Actualités

“Le jeu a été très difficile à créer” : Pawel Sasko, le concepteur des quêtes, demande aux personnes un œil plus indulgent et frais à l’égard de Cyberpunk 2077 !

Le 26 Avril 2020, le responsable des conceptions de quêtes pour le jeu Cyberpunk 2077, Pawel Sasko, revenait en douceur sur les critiques vives ou acerbes parfois qui ont eu lieu autour du jeu vidéo sorti l’an dernier. Sans détour, il évoque la vision de CD Projekt Red face aux retours-tests de certains détracteurs ou médias…

 

 

Pour les fans ou la communauté actuelle de joueurs, la chose est acquise : depuis le 10 Décembre 2020, enfin, Cyberpunk 2077 se dévoile. Bien avant cela et probablement pour tenter de juguler la horde de commentaires, des évènements (comme les fameux “Night City Wire” qui permettait d’avoir un avant-goût du jeu de manière ludique tout en regardant les coulisses, de la conception logicielle, au design ou encore à toute la partie sonore – en enregistrant les moteurs de motos et voiture ! – en passant même par les séances de motion-capture avec Keanu Reeves qui a donné ses courbes et sa voix à Johnny Silverhand) étaient organisés avec des concours. Au final et peut-être également du fait que comme à l’accoutumé certains tests sont exclusivement distribués aux mêmes groupes ou entreprises, les presses et médias s’accordaient, avec bon nombre d’utilisateurs soucieux de jouer en UHD, de dire que Cyberpunk 2077 n’étaient pas à la hauteur des attentes.

 

Dans la réalité factuelle (qui sera ou non une vérité, selon les points de vue), Cyberpunk 2077 remplit tout les cases au niveau du scénario : l’algorithme permet tout les choix possibles jusqu’à la fin (multiple, également) et les intrigues, sans évoquer les gestures des personnages qui sont dignes d’un film cinématographique. Côté design, comme tout jeu intégrant derrière une équipe conséquence de développement avec plusieurs axes design notamment, certains personnages sont visuellement et clairement plus travaillés que d’autres (là encore, sans empêcher le joueur de… jouer) : cela pourrait s’expliquer en partie par une sortie plusieurs fois repoussées avec une limite de temps fixée à fin 2020, ce qu’avait promis (et tenu) le studio. A ce prix – encore une fois, le studio avait clairement évoqué ce point – la version finale, stable du jeu vidéo serait une version à parfaire. En notant que deux jours avant Noël (et entre-autres), des patchs ont été déployés sur presque toutes les plate-formes de jeu ; en notant que la Xbox One permettait de jouir d’heures de jeu sans, quasiment (à deux bugs près et les comptant bien) aucune bug, ce qui prouvera, dans les faits, que la console de Microsoft passe le test haut la main, y compris pour la dernière génération, les Xbox Series (S, X).

 

Courant 2021 et toujours pour tenter de calmer les esprits les plus échauffés, CD Projekt Red annonce son calendrier de mises à jour : deux majeures sont attendues dont une qui a été déployées récemment et qui recèle quelques surprises. Pour les extensions, les prochains mois permettront, enfin, d’accéder à ces contenus qui seront, dans un premier temps, entièrement gratuits. Des heures de jeux qui se sont confrontés à l’esprit du joueur lambda habitué à jouer en très haute-définition (suivant la bande-passante disponible) : au final, parfois, le visuel est souvent apprécié avant le fond d’un jeu vidéo ce qui peut donner des ordres de popularité, par jeu vidéo, assez variés ou contrastés.

 

Je vois certaines personnes demander : ‘Qu’est-ce qu’il s’est passé ?’. Ce qu’il s’est passé, c’est que nous avons visé un jeu totalement différent et nous avons essayé d’apprendre le plus de nouvelles choses possibles. Notre objectif a été très ambitieux. Je ne trouve pas que les joueurs et les journalistes comprennent réellement à quel point il a été difficile de créer ce jeu […] Je ne dis pas que vous devriez être plus reconnaissants envers nous. Vous devriez exiger un jeu parfaitement fonctionnel, c’est votre droit. Ce que je veux, c’est que les gens comprennent que le jeu a été très difficile à créer” a tenu à expliquer ou réitérer, pour les détracteurs ou les dubitatifs, Pawel Sasko… A suivre !




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2021 - v1.7.2