Actualités

“Cela remplacera l’APK comme format de publication standard” : dès Août 2021, permutation des applications avec l’Android App Bundle !

Voilà de quoi donner très probablement un silo de grains à moudre dans le dossier épais des pratiques anti-concurrentielles (?) : depuis le 29 Juin 2021, Google annonce qu’il basculera le format des applications mobiles sous son Play Store en AAB (Android App Bundle), en place du tradition APK (Android Package Kit).

 

 

Il est rappelé que cela s’appliquera pour les applications mobiles fraîchement développées et mises en ligne sous le Play Store de Google : les applications existantes, pour l’heure, seront exclues par ce schéma transitionnel “tout comme les applications privées publiées pour les utilisateurs gérés de Google Play“. Plus d’informations en teneur sont confirmées à venir, par Google, lors de son évènement dédié au jeu vidéo, Google for Games, se déroulant du 12 au 13 Juillet 2021 tout en soulignant que le schéma de signature v4 de l’APK proposera déjà une possible bascule vers le bundle Android App.

Pour parer aux interrogations les plus vives, Google a mis en place une foire aux questions. Condensé des réflexions principales que les développeurs peuvent légitimement se poser :

 

 

  • Mise en place, difficulté ou complexité : format open-source support par Android Studio, Gradle, Bazel, Bucl, Cocos Creator, Unity, Unreal Engine “et d’autres moteurs” ainsi que Play Core (Native, Java) en passant par Kotlin. Google assure qu’il y aura “très peu de travail” : une simple option, au moment du développement, permettra de sélectionner le format AAB ;

  • OBB non supporté (raison) et substitué à Play Asset Delivery (PAD) : une raison sécuritaire, principalement et selon Google. Du fait de l’extension-même (le principe), l’application, à ce niveau, se scinde en fichiers séparés ce qui peut accroître le danger d’import (signature non-vérifiée + stockage externe à l’application). Pour cette raison principale, le PAD sera privilégié pour les jeux de plus de 150 Mo : moins de stockage, fluidité de la publication-application, souplesse des modalités de livraison-application… Google n’évoque que des avantages ;

  • Usage actuel des bundles d’applications : ce mode de distribution réside ainsi que les schémas (de distribution, donc) habituels ;

  • Clé de signature pour la publication d’une nouvelle application mobile : si le format AAB sera obligatoire courant Août 2021, le développeur pourra encore choisir la clé de signature via “l’une des options” dédiée, afin d’en converser, au besoin, une copie. Il est, par ailleurs, rappelé que cette copie sera nécessaire pour exploiter Play App Signing (signature + support et mises à jour). Quand l’option sera disponible, une nouvelle clé-signature pourra être générée par le développeur. Détails mais non des moindres, cette conversion ne pourra se faire que via la mise à disposition, à Google, d’un “ancien fichier APK signé” de la clé-signature antérieure. Enfin, il est confirmé que Play App Signing pourra supporter “bientôt” les versions 3 de l’APK Signature Scheme ;

  • Vérification de la publication-distribution d’une application mobile (version finale : vers utilisateur) : deux manières. D’une part, depuis l’explorateur de bundles (console Play + API Play Developer) ou bien, d’autre part, via une inspection du code en consultant “la transparence du code” pour un affichage originel de l’application mobile.

 

Au-delà d’Août 2021, Google précise, depuis Novembre 2020, que toute mise à jour depuis les applications existantes nécessiteront obligatoirement l’API niveau 30, au minimum. En plus des applications déjà développées, WearOS serait, par ailleurs, exclus de cette bascule.

 

Alors, bien évidemment, cette nouvelle n’a pas été du tout bien accueillie : sans surprise (?), Tim Sweeney (dirigeant principal des studios Epic Games), depuis le 30 Juin 2021, n’a pas manqué d’exprimer son point de vue dans un tweet, en qualifiant l’AAB de format “propriétaire verrouillé sur Google Play“. Certes, de nombreux points (dont la clé signature) feront probablement grincer des dents les développeurs mais, comme évoqué judicieusement par FrAndroid notamment, l’Android App Bundle est sous la coupe de la licence Apache (v2.0), une “licence permissive” en terme d’usage commercial, de modification, de distribution, d’usage de patente-marque ou d’usage privé qui permet théoriquement à quiconque le réclamant de pouvoir exploiter ces AAB. Donc, en l’état, l’argument demeure invalide : reste, toutefois, à voir si le développeur et, en finalité, le consommateur, y perdraient au change, via l’abandon du format APK… A suivre !

 

 

Source : blog Google Android Developers – 29 Juin 2021 – Play Store : à partir d’Aout 2021, migration des applications (nouvelles) au format APK vers le format AAB.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2021 - v1.11.0