Actualités

“Extraire le CO2 de l’atmosphère et le transformer en carburant” : le dernier concept-programme de SpaceX !

Toujours en préparation du lancement sub-orbital (qui devrait arriver d’ici Janvier 2022) entre-coupé de lancement (dont ceux relatifs aux satellites Starlink, d’ici demain, le 18 Décembre 2021), en attendant, l’entreprise privée américaine SpaceX continue de préparer les futures missions lunaires voire martiennes en préparant, entre-autres, la logistique au niveau du carburant pour les fusées. Il serait ainsi question de pouvoir extraire le CO2 sur la Terre pour mieux le convertir en combustible !

 

 

Comme à l’accoutumé, ce sont quelques bribes de mots d’Elon Musk (fondateur de Tesla, SpaceX, entre-autre) sur Twitter qui ont confirmé l’ensemble : “SpaceX lance un programme pour extraire le CO2 de l’atmosphère et le transformer en carburant pour fusée. Veuillez vous joindre si vous êtes intéressé […] Ce sera aussi important pour Mars”, est-il lâché synthétiquement en date du 13 Décembre 2021 sans d’autres précisions.

 

Une nouvelle que l’on peut coupler avec la continuité du Xprize : tout comme la NASA, SpaceX propose de rémunérer (jusqu’à 1 M de dollars USD !) toute équipe ou personne permettant d’apporter une solution ou proposition viable via un projet d’étude abouti, dans le domaine spatial. Initié depuis le 22 Mars 2021, le défi-concours devrait annoncer le gagnant ou l’équipe gagnante d’ici Mars 2023. De quoi permettre, peut-être, de pouvoir rivaliser avec le système MOXIE (Mars OX In-situ ressource Utilization Experiment) actuellement en expérimentation sur terrain – martien – par Perseverance, le rover développé par la NASA et ses ingénieurs.

 

Précurseur originel – en partenariat avec Jean Baptiste Senderens (1856-1937) – du procédé de (Paul) Sabatier (1854-1941), 
visant à transformer le CO2 en hydrogène ou en méthane.

 

Ce processus est loin d’être nouveau : de nombreux essais fructueux ont été réalisés en 2019 ou encore en 2020 (Juillet, Décembre) ; plus anciennement, en 1897, dans le cadre de la réaction ou procédé de (Paul) Sabatier, où un conflit chimique est volontairement opéré en l’hydrogène (H2) et le dioxyde de carbone (CO2) à haute température (300-400 degrés Celsius) pour favoriser la production d’hydrogénation ou de méthanation de ce CO2. L’une des applications (finalité) les plus prometteuses résident dans une solution de stockage viable pour la production d’énergie solaire ou éolienne : le surplus est alors conservé sous la forme de méthane. Un cas concret que celui du parc énergétique de Morbach (Allemagne) qui utilise, pour sa part et depuis Mars 2011, le principe de méthanation (par électrolyse de l’eau, pour séparer hydrogène et oxygène) pour convertir l’ensemble (via CO2), donc, en méthane… A suivre !

 

 

 

Source : Elon Musk (Twitter) – 13 Décembre 2021 – Espace : SpaceX débute un programme de transformation-recyclage du CO2 (Terre) en carburant pour fusée.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-8 :-1: :+1: :) :( 8-O

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2022 - v1.12.0