Actualités

Banque ING : quand une fraude téléphonique détourne des cartes bancaires !

L’association de consommateur UFC-Que Choisir relaye de nombreux témoignages faisant état d’une fraude à la carte bancaire assez redoutable : après avoir contacté le client légitime par téléphone, des sommes importantes sont ponctionnées alors-même que la victime pensait avoir au téléphone un conseiller bancaire ING…

 

 

On ne le (re)dira jamais assez : il ne faut jamais donner ses coordonnées bancaires par téléphone. Une leçon bien rude par un client ING qui était pourtant convaincu d’avoir un conseiller clientèle de l’établissement bancaire : “J’étais en week-end prolongé, loin de chez moi et sans mon ordinateur, j’ai tout de même recherché à qui appartenait le numéro qui m’appelait durant la conversation, c’était bien celui d’ING”, confie un certain Adrien alors que celui-ci, au 14 Juillet 2021, reçoit une confirmation d’ajout de CB (depuis l’Espagne) depuis son wallet (porte-feuille) Apple Pay. Bien évidemment, il s’agit d’un moyen détourné d’appâter la personne en suscitant la surprise : à l’autre bout du fil, il est question d’avoir le précieux sésame (code) pour activer la CB au sein de l’application mobile de paiement. Après quelques minutes ou vérifications orales, la victime estime qu’elle peut donner ce type d’information par téléphone et un lien est envoyé (SMS) pour finaliser la fraude. Une fois le lien cliqué (s’apparentant à des messages trompe-l’œil reprenant les codes-design et textuels d’ING), la personne malveillante pourra, désormais, à distance, disposer d’un fonds de financement. Point constaté malheureusement par Adrien au lendemain qui voit son compte aspirer, en tout, de 8 700 euros.

Du côté d’ING, qu’il y ait opposition ou non à la carte bancaire, aucun geste commercial n’a été consenti (invoquant probablement le fait que la victime a donné ou consenti à donner par téléphone ce type d’information sensible. Il faudrait peut-être, alors, prévoir par défaut une assurance contre la cyber-fraude à la carte… en option ?) et un médiateur de la FBF (Fédération des Banques Françaises) a été saisi de l’affaire (par la victime, bien sûr). En bas du communiqué UFC, des liens ou ressources (mails, courriers) pour mieux aider la victime dans ce type de cas.

 

 

Au sein du rapport annuel 2020 de l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement émis par la BdF (Banque de France), la fraude à la carte bancaire a, malheureusement, le vente en poupe : 473 millions d’euros ainsi subtilisés par ce moyen de paiement en 2020 contre 470 millions  pour l’année 2019. En tout, la fraude manuscrite ou scripturale dans le milieu bancaire atteint, pour l’année 2020, une somme de 1,28 milliard d’euros dont 7,8 millions d’euros ainsi aspirés ; soit une hausse relevée, en valeur absolue, de 8,4 %. Le virement reste un des moyens les plus ciblés avec une hausse significative de 65 % par rapport à 2019 (162 M d’euros), avec un montant à la fraude, dans ce moyen de paiement, estimé par la BdF à 267 millions d’euros… A veiller !

 

 

Source : UFC-Que Choisir – 30 Juillet 2021 – ING Banque : escroquerie à la carte bancaire par voie téléphonie (demande code + accès Apple Pay).




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2021 - v1.11.0