Articles

MateView, Freebuds 4, Watch 3, MatePad Pro… le flot d’annonces des nouveaux terminaux Huawei compatibles HarmonyOS 2.1.1.21 ! (y compris les P50 Series…)

HarmonyOS : un système mobile tourné vers les terminaux et dispositifs IoT

Commençons par l’intéressé : HarmonyOS. Celui-ci est officiellement publié en version – SDK – 2.1.1.21 (API – version 5) depuis le 2 Juin 2021. Huawei est très clair : il s’agit d’un système mobile très adaptatif et possédant de multiples cordes à son arc. Condensé des principales fonctions de l’éco-système régissant HarmonyOS :

XxX Améliorations fonctionnelles XxX

 

  • Il sera principalement destiné pour les objets connectés, y compris les appareils ménagers type hotte, micro-ondes, mixers… bref, tout ce qui pourra (compatibilité) être connecté sous HarmonyOS. Cela comprend : les smartphones et tablettes, les téléviseurs connectés, les objets type montres et bracelets, les terminaux SmartVision, les voitures ou encore les modules LinkIoT ;

 

 

  • Panneau de contrôle : un tableau de bord (comme sous iOS) pour juguler l’ensemble des objets connectés jointés au foyer ;

  • Super Device Widget : la connexion avec un appareil se fait via un glissement d’icône vers le centre… et c’est tout ! L’appareillage se fait instantanément, sans avoir à attendre une confirmation (ou un échec-connexion) entre l’objet IoT et le terminal (smartphone, ici). Un exemple avec un haut-parleur (haut-droit) qui a été glissé et connecté (haut gauche – bleu) ;

  • Inter-connexion (multi-terminal) : HarmonyOS permettra, tout comme iOS par exemple ou encore Windows via l’application Téléphone sous Windows 10, de pouvoir lire, envoyer des messages ou médias par glissement-déposé (drag-and-drop) depuis un laptop (ordinateur) vers le smartphone préalablement connecté à ce laptop ;

 

  •  Inter-connexion entre les applications : via MeeTime (appels vidéos), Huawei explique que le framework sous HarmonyOS permet de basculer facilement d’un smartphone vers le téléviseur connecté (via un bouton dédié, en bas-gauche, lors de la session vidéo) ou encore vers un ordinateur (par détection à proximité) voire au sein d’un habitacle automobile en apposant le smartphone sur la borne – compatible – dédiée ;

 

  • HarmonyOS Connect (appareils électro-ménagers connectés) : en une simple tap, l’appareillage se fait et débouche sur un tas de contenus et d’informations relatives. Un exemple avec un micro-ondes connecté (compatible) qui permet de confirmer la connexion et, dans la foulée, de proposer des recettes de cuisine ou les derniers ajouts voire les fonctionnalités principales… sans avoir à télécharger une application. Des conseils sur la préparation et la conservation des aliments ou boissons sont indiqués. Ces innovations sont le fruit d’un partenariat établi depuis le 10 Septembre 2020 avec de nombreux partenaires comme Haier, Tissot, RealTek ;

 

  • Téléviseurs connectés : un exemple donné via Huawei Vision où une application peut permuter sur le téléviseur le temps d’une séance de sport, en effectuant une simple tap-écran (glissement-déposé)

  • Centre de tâches : possibilité d’envoyer des données vers un autre terminal compatible HarmonyOS (smartphone, tablette). Une autre incarnation de l’inter-opérabilité accrue du système mobile Huawei ;

 

  • Écran d’accueil : aux relents d’iOS également, HarmonyOS pourra gérer les applications sous la forme de widgets. Au besoin, l’utilisateur pourra agrandir une icône en l’incarnant en taille plus grande (un widget) pour visualiser les informations (actualisées) jointées avec un appareil connecté. L’ensemble est déplaçable sur l’écran d’accueil (ou d’autres : accueil multiple) voire épinglable.

 

XxX Améliorations techniques, performances XxX

 

  • Gestion de la mémoire (RAM) pour les objets IoTs, à partir de 128 Ko ;
  • Optimisation de la gestion de la ROM, notamment “durant la lecture-écriture séquentielle” et “la lecture-écriture aléatoire” ;

 

  • Amélioration de la pile-couche (full-stack) entière du système mobile (y compris du noyau), Huawei estime que HarmonyOS se place à un niveau supérieur de l’EMUI (sous Android) ;

  • Avènement du DGraphicEngine : association du GPU et du CPU pour optimiser la planification et le rendu graphique ;

  • Travail indépendant du traitement de rendu logique (rendering logic) : graphisme et fréquences d’image accrues ;

 

  • Gestion du Render Service Capability : pas de rendus répétitifs. Permet, également, de diminuer “la charge du traitement vidéo” ;
  • “Déployer le même code sur des terminaux différents” : framework via Atomic Services ;

  • Augmentation de l’autonomie-batterie sous HarmonyOS (dans le cadre d’un test de jeu vidéo) : 5,1 heures (Mate 40 Pro – 90 ips) contre 4,7 heures (EMUI 11 – Android : Mate 40 Pro, 90 ips) voire 3,9 heures (iOS v14.4 – iPhone 12 Pro Max, 60 ips).

 

XxX Confidentialité et vie privée XxX

 

  • Authentification Collaborative : lors du déverrouillage d’un terminal, les utilisateurs s’authentifient “à travers leur montre et leur visage”. Une fonctionnalité “super device” qui permet d’associer un objet connecté à ce déverrouillage qui ne pourra se faire que si ces objets ont été validés. Il faut obligatoirement le visage de l’utilisateur ainsi que l’appareillage précis de tout les objets connectés pour que cela fonctionne (si une webcam, qui n’est pas incluse dans le listing, tente de rejoindre le réseau-utilisateur, la connexion, théoriquement, échouera) ;
  • Multiples partenariats tiers  : CCRC, ePrivacySeal, BSI (ISO – IEC 27701) et Common Criteria pour uniformiser les procédures via des certifications.

 

HarmonyOS est disponible en version SDK (v2.1.1.21) et pour DevEco Studio (v2.1.0.500) sous OpenHarmony notamment : il s’agit de la “première distribution commerciale” open-source reposant au sein d’un projet disponible au sein de la fondation OpenAtom.

 

Huawei a, enfin, tenu à annoncé les appareils qui seront compatibles, notamment au travers d’un feuille de route qui commencera, donc, dès maintenant et jusqu’en 2022, pour l’heure. “Plus de 100 modèles” de terminaux sont concernés ; listing par vague de mises à jour :

 

  • 2 Juin 2021 : Mate40, P40, Mate30 et MatePad Pro,
  • Troisième trimestre 2021 : Mate20, Nova (6, 7 et 8) MatePad,
  • Quatrième trimestre 2021 : V Series, S Series, Mate20 X et M6,
  • Première moitié de l’année 2022 : V Séries, M5, Nova 5, P10, P20, Mate9 et Mate10.

 

Dès aujourd’hui, 7 smartphones recevront directement la mise à jour HarmonyOS dont les modèles suivants:

 

  • Mate40E,
  • Mate 40 Pro,
  • Mate XR,
  • Mate X2,
  • Nova 8 Pro.

 

Huawei souligne clairement que, du fait des restrictions américaines, certains modèles ne peuvent délivrer que des versions 4G, alors qu’ils sont déjà compatibles 5G.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2021 - v1.10.0