Actualités

Vivaldi : estampillée en version 4.3, la mise à jour capturera presque tout, sauf l’API Idle !

L’éditeur continue d’innover en proposant toujours plus de fonctionnalités pratiques pour le quotidien de l’utilisateur qui ne peut que s’en réjouir : au menu, améliorations accrues au niveau de la capture-écran mais, aussi, de l’outil de traduction et, entre-autres, de la synchronisation… tout en faisant fi de l’API – Google – Idle !

 

 

“Google a récemment introduit l’API Idle Detection qui peut être utilisée par les sites pour déterminer si un utilisateur n’a pas interagi avec l’appareil ou un matériel spécifique, tel que le clavier ou la souris, ou via certains événements système. Étant donné que cette API peut être utilisée à mauvais escient pour le suivi comportemental, nous pensons qu’il est injuste que les utilisateurs comprennent les implications en matière de confidentialité d’autoriser un site Web à l’utiliser. Par conséquent, ce paramètre a été désactivé par défaut sur le bureau et sur Android. Contrairement à Chrome, Vivaldi ne laisse même pas le site Web demander ; leurs demandes sont refusées par défaut. Cependant, vous pouvez remplacer cette valeur par défaut dans les paramètres si vous le souhaitez“, indique en toute transparence le billet de blog dédié, le 7 Octobre 2021. Une initiative que l’on ne peut que peut saluer du point de vue de l’utilisateur et qui aura le mérite, pour les détracteurs alors, d’être au moins franche et assumée.

 

 

Du reste, voici les très nombreuses améliorations de cette mouture :

 

 

  • Tout comme les concurrents (pour ne pas citer Firefox, par exemple), Vivaldi agrémente enfin son outils de capture avec des options simples et accessibles depuis le bas-droit du navigateur Web : il suffit de cliquer sur le petit appareil photo et une barre, vers le bas, apparaît. De là, il est possible de capturer partiellement ou totalement la page Web active avec plusieurs formats (PNG, JPEG, presse-papiers voire Notes qui permet d’agrémenter la parole avec de tels clichés ainsi capturées… pratique !). Le dossier par défaut (de destination) est “Images” (puis “Vivaldi Captures”) sous Windows (du compte utilisateur) mais il est bien évidemment possible de changer le chemin en se rendant dans les paramètres (Pages Web), au sein de la section dédiée (Capture d’écran). La fonctionnalité résidera aussi sous Android, en version mobile ;
  • Amélioration de Vivaldi Sync (UI), qui permet, pour rappel, de synchroniser le contenu entre différents terminaux (Bureau, Mobile). Un rafraîchissement-design a été opéré au niveau de la colorimétrie et des icônes. L’ensemble est sécurisé de bout-en-bout (chiffrement) avec une clé pour déverrouiller l’ensemble du contenu, en plus du mot de passe associé au compte synchronisé sous le navigateur Web ;

 

  • Téléchargement : plus d’informations sur les contenus téléchargés (accessibles, pour rappel, depuis le panneau latéral gauche, avec l’icône “flèche” vers le bas), avec des indicateurs (re-démarrage, recherche) ou encore un visuel graphique sur la vitesse de téléchargement. Certaines données sont mises en gras pour attirer plus facilement l’œil ;

  • Traduction : addition de nouvelles langues (68), ce qui permet à l’outil de traduction en ligne de Vivaldi et Lingvanex de porter un total de 108 dialectes ou langages supportés ;

  •  Mail, Calendrier, Flux RSS : toujours en version bêta mais paradoxalement assez avancées, les fonctionnalités initialement présentées en version 4.0 continuent d’évoluer. Dans l’ensemble, il s’agit de pouvoir utiliser la fonctionnalité-même en minimisant une connexion-Web distante avec une entreprise ou un éditeur tiers (comme Google avec les services connectés Mail, Agenda. Pour la partie Mail et Calendrier, Vivaldi annonce ainsi une modification de l’authentification OAuth (comportement) qui permet d’enlever un partage-connexion au sein du navigateur, permettant ainsi à l’utilisateur de reprendre un peu la main sur la notion de vie privée. Les boîtes-mail concurrentes fonctionnent (dont Gmail) et sont assez agréables à consulter, directement depuis le navigateur, ce qui permet de continuer la navigation tout en jetant un coup d’œil en bas-gauche (icône enveloppe) pour les notifications. Le même principe est repris pour le flux RSS en illustrant la fonctionnalité avec une chaîne Youtube que l’on aimerait suivre : il suffit, tout en haut de page (icône de flux RSS, cf. cette astuce), à droite de la barre d’adresses – URL – du navigateur Web, de cliquer sur l’icône RSS, de sélectionner le flux en question (quand plusieurs) et de choisir “s’abonner“, tout simplement ;
  • Support des PWAs (Progressive Web Apps), un format qui permet de gérer chaque page HTML en tant qu’application propre ou indépendante. Un morcellement plus pratique pour les exécutions, entre-autres, voire les performances sur un système ou environnement.

 

 

Vivaldi 4.3 est disponible en version Bureau (Windows, macOS, Linux) et Mobile (Android) dès à présent… A suivre !

 

 

Source : blog Vivaldi – 7 Octobre 2021 – Vivaldi 4.3 : avènement (liste des changements complets en bas de billet).




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2021 - v1.11.4a