Actualités

Mars : Perseverance et Ingenuity vus depuis l’Espace grâce au Trace Gas Orbiter Roscomos de l’ESA ! (les vestiges de l’atterrissage…)

Désormais sur le site d’exploration Jezero à la recherche d’une ancienne trace passée ou récente (géologique) de vie micro-bactérienne notamment, Perseverance est suivi de près ; même de très près : l’agence spatiale européenne a partagé un cliché photographique du rover… pris depuis l’Espace !

 

 

Cliché effectué le 23 Février 2021 par la caméra CaSSIS du TGO ESA-Roscosmos !

 

Comme indiqué dans le communiqué officiel, les images (noir et blanc) du 22 Février 2021, relayées par la NASA, étaient issues du MRO (Mars Reconnaissance Orbiter) : un cliché a été pris, cette fois, par le TGO (Trace Gas Orbinter) ExoMars ; avec, en prime, la couleur ! Mais sa mission ne s’arrêtera pas là pour le module qui n’est pas, uniquement, un module photographique spatiale grandeur nature : “l’orbiteur continuera à fournir un support de relais de données entre la Terre et Mars pour les missions de surface de la NASA et pour la prochaine mission ExoMars, qui verra le rover européen Rosalind Franklin et la plate-forme de surface russe Kazachok arriver sur la planète rouge en 2023. En même temps , le Trace Gas Orbiter poursuit sa propre mission scientifique, en se concentrant sur l’analyse de l’atmosphère de la planète avec un accent particulier sur la recherche de gaz qui peuvent être liés à des processus géologiques ou biologiques actifs”.

 

Toujours concernant Perseverance, les anecdotes continuent d’être distillées ou découvertes au compte-goutte par les internautes ou aficionados du programme spatial : dernièrement, le compte Twitter officiel du rover révélait avec fierté ce petit dessin caché à-même les entrailles physiques du rover. Sur le dessus, les ingénieurs ont gravé les prédécesseurs robotiques qui ont foulé la terre martienne. On peut ainsi y voir Sojourner (1997), Spirit et Opportunity (toujours, hypothétiquement, sur Mars) – 2004 – Curiosity (2012) et, enfin, en 2021 Perseverance et Ingenuity. Enfin, Gizmodo (via NewScientist) relate une anecdote incongrue : Perseverance intègre, bien évidemment tout un barda électronique mais fonctionne grâce à une puce PowerPC 750 ! Si ce nom ne vous dit rien, sachez que la micro-puce était exploitée sous les iMac G3 d’Apple, en 1998. Un modèle assez ancien mais largement suffisant pour les besoins du rover qui intègre ainsi une puce uni-cœur cadencée à 233 Hz. Un des défis majeurs sur Mars, le soleil peut griller définitivement le matériel du rover : pour pallier à cela, cette puce à dû être modifiée par BAE Systems, le concepteur de ce modèle pour la NASA. En effet, cette version modifiée (RAD750) permet de gérer des températures extrêmes (-55 degrés Celsius à +125 degrés Celsius) ainsi que des doses de radiations absorbées (RAD qui a laissé sa place au Gray) ; Perseverance peut ainsi encaisser entre 200 000 et 1 M de RADs… A suivre !

 

 

Source : ESA – 25 Février 2021 – ExoMars TGO ESA-Roscosmos : cliché couleur de Perseverance et de son site d’atterrissage (vue depuis l’Espace).




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2021 - v1.11.0