Actualités

[Le récap’] SpaceX Crew-2 : lancement toujours confirmé le 23 Avril 2021, à 11 h 49 avec une retransmission en direct dès 7 h 30 du matin ! (heure française…)

Samedi 24 Avril 2021 – voyage aller vers l’ISS (suite et fin + cérémonie de bienvenue)

 

14 : 00 – fin de la cérémonie d’ouverture : un “brief sur la sécurité de l’équipage” aura lieu à 20 h 29

13 : 57 – Thomas Pesquet prend la parole : il remercie les membres des familles qui ont fait le déplacement jusqu’à cap Kennedy (Canaveral)

13 : 55 – au tour de l’ESA de féliciter (Thomas Pesquet) Crew2 : “vous êtes extrêmement populaire […] Thomas good luck and bonne chance”

13 : 54 – “merci aux personnes qui ont pris le temps de nous préparer. Merci à toutes les personnes dans le monde” (Akihiko Hoshide)

13 : 52 – au tour de la JAXA de féliciter “Aki” (Hoshide) qui avec Soichi Noguchi relève le compteur pour le Japon et rien que pour cette expédition à deux membres, ce que souligne, bien évidemment, le responsable de la JAXA

13 : 49 – “a lot of fun”, la NASA voit le bon côté des choses : comme on peut le voir, ils seront, jusqu’au 28 Avril (départ de Crew1) 11 êtres humains

13 : 49 – “nous avons hâte de commencer !” (Megan McArthur, au sujet des expériences scientifiques à bord de l’ISS)

13 : 45 – cérémonie de bienvenue

13 : 42 – arrivée de Crew2 dans l’ISS

13 : 39 – apparemment un sac de cartouche d’hydroxyde de lithium a été éventré à l’arrivée par inadvertance ce qui provoque ce retard de sortie de Crew Dragon

13 : 30 – cela semble prendre un peu de temps : un test-microphone a été fait pour préparer la cérémonie de bienvenue

13 : 16 – une “checklist” est à nouveau vérifiée par Crew2

13 : 06 – l’écoutille est ouverte mais Crew2 prend des photos depuis sa capsule…

11 : 28 – l’écoutille du couloir (sas) s’ouvrira entre 13 h et 13 h 15

11 : 25 – il faut maintenant vérifier les fuites éventuelles d’air et la pressurisation entre l’ISS et Crew Dragon (sas, écoutille). Crew-2 se prépare : il pourra enlever, bientôt, les combinaisons pour traverser le sas et entrer, enfin, dans l’ISS

11 : 19 – “bienvenue à l’ISS : nous sommes si heureux de vous avoir à bord” (Shannon Walker, Commandant de l’ISS, membre Crew-2)

11 : 18 – “hard-capture est complète”

11 : 17 – il faut maintenant que les crochets (6, au total) maintiennent fermement le bout de la capsule

11 : 14 – début de la “hard-capture”

11 : 12 – amarrage en cours !

11 : 08 – “soft-capture confirmée”

11 : 07 – “5 mètres”

11 : 05 – “10 mètres”

11 : 04 – amarrage en cours (d’ici trois minutes et 30 secondes environ)

10 : 58 – il reste maintenant la confirmation pour l’amarrage

10 : 56 – “go for the final approach” (Waypoint 2)

10 : 55 – Crew Dragon se rapproche de l’ISS !

10 : 53 – “extension de la soft-capture complète” (Victor Glover, depuis l’ISS à l’attention de Crew-2)

10 : 50 – Victor Glover confirme la bonne marche de la soft-capture (logiciel) depuis l’ISS

10 : 47 – vue zoomée de la capsule

10 : 44 – vue zoomée (par ISS) de Crew Dragon

10 : 43 – ISS (vue Crew Dragon)

10 : 42 – vue de la capsule depuis l’ISS

10 : 33 – sur la droite un bras robotique (externe) issu de l’ISS

10 : 29 – sur la gauche, une partie de l’ISS

10 : 26 – le Soleil éblouit littéralement la station !

10 : 24 – la capsule se rapproche !…

10 : 20 – Waypoint 0 passé

10 : 17 – l’ISS se rapproche (point de vue Crew Dragon)

10 : 10 – atteinte du waypoint 0 d’ici quelques minutes

10 : 08 – “go” pour approcher du waypoint 1. Prochaine étape : waypoint 2

10 : 06 – vue de la capsule depuis l’ISS

10 : 00 – approche effectuée. Prochaine étape : waypoint 0

09 : 52 – vers 10 h 05 “approach initiation mid-course burn”

09 : 49 – en point rouge et bleu, la capsule Crew Dragon vue depuis l’ISS !

09 : 48 – vue depuis la capsule Crew Dragon

09 : 40 – vue intérieure de la capsule Crew Dragon

09 : 35 – la capsule est en approche (approach initiation burn)

09 : 33 – point cartographique sur la position de Crew-2

09 : 30 – l’équipage attend l’initialisation de l’étape d’approche (approach initiation burn)

09 : 27 – les cosmonautes Crew-2 sont prêts à s’arrimer : ils ont revêtus leur combinaison

09 : 26- le responsable du plan de vol (tour de contrôle), côté NASA, qui contrôle la trajectoire, tout comme SpaceX

09 : 24 – vue de coupe et de face, de Crew Dragon, depuis l’ISS

09 : 17 – “approach initiation burn” : prochaine étape (à ne pas confondre avec la correction de trajectoire de tout à l’heure, un burn de type out-of-plane)

09 : 04 – “eau, thé, café” : pas d’alcool sur l’ISS, même pour fêter les arrivées (cérémonie de bienvenue à 13 h 45, heure française, aujourd’hui)

09 : 01 – chaque siège de la capsule est entièrement personnalisé pour chaque cosmonaute, y compris celui de Megan McArthur qui a hérité du siège de Bob Behnken

08 : 58 – de manière constante, le centre de contrôle indique si la trajectoire est bonne ou s’il faut éventuellement refaire une correction (logicielle) en s’alignant en face, en hauteur ou vers le bas par rapport à l’ISS (0, 1 + coordonnées)

08 : 54 – Crew Dragon (Crew-2) se rapproche : la capsule (point de vue ISS) est de plus en plus nette ou de moins en moins floue

08 : 51 – à nouveau, un lever de Soleil (changement d’altitude, trajectoire) pour la station spatiale internationale

08 : 48 – burn complété

08 : 44 – phase nominale du burn + “go”

08 : 32 – il s’agit du dernier burn : l’étape “approach initiation OOP” subira une légère correction de trajectoire (out-of-plane) à 8 h 48 théoriquement. Pour les étapes à venir et jusqu’à l’amarrage il y aura un “go” ou un “no-go” à obtenir, notamment pour l’étape du burn de cette étape (approach initiation), aux environs de 09 h 15

08 : 17 – parmi les membres actuels de l’ISS, les cosmonautes russes : Oleg Novitski, Piotr Doubrov et Mark Vande Hei (Soyouz MS-18). L’équipe Crew-1 est également présente : Shannon Walker (NASA), Michael Hopkins (NASA), Victor Glover (NASA) et Soichi Noguchi (JAXA) qui ont également emprunté une (autre) capsule Crew Dragon.

08 : 15 – le point avec la NASA : il est confirmé que l’équipage de l’ISS est réveillé. Victor Glover se chargera de la pressurisation ou de la vérification de la pressurisation (équivalente dans Crew Dragon et couloir conjoint, avant ouverture écoutille)

08 : 13 – Pour suivre la retransmission en direct, SpaceX met à disposition un nouveau flux vidéo (tout comme il y a quelques heures) :

 

 

08 : 11 – depuis 08 h du matin, c’est au tour, théoriquement, de l’équipage de l’ISS de se réveiller !

07 : 41 – “reuse” était-il marqué sur l’une des Tesla des cosmonautes avant le départ (avec “reduce”) de Cap Kennedy (Canaveral, Floride, Etats-Unis). Vue du lanceur Falcon 9 qui repose sur le principe, tout comme la capsule Crew Dragon, de la ré-exploitation des pièces ou composants (sauf si changements inévitables à produire, bien sûr). Pour rappel et depuis ses débuts, SpaceX mise sur la réutilisation de ses lanceurs ou capsules pour optimiser les cycles d’exploitation (tout en ayant un protocole de vérification – certification – scrupuleux) en ayant un impact moindre côté environnemental (hors mises à feu, bien sûr…)

07 : 39 – Crew-2 se rapproche de l’ISS !

07 : 32 – pour rappel, la conduite de Crew Dragon est automatique : au besoin, une prise en main manuel est tout à fait possible (le vaisseau ne faisant qu’aller là où le plan de vol a été programmé) afin de s’assurer, surtout concernant l’amarrage, que les étapes sont correctement effectuées

07 : 30 – une première vue de Crew Dragon depuis l’ISS !

07 : 26 – prochaine étape : initiation approach avec, dès 8 h 48 environ, un OOP (Out-Of-Plan – burn additionnel pour corriger la trajectoire éventuellement) puis, vers 9 h 15 environ, un “go” ou “non-go” (décidé par la NASA) pour valider si oui ou non l’équipage continue en direction de l’ISS. Normalement et pour l’heure, ràs (ok).

07 : 17 – levée de Soleil (vue depuis l’ISS)

07 : 06 – la soft-capture permettra de procéder à l’étape finale d’amarrage (hard-capture). Avant cela (aux alentours de 11 h 10 du matin), d’autres étapes sont à franchir par la capsule Crew Dragon qui continue son ascension vers l’ISS

06 : 51 – le point géographique sur la position de Crew Dragon

 

06 : 24 – final coelliptic burn effectif

06 : 20 – l’étape du coelliptic burn (final) approche

04 : 52 – théoriquement, jusqu’à 7 personnes peuvent embarquer au sein de Crew Dragon

04 : 45 – étape plus longue (effective à 06 h 06 du matin), le “transfert-burn” précède le coelliptic burn final (06 h 53)

04 : 29 – COVID-19 oblige Crew-2 a du observé une période quarantaine avant la date de lancement pour éviter d’embarquer un autre passager dans l’équipage indésirable. La quarantaine consistait à ne plus voir leurs proches jusqu’au lancement. Hier, leur famille étaient là mais en respectant une distanciation physique pour éviter une éventuelle contamination.

04 : 24 – pendant que l’équipage dormait, un bruit de fond était généré par les premiers burn (transfert du carburant dans les moteurs)

04 : 21 – le point avec la NASA : soichi Noguchi et Victor Glover ont préparé les lits supplémentaires (ils seront 11 au total !) pour que chacun puisse dormir sereinement.

04 : 18 – “close coelliptic burn” fait partie des 5 burn majeurs et constitue le 3ième burn effectif

04 : 12 – l’étape du transfert burn est à venir, aux environ de 6 h 6 du matin (heure française)

04 : 08 – pour le petit-déjeuner, un met “populaire”, explique la NASA : la barre protéinée. Dans l’Espace tout est déshydraté, sous vide ou synthétisé ce qui restreint les choix en terme de mets bien que ceux-ci, depuis quelques années sont en partie préparés, parfois, par des chefs réputés (Marx ou encore Ducasse !) selon un cahier des charges, hygiéniquement (aucune bactérie potentielle dans l’ISS !), drastique

04 : 05 – “close coelliptic burn” à venir (04 h 10 du matin, heure française)

04 : 03 – à peine levés, Crew-2 est en communication avec le centre de contrôle SpaceX pour les détails techniques (notamment le fameux nez-cône) de l’amarrage dont le protocole a été amorcé avec le boost-burn.

04 : 02 – un point avec l’équipage devrait, normalement sous peu, être diffusé : ils viennent d’emerger de leur sommeil depuis, théoriquement, deux minutes !

03 : 58 – la capsule (point rond cerclé vers le milieu de la carte terrestre, pan de droite) continue sont chemin.

03 : 47 – la situation géographique du trajet actuel emprunté par la capsule Crew Dragon

03 : 44 – le point avec la NASA, en direct du centre de contrôle (Terre) : Victor Glover, plus tôt dans la journée d’hier (heure française) a préparé le matériel ainsi que les lits supplémentaires pour que tout le monde puisse dormir dans un lit. Il s’agit d’emplacement supplémentaires aménagés et prenant la forme de cocon en forme de rectangle

03 : 34 – les différents burn sont là pour niveler progressivement la capsule Crew Dragon à la même altitude ou position que l’ISS

03 : 34 – pour rappel, la durée moyenne d’une mission à bord de l’ISS est de 6 mois (“pas plus tôt que le 31 Octobre” 2021 indique le site officiel de SpaceX)

03 : 31 – Crew-2 sera debout dans moins d’une demi-heure pour chapeauter les étapes finales (reprendre la main en manuel, au besoin, notamment à l’approche de l’ISS) d’amarrage vers la station spatiale

03 : 24 – l’étape du “boost-burn” est le 2 sur les 5 à effectuer par la capsule qui gère automatiquement la procédure pendant que l’équipage est encore en train de dormir (jusqu’à 4 h du matin, heure française contre 8 h du matin pour l’équipage de l’ISS)

03 : 17 – pour rappel, un décalage (concernant la France) de 6 heures est à appliquer. Quand il sera 03 h 25 du matin en France, côté États-Unis, il sera encore la veille du 24 Avril – le 23 Avril – 21 : 25 (après-midi) !

03 : 02 – pour rappel, la capsule Crew Dragon (Crew-2) ira s’amarrer à l’ISS via le point d’ancrage dédié

02 : 57 – la phase “boost-burn” est prévue pour 03 h 25 (heure française)

 

 

01 : 11 – un rappel (condensé) du plan de vol à l’approche (2ième jour) de la station spatiale internationale :

 

03 h 25 – burn-boost de la capsule Crew Dragon,

04 h 00 – l’équipage Crew-2 se réveille,

04 h 10 – début de la procédure du “close coelliptic burn”,

06 h 06 – étape “transfer burn” entamée,

06 h 53 – fin de la phase “coelliptic burn” (entre 20 et 80 Km de distance de l’ISS),

08 h 00 – l’équipage de l’ISS se réveille,

08 h 10 – la capsule se situe à environ 30 Km de l’ISS,

08 h 48 – burn additionnel (OOP – Out-Of-Plan) : correction trajectoire éventuelle,

09 h 01 (10 ?) – la capsule se situe à environ 15 Km de l’ISS,

09 : 18 – – la capsule se situe à environ 10 Km de l’ISS,

10 : 05 – initiation d’approche de l’étape du burn (mi-parcours),

10 h 15 – Waypoint 1 : décision du “go” ou “non-go” pour cette étape d’approche,

10 h 39 – Waypoint 2 : décision du “go” ou “non-go” pour cette étape d’approche,

11 : 00 – approche du Waypoint 2 à 20 mètres,

11 h 01 – amarrage : décision du “go” ou “non-go” pour cette étape,

11 : 10 – amarrage de Crew-2 à IDA-2 (ISS),

11 h 23 – crochets d’amarrage (entre ISS et capsule Dragon) agrippés,

11 h 35 – vérification de la pression et des fuites éventuelles dans le couloir conjoint,

13 h 00 – une fois la vérification effectuée, pressurisation du couloir conjoint,

13 h 15 – ouverture de l’écoutille de Crew Dragon !

13 h 45 – cérémonie de bienvenue par les membres de l’ISS (7),

20 h 29 – conférence en direct depuis l’ISS des membres Crew-2,

23 h 49 – l’équipage Crew Dragon fait dodo.

 


Vendredi 23 Avril 2021 (retransmission de l’équipe Crew-2 – conférence SpaceX)

 

 

14 : 15 – le tableau de bord est montré un peu plus en détail par Megan McArthur et Shane Kimbrough : les séquences de “burn”, l’amarrage tout est paramétrable depuis ces écrans muni, en-dessous d’autres boutons. Les écrans, pour rappel, sont tactiles. “Nous sommes éventuellement capable de voir certaines vues de la station spatiale sur l’écran”, explique Megan McArthur.

14 : 08 – Akihiko Hoshide (JAXA) fait un coucou rapide à la caméra avant que la retransmission ne s’arrête (signal perdu de l’image mais le son perdure) : “nous avons un cinquième membre”, lance mystérieusement le cosmonaute. “c’est un pingouin que nos enfants ont choisi et il se nomme Guin-Guin. Bienvenue Guin-Guin dans l’Espace !” Il s’agit de l’indicateur 0-G (gravité)

14 h 06 – “sans que tout le monde soit malade” (car le corps en absence de gravité + la vue caméra ainsi montré, bouge dans tout les sens), Thomas Pesquet montre la partie “cargo”, l’endroit où les fameux sacs notamment montrés en 2020 par Bob Behnken et Doug Hurley (nourriture, fournitures, accessoires, affaires personnels) sont stockés. Il s’agit de la partie de la capsule située juste en-dessous des sièges passagers (on peut les apercevoir, avant le lancement, alors que les sièges s’inclinent avant le verrouillage de l’écoutille)

14 : 02 – au tour de Thomas Pesquet (accompagné de Akihiko Hoshide – JAXA – sur le côté gauche de l’image ci-desous : tête !) de s’exprimer tout en montrant les environs (intérieur) de la capsule Crew Dragon. Depuis le hublot, une vue de la Terre est montrée !

 

14 h 01 – au tour de Megan McArthur de s’exprimer : “bonjour la Terre ! C’est super d’être de retour dans l’Espace après quelques années me concernant […] le lancement était incroyable, le voyage très fluide […] Je suis en plein ré-apprentissage je suis comme un petit oiseau ici : nous nous déplaçons au gré de la micro-gravité. Je me sens très bien mais j’ai l’impression d’être un gros ours”

14 h 01 – Rober Shane Kimbrough entame la prise de parole en tant que Commandant de la mission Crew-2 : “bonjour tout le monde bienvenue à bord d’Endaevour. Nous avons quelques heures de vols […] Nous sommes maintenant au-dessus de l’Afrique de l’Est, nous regardons au-dessus de la fenêtre et nous des choses assez sympathiques […] Nous avons vécu un lancement incroyable ce matin […] Nous allons rapidement vous faire le tour du propriétaire […] Appréciez le moment !”

14 h 00 – la retransmission en direct est entamée : un visuel et échanges (avec images) de l’équipage Crew2 qui se remet à peine du lancement survenu quelques heures plus tôt

14 h 00 – un test-son est effectué depuis le centre de contrôle SpaceX en comptant de 1 à 15

14 h 00 – “Bienvenue à bord” : le contact est établi avec SpaceX


Live-condensé du 23 Avril 2021, conférence post-lancement de la NASA

 

Pour aujourd’hui, le 23 Avril 2021 les équipes ISS et Crew-2 finaliseront leur préparatif respectif avant d’aller dormir :

 

20 h 00 – l’équipage Crew-2 fait dodo,

23 h 30 – l’équipage de l’ISS fait dodo.

 

Hors direct continu, le programme pour Samedi 24 Avril 2021 (heure estimative et française) :

 

03 h 25 – burn-boost de la capsule Crew Dragon,

04 h 00 – l’équipage Crew-2 se réveille,

08 h 00 – l’équipage de l’ISS se réveille,

08 h 10 – la capsule se situe à environ 30 Km de l’ISS,

09 h 01 (10 ?) – la capsule se situe à environ 15 Km de l’ISS,

09 : 18 – – la capsule se situe à environ 10 Km de l’ISS,

10 : 05 – initiation d’approche de l’étape du burn (mi-parcours),

10 h 15 – Waypoint 1 : décision du “go” ou “non-go” pour cette étape d’approche,

10 h 39 – Waypoint 2 : décision du “go” ou “non-go” pour cette étape d’approche,

11 : 00 – approche du Waypoint 2 à 20 mètres,

11 h 01 – amarrage : décision du “go” ou “non-go” pour cette étape,

11 : 10 – amarrage de Crew-2 à IDA-2 (ISS),

11 h 23 – crochets d’amarrage (entre ISS et capsule Dragon) agrippés,

11 h 35 – vérification de la pression et des fuites éventuelles dans le couloir conjoint,

13 h 00 – une fois la vérification effectuée, pressurisation du couloir conjoint,

13 h 15 – ouverture de l’écoutille de Crew Dragon !

13 h 45 – cérémonie de bienvenue par les membres de l’ISS (7),

20 h 29 – conférence en direct depuis l’ISS des membres Crew-2,

23 h 49 – l’équipage Crew Dragon fait dodo.

 

 

14 : 11 – fin de la conférence : le flux en continu est retransmis par la NASA et SpaceX

14 : 02 – une nouvelle question sur le sujet brûlant des boosters de Starship pour le programme lunaire (seront-ils améliorés en puissance ?) : “nous n’allons pas aller vers un nouveau modèle de booster”. La réutilisation semble être un sujet épineux au niveau de ces composants : Elon Musk est hésitant car le principe résidera mais pour l’heure et suivant la récurrence des vols pour le programme Crew Dragon, il faudra voir, pour la mission Artémis, ce que ces boosters subiront en terme d’agencement (plus petits et nombreux, le même nombre pour le même gabarit ?).

14 : 01 – concernant les vols lunaires futurs via Starship (contrat récent avec la NASA acté) : “je ne sais pas”, répons, sans surprise, Elon Musk qui communiquera probablement le moment venu sur les avancées de ce partenariat récent avec la NASA

13 : 59 – une “chose essentielle” est de pouvoir réutiliser les pièces et parties de la capsule, vol après vol : un aspect qui fait partie d’une stratégie futuriste (le recyclage, y compris dans le domaine aéronautique), explique Elon Musk

13 : 55 – les prémices de Crew Dragon 2 (Bob Behnken et Doug Hurley, 2020 Mai + été) ont permis d’apposer les bases de la certification, sa teneur pour les missions futures dont font actuellement parties les missions commerciales Crew-1 et, actuellement, Crew-2

13 : 53 – “je suis très fier de ce que l’équipe a fait, de la NASA […] c’est très intense tout ça” (Elon Musk)

13 : 52 – questions-réponses médias et internautes

13 : 51 – l’ESA évoque les prochains axes (futur) et ne cache pas son empressement notamment pour la mission lunaire, Artémis

13 : 47 – “c’est un grand plaisir pour le Japon d’avoir deux astronautes au sein de l’ISS […] Je crois que la NASA et la JAXA contribueront ensemble pendant longtemps” au sein de l’ISS, communiqué le responsable de l’agence spatiale japonaise, Hiroshi Sasaki

13 : 43 – A l’arrivée de Crew-2, au total, l’ISS comptera 11 membres : un nouveau record qui retombera après le départ de Crew-1, le 27-28 Avril 2021. L’ISS comptera alors 7 membres

13 : 39 – à son tour, Elon Musk (toujours doté d’un bandana en guise de masque anti COVID-19… masque en-dessous ?) félicite le succès de la mission Crew-2

13 : 36 – “félicitations aux équipes” (Steve Jurczyk – administrateur par intérim de la NASA)

13 h 34 – début de la conférence retransmise en direct (Youtube, NASA – vidéo ci-dessous)

13 h 30 – conférence post-lancement de la NASA à venir ! Intervenants :

  • Steve Jurczyk, administrateur par intérim, NASA
  • Kathy Lueders, administrateur associé, Direction de la mission d’exploration humaine et des opérations, NASA
  • Hiroshi Sasaki, direction de la technologie des vols spatiaux habités, VP et dirigeant, JAXA
  • Frank de Winne, responsable du programme ISS, ESA
  • Représentant(s) de SpaceX

 


Pour revoir les préparatifs et le lancement de la mission Crew-2, depuis la base cap Kennedy (Canaveral) en Floride, États-Unis, au 23 Avril 2021 (11 h 49 – heure française) :

 

13 : 29 – 12 repas par jour et par tête sont prévus sur l’ISS, bien que cela soit diététiquement déconseillé

13 : 21 – à partir de 220 mètres de distance de la station spatiale internationale, la phase d’amarrage peut être entamée

13 : 18 – la phase – nominale, première – burn a été amorcée à 12 h 40. Il en reste quatre (hors les burn additionnels éventuels)

13 : 16 – un rappel de la suite du voyage aller de la mission Crew-2 :

13 : 02 – tout comme les expéditions extra-véhiculaires (spacewalks), les cosmonautes peuvent rencontrer des soucis à l’intérieur de l’ISS : apparemment, un soucis apparaît dans le montage du lit. Il tente de se faire dépanner en demandant de l’aide au centre de contrôle de la NASA.

12 : 55 – Victor Glover, actuellement à bord de l’ISS (Crew-1) aménage un lit pour que tout le monde (7 membres au total : ce qui à une époque avait posé problème obligeant un membre de la mission Crew-1 à dormir dans la capsule légèrement au frais-froid…) puisse dormir dignement !

12 : 47 – out-of-plan burn (OOB) : un burn additionnel qui peut être exploité pour corriger la trajectoire de la capsule, ce qui sera, bientôt, le cas

12 : 42 – 90 % de l’eau est recyclée à bord de Crew Dragon

12 : 40 – 5 majeures “burn” sont à attendre pendant le trajet aller : il s’agit de la première phase nominale “burn” (complétée)

12 : 12 – à venir, la conférence post-lancement de la NASA avant d’entamer la suite des évènements (amarrage ISS + cérémonie de bienvenue) en notant qu’un flux continue est assuré par SpaceX ou la NASA, toujours depuis Youtube. Conférence de la NASA, aujourd’hui, à 13 h 30.

12 : 01 – séparation de Crew Dragon (capsule) du second niveau

12 : 00 – Crew-2, après le décollage qui a propulsé les membres, pour l’heure, à plus de 27 000 km par heure !

11 : 56-58 -“entry burn” du lanceur Falcon 9

11 : 52 – séparation du premier niveau (lanceur)

11 : 51 – la capsule s’envole et s’apprête à se séparer du lanceur Falcon 9

11 : 49 – liftoff !

11 : 48 – “go for launch” à trente secondes environ avant lancement

11 : 48 – une minute avant lancement

11 : 47 – carburant finalisé (chargement) au second niveau

11 : 45 – les bras qui retiennent le lanceur et la capsule sont ouverts

 

11 : 43 – le chargement du carburant est presque finalisé

11 : 39 – “bonne chance et appréciez le voyage” : la voix qui accompagnera l’équipe Crew-2 (équipe au sol, homme, à gauche, nommé “Tchad”) tout du long

11 : 38 – Environ 10 minutes avant le lancement !

11 : 30 – le remplissage est complété pour le premier niveau : place au second niveau

11 : 28 – le carburant liquide continue à être chargé, amorcé

11 : 26 – vue de la capsule Crew Dragon, à l’intérieur (membres Crew-2)

11 : 23 – un rappel du plan de vol : entre-autres, 12 minutes 46 secondes après le lancement, le déploiement du nez (cône)

11 : 17 – avant le lancement (11 h 49) le carburant (Propergol) est chargé (11 h 14) dans les propulseurs Merlin

11 : 16 – vue de Crew Dragon qui est désormais séparée de la rampe d’accès

11 : 14 – une photo de l’équipage Crew-2

11 : 10 – le système de secours (séparation lanceur et crew dragon + amerrissage dans l’Océan Atlantique) est “armé”

11 : 08 – rétractation “complète”

11 : 07 – le couloir d’accès à la capsule est en train de se rétracter

11 : 03 – vue de la cabine (intérieur) de Crew Dragon

11 : 01 – la NASA dispose d’outils prédictifs climatiques (satellites entre-autres) pour étudier l’impact environnemental comme en Arctique ou en Antarctique : autant d’outils pour analyser et pour, pensons-le, en dégager des actions face à la pollution croissante industrielle exercée sur ces régions par certains pays

11 : 00 – Mars est évoqué (mission en cours, dont le lancement a été amorcé en 2020) par l’administrateur par intérim de la NASA : la station météo de Perseverance est évoquée ou encore la conversion de dioxyde de carbone en oxygène via MOXIE qui vient de donner ses premiers résultats via un premier test réussi.

10 : 54 – un rappel de l’agenda de cette première journée de mission pour Crew-2

 

07 h 30 – retransmission en direct du lancement depuis la chaîne Youtube officielle de la NASA,

09 h 14 – équipage en direction de “Endeavour” (capsule),

09 h 54 – fermeture de l’écoutille de la capsule,

11 h 14 – gaz-propulseur (Propergol) amorcé dans le lanceur Falcon 9,

11 h 49 – lancement du Falcon 9,

12 : 01 – séparation de la capsule Dragon du lanceur + déploiement du nez,

12 h 38 – burn,

13 h 30 – conférence post-lancement de la mission Crew-2,

20 h 00 – l’équipage Crew-2 fait dodo,

23 h 30 – l’équipage de l’ISS fait dodo.

 

10 : 51 – le “go” est donné, du côté de l’équipe Crew-2, par le commandant de l’équipage, Shane Kimbrough

10 : 51 – moins d’une heure avant le lancement, désormais !

10 : 45 – un brief précis est rappelé pour les retardataires sur le processus de lancement : le vestibule ou couloir d’accès sera retracté pour pouvoir propulser le lanceur Falcon 9. Jusqu’aux cinq dernières minutes, la NASA et SpaceX mettront leur “go final” si les conditions météorologiques (les vents notamment : une trop forte poussée peut flouer la trajectoire de vol de la fusée avec les répercussions que l’on peut imaginer) sont sûres pour le vol.

10 : 44 – dans un peu plus d’une heure, le lancement sera initialisé

10 : 40 – depuis le 14 Décembre 2020, la mission Crew-3 a été désignée par SpaceX : de gauche à droite, Raja Chari, ESA (European Space Agency) Matthias Maurer, et Tom Marshburn (NASA) composeront l’équipage dont il manque, pour l’heure, un membre. Lancement théorique : 23 Octobre 2021.

10 : 38 – Crew-1 qui fera son “splash down” (amerrissage) d’ici le 28 Avril 2021 sur Terre !

10 : 36 – la NASA confirme, pour l’heure que “tout semble bon”

10 : 35 – le “go final” sera donné en tout dernier lieu, explique SpaceX.

10 : 30 – Bob Cabana, le responsable du centre spatial Kennedy (Canaveral) est présent, bien sûr, pour commenter l’évènement. Contrairement à certains pays qui ne misent pas sur cette énergie (encore), l’énergie solaire, aux États-Unis est prix en compte même au centre spatial Kennedy : en 2019 de nouveaux panneaux ont été installés pour assurer le fonctionnement électrique de certaines parties de la base spatiale. En Janvier 2021, l’ISS, par ailleurs, a été dotée de nouveaux panneaux solaires plus larges.

 

10 : 28 – un autre mini-documentaire qui montre comment Crew Dragon est passé de programme expérimental à programme tout court grâce notamment à Bob Behnken et Doug Hurley lors de la mission Crew Dragon 2, fin Mai 2020 jusqu’à fin de l’été 2020, en effectuant sans accroc un aller-ISS-retour vers la Terre.

10 : 24 – il y aura des expérimentations en relation avec la mission Aretemis, notamment la manière dont la micro-gravité affecte le corps humain. Le but de la mission lunaire sera de pérenniser les allers-retours humains pour des finalités professionnelles voire personnelles

10 : 21 – un peu moins d’une heure et 30 minutes avant le lancement

10 : 15 – la mission Artemis est évoquée : la JAXA (Hiroshi Sasaki) “veut contribuer en utilisant son expertise”. Depuis peu, en aparté, la NASA a officialisé un partenariat avec SpaceX qui fournira la fusée pour se rendre sur la Lune. Le contrat est historique en retenant SpaceX comme un partenaire majeur du programme.

10 : 00 – il est rappelé les missions qu’auront les cosmonautes à bord de l’ISS : des expériences scientifiques sous la coupe de la NASA, notamment la micro-biologie.

09 : 52 – le système de sortie est vérifié : en cas d’imprévu, la capsule se sépare du lanceur Falcon 9 pour sauver l’équipage

09 : 52 – H- 1 h 57

09 : 50 – les écrans sont utilisés pour la surveillance et les étapes d’approche : en-dessous de ces écrans, il a des boutons qui ont d’autres fonctions notamment une fonction d’urgence. Un terminal nomade permet de contrôler certains paramètres de ce tableau de bord comme le contrôle du volume, entre-autres.

09 : 41 – il va être vérifié que la capsule est entièrement fermée.

09 : 40 – fermeture de l’écoutille de la capsule Crew Dragon

09 : 31 – ESA (Frank deWinne) rappelle que la mission Alpha est important du point de vue européen : en la personne de Thomas Pesquet, il s’agira du premier européen a intégrer le programme américain SpaceX Crew Dragon

09 : 29 – Victor Glover (ISS – Crew-1) a “reçu des remarques additionnelles en vue de l’approche” de Crew Dragon, demain, le 24 Avril 2021

09 : 27 – les vérifications audios continuent avec les retours vers l’équipe au sol. Les cosmonautes commencent à être inclinés pour le lancement à venir

09 : 25 – la vue caméra est pivotante : cela permet d’ajuster l’angle (en verticalité et en zoom) afin de s’assurer visuellement que tout se passe bien pour Crew-2

09 : 23 – une vérification audio est effectué (“check”) dans les casques qui intègrent la communication depuis SpaceX, conjointement avec la NASA

09 : 20 – des changements ont été apportés à la capsule Crew Dragon pour le confort et la sécurité des membres de l’équipage

09 : 17 – “actuellement tout les systèmes sont Go”

09 : 11 – la voix (au sol) qui communique dans les casques des cosmonautes peut parler en plusieurs langues notamment pour Akihiko Hoshide (JAXA – Agence spatiale japonaise)

09 : 09 – Megan McArthur possède la place de Bob Behnken littéralement : il s’agit du siège qu’occupait le cosmonaute à l’époque et qui a été réutilisé puisque Crew Dragon est une capsule réutilisable avec, au besoin, le changement de certaines pièces ou composants.

09 : 07 – les préparatifs par l’équipe technique continuent

09 : 05 – comme pour les prisonniers, un dernier ou unique coup de téléphone, sur Terre, est possible pour les membres de Crew-2 depuis le terminal, poste fixe dédié, situé juste avant la capsule Crew Dragon

09 : 03 – l’évènement est retransmis, pour rappel, sur les réseaux sociaux de la NASA et, également, de SpaceX, notamment depuis Youtube

09 : 00 – les cosmonautes sont tout en haut et vont être préparé, installé dans Crew Dragon

08 : 55 – les cosmonautes commencent à se diriger vers la capsule

08 : 54 – un autre “brief météo” sera produit par SpaceX et la NASA d’ici peu pour s’assurer que les conditions de vol sont optimal et sans risque pour l’équipage.

08 : 52 – “les ascenseurs n’ont pas de numéro d’étage” et pour cause : il n’y a qu’une destination possible pour Crew-2 qui doit aller vers le couloir (vestibule) tout en haut pour accéder à la capsule Crew Dragon

08 : 50 – vue de la capsule Crew Dragon, de SpaceX

08 : 49 – des messages d’encouragements sont diffusés le temps de patienter pendant l’arrivée de l’équipage vers la capsule, en hauteur : des messages du monde entier

08 : 47 – arrivée à la base de lancement

08 : 46 – comme d’habitude, pendant le trajet emprunté par les Tesla Model X, les cosmonautes ont le choix de la musique dans l’habitacle : les goûts sont variés, certains membres Crew-2 affectionnant le groupe de musique Metallica.

08 : 42 – le convoi roule toujours en direction de la base de lancement

08 : 37 – messages d’encouragement du monde entier (vidéos – réseaux sociaux) y compris depuis la France

08 : 35 – départ du convoi vers la base de lancement (Pad)

08 : 31 – “recycler” et “réduire” et “réutiliser” : les messages à l’arrière des Tesla (deux pour les cosmonautes + 1 autre) ; un mot pour la planète !

08 : 30 – les cosmonautes sortent de l’ascenseur symboliquement pour se diriger vers les véhicules Tesla Model X

08 : 27 – Branford Marsalis a interprété l’hymne américain en mode jazz !

08 : 25 – Crew-2 monte en direction de l’ascenseur

08 : 23 – Les membres de Crew-2, comme à l’accoutumé, expriment un dernier mot à leurs proches. Elon Musk (sur la droite) est également présent pour discuter et encourager l’équipage

08 : 22 – Crew-1 reviendra sur Terre d’ici le 28 Avril 2021

08 : 20 – l’équipage sort de la salle de préparation et se dirige vers les Tesla

08 : 18 – une photo pour la postérité

08 : 16 – l’équipe technique (qui prépare l’habillage) fait les dernières vérification et salue les membres Crew-2

08 : 10 – Elon Musk, fondateur de Tesla, SpaceX entre-autres, est passé par là pour encourager l’équipage, armé d’un bandana sur la bouche (dans une salle qui, hygiéniquement, fait courir peu de risque : l’ensemble est déjà aseptisé hors COVID-19 via un cahier des charges assez strict)

08 : 09 – deux Tesla seront utilisés : deux cosmonautes par véhicule

08 : 05 – après une vérification-météo (les vents sont dans la limite acceptable : pour l’heure, le vol est maintenu) il y a plus de 10 minutes, “bonne nouvelle” rien à signaler côté technique ou logistique de la capsule Crew Dragon.

08 : 03 – Thomas Pesquet n’en est pas à son premier voyage en direction de l’ISS : il s’agira de sa seconde escapade à bord de la station spatiale internationale

08 : 01 – il est rappelé qu’à la même époque, Crew Dragon 2 (Bob Behnken et Doug Hurley) avait réussit un voyage aller et retour (escale à l’ISS) sans encombre : il s’agissait du premier vol habité sous l’égide SpaceX, en partenariat avec la NASA.

07 : 55 – la salle de préparation est nommée “salle blanche” en raison, probablement, de la couleur de l’Espace et des combinaisons (par défaut, blanches). Ci-dessous, Megan McArthur et Robert Shane Kimbrough

07 : 52 – Thomas Pesquet et Akihiko Hoshide

07 : 50 – Crew-2 se prépare à l’étape minutieuse de l’habillage : ils revêtent les combinaisons conçues par SpaceX. Des préparateurs (comme pour un Drive) les aident entièrement à se vêtir avec un protocole précis.

07 : 48 – “95 % de probabilité de lancement” avec, donc 5 % de chance d’annuler le vol mais, pour l’heure, le plan de vol reste confirmé

07 : 47 – vue de la base de lancement (pad 39A)

07 : 44 – un “indicateur de gravité” (comme le dinosaure pailleté sous Crew Dragon 2 – Bob Behnken et Doug Hurley) qui sera au sein de la capsule, à l’intérieur pour indiquer une gravité effective ou non

07 : 43 – vue de la capsule Crew Dragon (le cône) depuis la rampe de lancement, tout en hauteur

07 : 42 – le logo ou écusson de la mission Crew-2

07 : 41 – d’ici “20 minutes” explique la NASA (centre de contrôle ci-dessous), l’équipage sortira doucement de son sommeil pour commencer à entamer les préparatifs

07 : 39 – en attendant et pour patienter, il sera chroniquement rappelé les étapes de lancement : ce dernier aura lieu, pour rappel, aux environs de 11 h 49 du matin (heure française) soit 05 h 49 du matin, en Floride (États-Unis).

07 : 37 – comme d’habitude, l’équipe au sol (dont un interlocuteur privilégié pour la fameuse voix qui parlera aux cosmonautes, dans leurs casques) SpaceX se joindra à la NASA pour chapeauter les opérations de lancement et logistique tout du long du voyage aller qui sera, pour rappel, sur environ deux jours.

07 : 35 – un condensé (non-détaillé) des étapes essentielles pour aujourd’hui (d’autres viendront demain !) et issus du plan de vol (PDF dans l’actualité originelle, plus en bas de ce live-condensé). Heures françaises.

 

07 h 30 – retransmission en direct du lancement depuis la chaîne Youtube officielle de la NASA,

09 h 14 – équipage en direction de “Endeavour” (capsule),

09 h 54 – fermeture de l’écoutille de la capsule,

11 h 14 – gaz-propulseur (Propergol) amorcé dans le lanceur Falcon 9,

11 h 49 – lancement du Falcon 9,

12 : 01 – séparation de la capsule Dragon du lanceur + déploiement du nez,

12 h 38 – burn,

13 h 30 – conférence post-lancement de la mission Crew-2,

20 h 00 – l’équipage Crew-2 fait dodo,

23 h 30 – l’équipage de l’ISS fait dodo.

 

07 : 34 – il est rappelé le plan de vol : après l’habillage, l’équipage Crew-2 marchera en direction de la base de lancement, vers le lanceur Falcon 9 (transport en véhicule vers la base).

07 : 30 – début du direct… en pleine nuit (01 : 30 du matin, en Floride – Centre spatial Kennedy-Canaveral)


Actualité d’origine : lancement de la mission Crew-2

Pour ceux et celles qui demanderaient le planning de la mission Crew-2, dont l’équipage (Thomas Pesquet (ESA), Megan McArthur (NASA), Shane Kimbrough (NASA) et Akihiko Hoshide (JAXA, Commandant de bord)) devrait s’élancer à 11 h 49 en France, la NASA vient de mettre à disposition un plan de vol détaillé ; avec les actualisations récentes qui restent, en l’état et comme d’habitude, soumises à changement ou impondérables.

 

Voici un condensé des moments forts, par jour et selon l’heure française (encore une fois, soumis à changement – temps estimatif donné par la NASA) :

 

  • 23 Avril 2021

 

07 h 30 – retransmission en direct du lancement depuis la chaîne Youtube officielle de la NASA,

09 h 14 – équipage en direction de “Endeavour” (capsule),

09 h 54 – fermeture de l’écoutille de la capsule,

11 h 14 – gaz-propulseur (Propergol) amorcé dans le lanceur Falcon 9,

11 h 49 – lancement du Falcon 9,

12 : 01 – séparation de la capsule Dragon du lanceur + déploiement du nez,

12 h 38 – burn,

13 h 30 – conférence post-lancement de la mission Crew-2,

20 h 00 – l’équipage Crew-2 fait dodo,

23 h 30 – l’équipage de l’ISS fait dodo.

 

  • 24 Avril 2021

03 h 25 – burn-boost de la capsule Crew Dragon,

04 h 00 – l’équipage Crew-2 se réveille,

08 h 00 – l’équipage de l’ISS se réveille,

08 h 10 – la capsule se situe à environ 30 Km de l’ISS,

09 h 01 (10 ?) – la capsule se situe à environ 15 Km de l’ISS,

09 : 18 – – la capsule se situe à environ 10 Km de l’ISS,

10 : 05 – initiation d’approche de l’étape du burn (mi-parcours),

10 h 15 – Waypoint 1 : décision du “go” ou “non-go” pour cette étape d’approche,

10 h 39 – Waypoint 2 : décision du “go” ou “non-go” pour cette étape d’approche,

11 : 00 – approche du Waypoint 2 à 20 mètres,

11 h 01 – amarrage : décision du “go” ou “non-go” pour cette étape,

11 : 10 – amarrage de Crew-2 à IDA-2 (ISS),

11 h 23 – crochets d’amarrage (entre ISS et capsule Dragon) agrippés,

11 h 35 – vérification de la pression et des fuites éventuelles dans le couloir conjoint,

13 h 00 – une fois la vérification effectuée, pressurisation du couloir conjoint,

13 h 15 – ouverture de l’écoutille de Crew Dragon !

13 h 45 – cérémonie de bienvenue par les membres de l’ISS (7),

20 h 29 – conférence en direct depuis l’ISS des membres Crew-2,

23 h 49 – l’équipage Crew Dragon fait dodo.

 

 

Source : NASA – Agenda de la mission Crew-2 du 23 et 24 Avril 2021 (en détail, par fuseau horaire CDT, EDT et GMT).




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2021 - v1.7.2