Actualités

Starship : crash du SN-9 malgré une envolée aller-retour quasi-parfaite ! (l’atterrissage, les “x” minutes de terreur…)

Incident malheureusement courant dans les tests de vols et dans l’histoire de l’aviation de manière plus générale, les crashs (ceux qui conduisent à une flambée de l’appareil ; puisqu’un avion, selon les avis, atterrit ou minimise le crash) sont aussi là pour permettre de pointer du doigt ce qui ne va pas pour les prochains appareils ou prototypes : une leçon nécessaire et impromptue donnée par le SN-9 du programme Starship, le 2 Février 2021…

 

 

“Semblable au test en vol à haute altitude du Starship numéro de série 8 (SN8), SN9 était propulsé par trois moteurs Raptor, chacun s’arrêtant en séquence avant que le véhicule n’atteigne l’apogée – environ 10 kilomètres d’altitude. SN9 a effectué avec succès une transition propulsive vers les réservoirs collecteurs internes, qui contiennent le propulseur d’atterrissage, avant de se réorienter pour la rentrée et une descente aérodynamique contrôlée. Le prototype Starship est descendu sous contrôle aérodynamique actif, accompli par le mouvement indépendant de deux volets avant et arrière sur le véhicule. Les quatre volets sont actionnés par un ordinateur de vol embarqué pour contrôler l’attitude du Starship pendant le vol et permettre un atterrissage précis à l’endroit prévu. Pendant la manœuvre de retournement à l’atterrissage, l’un des moteurs Raptor ne s’est pas rallumé et a fait atterrir SN9 à grande vitesse et a subi un RUD“, indique le communiqué, sur le site officiel SpaceX.

 

Elon Musk, dirigeant et fondateur, entre-autres, de l’entreprise privée, n’a pas commenté l’affaire ; idem, concernant le compte Twitter SpaceX. Lors de la diffusion en direct, le centre de contrôle (Terre) explique brièvement qu’un certain nombre de données ont pu être regroupées tout en indiquant qu’il faut “seulement continuer à travailler sur cet atterrissage“. Le vol d’altitude était complètement opérationnel à l’aller : c’est lors de la phase retour que les choses ont dysfonctionné, aux environs de 06 minutes et 20 secondes.

 

Des images à analyser ou s’inspirer (ou pas !) par l’équipe JPL (NASA) alors que Perseverance s’approche bientôt de Mars en vue d’y atterrir… A suivre !

 

 

Source : SpaceX (Youtube) – 2 Février 2021 – Starship : SN-9 (vol d’altitude : test non-validé – crash du prototype, 1 moteur Raptor non-opérationnel).




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2021 - v1.10.0