Actualités

[Insolite] Hubble : nouveau cliché de la galaxie naine NGC 1705 ! (c’est chaud, ça brûle…)

Tout comme sur la Terre pensons-le, l’Espace ou Cosmos ne fait pas de demie-mesure ou de distinction – chimique – en mélangeant les genres voire, ici les éléments : le télescope spatial Hubble vient de délivrer un nouveau cliché de la galaxie naine NGC 1705, grâce à une nouvelle perspective obtenue depuis des ondes H-Alpha !

 

 

Les données présentées dans cette image proviennent d’une série d’observations conçues pour dévoiler l’interaction entre les étoiles, les amas d’étoiles et le gaz ionisé dans les galaxies en formation d’étoiles à proximité. En observant une longueur d’onde de lumière spécifique connue sous le nom de H-alpha avec la caméra grand champ 3 de Hubble, les astronomes ont cherché à découvrir des milliers de nébuleuses d’émission – des régions créées lorsque de jeunes étoiles chaudes baignent les nuages ​​de gaz qui les entourent dans la lumière ultraviolette, les faisant briller […] Cette minuscule galaxie se situe dans la constellation méridionale de Pictor et se trouve à environ 17 millions d’années-lumière de la Terre. NGC 1705 est une boule cosmique bizarre – elle est petite, de forme irrégulière et a récemment subi une vague de formation d’étoiles connue sous le nom de starburst“, indique le descriptif de l’ESA (European Space Agence, Agence Spatiale Européenne), le 31 Janvier 2022, tout en soulignant ou rappelant que la galaxie naine avait déjà été photographiée sous la coupe d’un ancien modèle de capteur – le Wide Field Planetary Camera v2 ou Caméra grand-champ v2 – en 1999 avant de céder sa place à l’acteur capteur photographique évoqué ci-dessus, en 2009.

 

Une prouesse technologique qui a permis, toujours via Hubble, de capturer un autre cliché tout aussi détonant : représentant trois galaxies (sous la dénomination NGC 7764A : NGC 7764A1 + NGC 7764A2 + NGC 7764A3) situées à quelques 425 M d’ALs (Années-Lumière) de la Terre, il est théoriquement avancé qu’une interaction s’opérerait entre elles dont deux vraisemblablement (haut-droit de l’image : selon l’ESA, en forme de l’USS Enterprise, en référence à Star Trek…) avec une autre, plus isolé (bas-gauche) pour une période assez étendue ; une interaction globale surnommée “strike” (bowling) même si, là encore, les théories restent à développer : on peut imaginer, notamment, non-pas une interaction mais, pourquoi pas, une dominance de l’amas des deux galaxies sur celle qui est isolée ; à moins que celle étant isolée ne joue un rôle gravitationnel, à la manière d’un trou noir ou d’une formation inattendue… A suivre !

 

 

 

Sources




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-8 :-1: :+1: :) :( 8-O

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2022 - v1.11.6