Actualités

Mars : vol-test numéro 7 réussi pour Ingenuity et première mission scientifique entamée pour Perseverance !

Cliché pris le 8 Juin 2021 (Sol-mission 107) par la caméra de navigation d’Ingenuity.

Vue depuis le sol et en hauteur !

(Source : NASA, JPL)

 

Les deux robots continuent leur mission sur le sol martien : l’un dans les profondeurs géologiques, l’autre dans les airs…

 

 

Concernant, d’une part, Ingenuity, le drône-helicoptère vient de valider, depuis le 8 Juin 2021 (Sol-mission 107) sont 7ième vol-test. Très peu d’information de la part de JPL à l’heure de ces lignes – aucun communiqué ni vidéo d’ailleurs – si ce n’est que la durée du vol a été de 62,8 secondes pour une distance parcourue de 106 mètres en direction du Sud, vers un nouvel aérodrome improvisé.

Concernant, d’autre part, Perseverance, le rover apprenait au monde entier, au 1er Juin 2021, qu’il fêtait son 100ième jour de Sol-mission… mais, également, qu’il s’apprêtait à commencer sa première mission d’exploration au Sud de sa zone (Octavia E. Butler) qu’il a, désormais, quitté ! Une information indirecte qui est passé presque inaperçue et que la NASA détaille au sein d’un communiqué du 9 Juin 2021 : “Jusqu’à récemment, le rover subissait des tests de systèmes, ou une mise en service, et soutenait le mois de tests en vol d’Ingenuity Mars Helicopter […] Au cours des premières semaines de cette première campagne scientifique, l’équipe de la mission se dirigera vers un point de vue panoramique de basse altitude à partir duquel le rover pourra étudier certaines des caractéristiques géologiques les plus anciennes du cratère Jezero, et ils mettront en ligne les capacités finales du les systèmes d’auto-navigation et d’échantillonnage du rover […] Les objectifs scientifiques de la mission sont d’étudier la région de Jezero afin de comprendre la géologie et l’habitabilité passée de l’environnement dans la région, et de rechercher des signes de vie microscopique ancienne. L’équipe identifiera et collectera les échantillons de roches et de sédiments les plus convaincants, qu’une future mission pourrait récupérer et ramener sur Terre pour une étude plus détaillée. Perseverance prendra également des mesures et testera des technologies pour soutenir l’exploration humaine et robotique future de Mars“.

 

Plan de route des deux premières missions de Perseverance sur Mars :
Mission 1 (Sud Octavia E. Butler) – étude géologique sur 4 sites d’exploration de Jezero,
Mission 2 (Nord (et) Ouest : pause-échantillon ?) – étude géologique sur le site du Delta !

 

Les prochains mois seront ainsi décisif : la responsable en chef du projet Perseverance (JPL) explique que l’exploration du cratère Jezero commence, enfin, ici. Ce site constitue l’une des premières zones où pourront être collectés des échantillons. Autre point : il est évoqué des échantillons, certes, collectés mais “par une future mission” ce qui peut suggérer que l’ensemble des échantillons ne seraient pas tous renvoyés vers la Terre comme selon le système expliqué en détail (partenariat notamment avec le CNES). Côté plan de route, l’été (voire au-delà : la mission étant prévu au moins jusqu’en 2026-2030, en globalité, retour-échantillons inclus) s’annonce ardent pour le rover : il devra répartir ses journées sur deux objectifs d’étude géologiques via les sols fracturés rugueux ou les sols Séítah (au milieu du sable littéralement – langage Navajo). Pour optimiser les sites d’exploration (en terme de diversité rocheuse), l’équipe JPL a déjà fait un chemin tout tracé avec des routes potentiellement abordables et des “zones d’intérêt” tout en essayant, enfin, d’anticiper tout danger ou obstacle potentiel à tel ou tel endroit, suivant les données déjà recueillies. Cette campagne scientifique comprendra théoriquement, au total, quelques 5 km (maximum) pour un objectif de collecte, en tubes, de 43 prélèvements.

 

Même si la mission est à peine commencée, Perseverance a déjà une autre mission planifiée par JPL : direction le Nord (et) l’Ouest pour explorer, enfin, le fameux delta de Jezero en quête de traces potentielles en carbonates (minéraux) qui pourraient regorger d’autres signes de vie fossilisées… A suivre !

 

 

Sources :




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2021 - v1.11.0