Actualités

TikTok : publication du rapport de transparence pour le premier trimestre 2021 !

Depuis, au moins, 2019, la plate-forme communautaire continue de tenter de montrer sa bonne foi en affichant les mesures et actions sécuritaires entreprises dans le domaine de la modération, notamment, de Janvier à Mars 2021. Les contours rigoureusement érigés de la loi (2020-766) visant à lutter contre les contenus haineux sur l’Internet, promulguée le 25 Juin 2020 (JORF) commencent à faire leur effet, notamment sur l’aspect des suppressions-vidéos haineuses après 24 heures.

 

 

Malgré de nombreuses protestations qui ont légitimement remis en cause certaines termes ou expressions de cette loi (notamment “manipulation de l’information” – fake news – qui a été remplacé plus judicieusement par “contenus haineux sur Internet“), l’aspect de modération rapprochée a été conservé avec une obligation, principalement pour les plus gros sites ou plate-formes communautaires, de procéder au retrait ou à la suppression de toute mention haineuse ou assimilées dans les premières 24 heures de sa publication en ligne. De cette loi a pu subsister des initiatives – selon les disposition de l’article 16 – comme la mise en place d’un Observatoire de la haine en ligne qui réunit des opérateurs (dont TikTok, Facebook, Dailymotion, Google, Microsoft, LinkedIn, Wikimédia France,, Snapchat), des associations (dont la Quadrature du Net, SOS Racisme, SOS Homophobie, LICRA, CRIF, e-Enfance), des administrations (des représentants au niveau national des personnes handicapés, de la haine anti-LGBT, PHAROS, DACG) ou encore de chercheurs (issus du CNRS, des Universités – Sorbonne, Bordeaux, Toulouse – et d’entités protectrices du patrimoine comme la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage) qui permettront d’avoir un œil ou une réflexion commune autour de tout contenu haineux ou assimilés à la haine.

Sur ces entre-faits légaux TikTok applique donc depuis quelques mois désormais ce dispositif tout en communiquant un retour public de ces actions aux utilisateurs de la plate-forme communautaire. Condensé du rapport de transparence pour le premier trimestre 2021 :

 

  • 11 149 514 : le nombre total de compte supprimés pour non-respect des CGUs et du règlement communautaire ;

  • 1 921 900 : nombre de publicités bloquées pour non-respect des règles marketing de TikTok ;

  • 7 263 952 : nombre de comptes supprimés du fait qu’il s’agissait de personnes (potentiellement) mineures (en-dessous de 13 ans) ;

  • 71 470 161 : nombre de comptes supprimés qui seraient du fait d’inscriptions automatisées (bots, robots) ;

  • 12 378 928 : nombre de vidéos supprimées (publication effective) et issues de “spammeurs” ;

  • 33 : nombre de signalement reçus (avec fait avéré : dysfonctionnement technique, bug) ;

  • 29 : nombre de signalement reçus et ayant aboutis ou été résolus. A ce niveau, il est précisé que le temps de réponse moyen (première réponse) est de 8 heures pour une résolution moyenne maximale de 30 jours.

 

Concernant la gestion des propos ou contenus haineux sur l’Internet, TikTok morcèle les types de comportement en 9 catégories distinctes (toujours pour ce premier trimestre 2021) tout en confirmant avoir supprimé, monde entier confondu, 61 951 327 vidéos. Ces suppressions s’accompagnaient de suspension ou de suppression-compte (chiffres du 2ième semestre 2020 communiqués) :

 

  • L’extrémisme “violent” : incitation à la violence, usage des réseaux sociaux pour promotionner une idéologie ou des “organisations dangereuses“… 87,1 % des vidéos ont été retirés dans les premières 24 heures ;

  • Haine et comportements assimilés (dont la discrimination) : 83,9 % de vidéos retirées dans les 24 heures ;

  • Mineurs (sécurité) – moins de 18 ans, est-il rappelé : nudité, abus, maltraitance… 96,2 % de vidéos retirées dans les 24 heures ;

  • Harcèlement, intimidation : l’humiliation, les comportements abusifs ou qui intimident d’autres personnes (y compris en reprenant la victime par excès d’orgueil, d’amour-propre ou de colère voire tout simplement par gratuité spirituelle)… 83, 8 % de vidéos supprimées ;

  • Adultes : nudité, vidéos ou contenus pornographiques, vidéos ou contenus mettant en scène des actes non-consentis ou des “images intimes” non-consenties… TikTok assure que 89,9 % de ces contenus ont été supprimés pour le 1ier trimestre 2021 ;

  • Violence (images et vidéos) explicite : “nous n’autorisons pas les contenus qui sont gratuitement choquants, visuellement explicites, sadiques ou dégradants“, rappelle TikTok qui a procédé à la suppression de 93,6 % de ces vidéos ;

  • Actes “dangereux” tels que l’automutilation, le suicide ou encore les troubles alimentaires : 91,7 % de vidéos supprimées ;

  • e-Commerces illicites et activités illégales : 95, 6 % de contenus ou vidéos retirées ;

  • Lien promotionnels, spams, faux-comptes (robots) : 88,9 % de vidéos supprimées.

 

En tout et pour l’heure, TikTok recense 8 540 088 vidéos modérées pour les Etats-Unis contre 6 495 992 pour le Pakistan ; le Brésil suivant juste après (6 128 568) avec la Russie (3 747 364) et l’Indonésie (2 757 292). Rien concernant d’autres pays européens, notamment, comme l’Allemagne, la France, l’Italie, entre-autres… A suivre !

 

 

 

Source : TikTok (Centre de sécurité) – 1er Janvier au 31 Mars 2021 – Rapport de transparence : premier trimestre 2021.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2021 - v1.10.0