Articles

[MAJ 27 / 05] Build 2021 : le récap’ de la conférence d’ouverture de Microsoft ! (et de cette édition…)

Outlook

L’avenir est dans l’application multi-plateforme ou multi-système, explique Microsoft. Comme évoqué précédemment avec Teams, Outlook pourra partager certaines fonctions via des extensions dédiées pour faciliter la productivité ou la fluidité de la tâche à transmettre ou à accomplir. Le calendrier ou agenda en ligne en fait essentiellement partie. Récapitulatif des annonces le concernant :

 

  • Partage possible du calendrier Outlook vers le PC (v1805 minimum), iOS, macOS (v16.23.326.1 minimum), Android, Windows 10 (uniquement pour les versions PCs – impossibilité en version mobile), Outlook.com et la version Web-business d’Outlook en disposant des mêmes permissions. ;
  • Accepter un calendrier partagé (invitation(s)) : pour les versions évoquées ci-dessus les invitations de partage-calendrier sont désormais possibles (y compris pour les calendriers synchronisés). La version mobile de Windows 10 est encore exclue (Outlook Calendar) ;

 

  • Synchroniser et éditer un calendrier : pour tout les terminaux avec la synchronisation effective (mode “instant syncing”, fonction supportée, pour l’heure, par les solutions Microsoft 365 et Outlook.com ; applications tierces (Gmail cité en exemple) ou de sources “différentes” peuvent afficher l’actualisation-donnée au sein du calendrier, au minimum, d’ici 3 heures voire 24 à 48 heures).

 

En plus de cette mise à jour, de nombreuses fonctionnalités permettent de personnaliser ou d’améliorer l’expérience-utilisateur :

 

  • Génération automatique d’extensions ou de compléments d’évènements. Personnalisation avec signature (attaché à un message, par exemple, ou un rendez-vous) sans action requise de l’utilisateur pour activer l’ensemble, sous Mailbox v1.10 (APIs dédiées) ;
  • Support de Mailbox v1.8 pour les version macOS d’Outlook.

 

Les extensions Office s’exécutent à l’aide du moteur WebView2. WebView2 est le contrôle Web le plus moderne disponible et est pris en charge sur Windows 8 et Windows 10. De plus, WebView2 est «permanent», ce qui signifie qu’il est maintenu à jour avec des mises à jour régulières et des correctifs de sécurité sans dépendre des mises à jour du système d’exploitation. En savoir plus sur WebView2. Office a publié la prise en charge de WebView2 à partir de la version 16.0.13530.20424 d’Office. Cela signifie que si vous disposez de cette version ou d’une version ultérieure et que le runtime WebView2 est installé, Office utilisera WebView2 comme runtime pour les compléments“, est-il également précisé, en aparté, concernant Microsoft Office.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2021 - v1.10.0