Actualités

Wolfire Games (Humble Bundle), Valve (Steam) : au tour des deux entreprises de se déchirer autour de la douloureuse ! (30 %, le ratio-assassin…)

Les feux de la rampe (du tribunal) continuent de se déchaîner : alors que le procès opposant Epic Games à Apple bat son plein (l’actualité sera régulièrement mise à jour pour mettre en surbrillance les moments forts ou notables… A marque-pager !) un autre pourrait se dessiner ! Au tour de Wolfire Games de déposer une plainte à l’encontre de Valve pour abus de position dominante.

 

 

Valve peut empêcher les magasins de jeux concurrents d’offrir aux consommateurs un prix inférieur sur les jeux compatibles Steam afin de déplacer le volume du Steam Store vers leurs vitrines. Du fait que les éditeurs de jeux ne pouvaient pas facturer un prix inférieur dans son magasin. Les éditeurs de jeux et les consommateurs souffrent parce que cette règle empêche la commission élevée de 30 % de Valve d’être soumise à la pression concurrentielle“, est-il en partie expliqué dans la plainte 2:21-CV-563 déposée le 27 Avril 2021 à la Court Ouest de Washington (Etats-Unis). Parmi les nombreux arguments évoqués ou reprochés à Valve par Wolfire Games, est pointé celui faisant référence au Steam Keys. Il s’agit de codes alpha-numériques similaires à des codes de téléchargement, sur le principe général, Xbox ou PlayStation qui permettent d’accéder à un contenu. Ici, ledit contenu est une copie numérique d’un jeu vidéo ainsi acquis par le joueur depuis Steam mais, aussi, depuis un revendeur tiers comme Amazon, GameStop, Green Man Gaming ou encore le Humble Store. Selon les arguments de Wolfire Games, “Valve impose une parité de prix à quiconque souhaite vendre des Steam Keys depuis un distributeur alternative” ce qui aurait pour impact “d’étouffer la concurrence“. Autre pomme de la discorde, le droit de veto tarifaire de Valve qui peut, pour sa plate-forme Steam Gaming, revoir à tout moment les grilles tarifaires d’un jeu vidéo émanant d’un distributeur tiers ou revendeur dès lors qu’ils n’ont “rien à faire” sur la plate-forme de l’éditeur. Un alignement du marché auquel procède seul Valve, selon, donc, son bon-jugement ce qui pourrait donner, en finalité, un paysage des jeux vidéos PCs assez uniforme, côté utilisateur.

Enfin, la ponction de la commission, jugée “excessive” et “anti-compétitive“, est un des points attaqués par Wolfire Games qui argue qu’une diminution de cette dernière (30 % pour Valve contre 10 % concernant Discrod qui estime que “cela ne coûte pas 30 % pour distribuer des jeux“, selon les propos relayés par le document judiciaire) permettrait de faire réduire les prix des jeux concurrents à Steam ; pour peu que les développeurs ou éditeurs veuillent bien le faire… A suivre !

 

Source : ArsTechnica – 30 Avril 2021 – Humble Bundle (Wolfire Games) : dépôt de plainte contre Valve (Steam) pour abus de position dominante + taux de commission excessif.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2021 - v1.11.0