Actualités

Nano-papier : un premier prototype permettant d’allier un matériau à la fois “rigide ultra-fin” et “doux et élastique” ! (plier, le futur non-sens…)

Des chercheurs de l’Université Johannes Gutenberg à Mayence (Allemagne) viennent peut-être de révolutionner l’histoire du papier telle qu’elle est connue : se basant sur certains aspects physiologiques des concombres de mer, une nouvelle façon d’appréhender les nano-fibrilles de cellulose (CNF)  a été mise au point à partir d’extrait de cellulose issue des matières organiques des arbres !

 

L’inspiration basée sur la nature dans ce cas vient des concombres de mer. Ces créatures marines ont un mécanisme de défense spécial: Lorsqu’elles sont attaquées par des prédateurs dans leur habitat sur le fond marin, les concombres de mer peuvent s’adapter et renforcer leurs tissus afin que leur extérieur mou se raidisse immédiatement […] Les scientifiques ont utilisé des nanofibrilles de cellulose extraites et traitées à partir de la paroi cellulaire des arbres. Les nanofibrilles sont encore plus fines que les microfibres du papier standard et donnent un papier complètement transparent, presque comme du verre. Le matériau est rigide et solide, attrayant pour une construction légère. Ses caractéristiques sont même comparables à celles des alliages d’aluminium. Dans leurs travaux, l’équipe de recherche a appliqué l’électricité à ces nanopapiers à base de nanofibrilles de cellulose. Grâce à des modifications moléculaires spécialement conçues, le matériau devient flexible en conséquence. Le processus est réversible et peut être contrôlé par un interrupteur marche / arrêt“, indique le communiqué du 23 Mars 2021.

 

Au sein du papier – technique – scientifique publié dans la revue Nature, l’électricité est utilisé pour donner vie à ces nano-cellules avec, suivant l’intensité du courant électrique, une consistance molle ou dure du matériau.

 

Actuellement, un dispositif est nécessaire pour activer en manuel ou non cet état rigide ou souple mais les chercheurs espèrent pouvoir prochainement faire en sorte que le matériau-même puisse moduler sa structure nano-cellulaire fibrillaire en polymère… A suivre !

 

 

Source : Université Johannes Gutenberg (Allemagne) – 23 Mars 2021 – CNF polymère : prototype fonctionnel de nano-papier rigide ou souple.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2021 - v1.10.0