour ce segment est estimée (prévisionnel) à 115 milliards de dollars USD, pour 2030.

 

Une architecture de calcul haute-performance, nommée Open Central Compute, sera ainsi créée pour continuer à fournir des ressources logicielles permettant de répondre aux besoins du secteur automobile (connecté) naissant où tout reste à construire voire repenser, logiciellement. Une force de calcul pour appuyer les nombreux algorithmes et données recelées dans ce type de voitures qui sera rejoint avec une nouvelle plate-forme, via Automotive-Grade Foundry. Cette dernière viendra faciliter la création de semi-conducteurs (équipementiers, fabricants tiers) tout en assurant des “nœuds de pointe” pour la partie micro-contrôleurs. C’est ici que l’on retrouve MobilEye sous la forme d’un partenariat (indirectement latent) qui viendra juguler l’ensemble pour optimiser ou harmoniser ces technologies en proposant un produit pour voitures autonomes (ADAS) viable ou, du moins, stable.

 

 

XxX Connectivité-réseau XxX

 

Des rappels de sa technologie (Intelligent Fabric – comportement-réseau de bout-en-bout) mais, surtout une “accélération” des solutions intelligentes (Edge) pour permettre à multiplier les partenariats et à plus largement accroître le tissu-réseau, notamment en permettant de générer toujours plus d’analyses et de calcul sous IA. En plus de secteur industriel, d’autres secteurs sont cités comme les solutions citadines ou encore les hôpitaux.

 

Alors qu’Intel attend avec impatience des technologies telles que High-NA EUV, RibbonFET, PowerVia et Foveros Omni et Direct, ses dirigeants ne voient pas de fin à l’innovation et donc pas de fin à la loi de Moore. Intel reste déterminé à réaliser son aspiration à fournir environ 1 billion de transistors dans un seul appareil d’ici la fin de la décennie“, est-il finalisé dans le communiqué, sans évoquer un détail de (!) taille : les ressources ou matières premières qui, actuellement et à long terme, outre l’aspect écologique et environnement, qui seront sans doute vendue sur le marché à prix d’or pour une rareté de plus en plus commune ; du moins sur la Terre… A suivre !

 

 

 

Source : Intel – 17 Février 2022 – Intel Investor Meeting 2022 : feuille de route.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-8 :-1: :+1: :) :( 8-O

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2022 - v1.11.6