Actualités

“Pour promouvoir des pratiques de plate-forme numérique plus équitables” : loin de démordre, Epic Games dépose une plainte auprès du régulateur Européen !

La nouvelle année n’avait pas encore eu vent des déboires juridiques d’Epic Games : alors que l’été prochain devrait voir le studio s’opposer à Apple, en guise d’amuse-bouche, une plainte à été déposée auprès de la Commission Européenne…

 

 

Epic a été confronté et lésé par les restrictions anticoncurrentielles d’Apple concernant les paiements et la distribution d’applications […] La plainte complète les processus juridiques déjà en cours aux États-Unis et en Australie, ainsi que le récent dépôt d’Epic devant le tribunal d’appel de la concurrence du Royaume-Uni […] La plainte, déposée auprès de la direction générale de la concurrence de la Commission européenne, allègue que, grâce à une série de restrictions anticoncurrentielles soigneusement conçues, Apple a non seulement nui, mais complètement éliminé la concurrence dans les processus de distribution et de paiement d’applications“, indique le communiqué du studio de jeux vidéos, en date du 17 Février 2021.

Pour ceux et celles ayant miraculeusement échappé au feuilleton technologique, depuis le 13 Août 2020, Epic Games a décidé unilatéralement (alors qu’il était sous contrat avec Apple) de faire passer l’internaute non-plus par l’AppStore pour l’achat de monnaie numériques mais, plutôt, par l’application-même, en proposant une options de paiement in-app(lication) avec, bien évidemment, un prix moindre que celui fixé au sein du magasin en ligne d’Apple. Si l’utilisateur s’y retrouve, ce n’était pas le cas d’Apple qui a rappelé à Epic Games ses obligations contractuelles ; en cause principale, le taux de commission de la pomme – 30 % – jugé excessif par le studio qui trouve la place chère payée pour pouvoir figurer dans la vitrine d’applications mobiles. Depuis, les déboires judiciaires se sont enchaînés (Apple ayant dû retirer Fortnite de l’AppStore étant donné qu’Epic Games voulait résider au sein du magasin mais vraisemblablement sans payer la commission…) avec des décisions qui ont penché généralement en faveur d’Apple : si le moteur de rendu graphique (Unreal Engine) doit être maintenu pour ne pas pénaliser la communauté de développeur, les avocats d’Epic Games, pour l’heure, ont botté en touche, principalement, du fait que le studio appuyait son action sur une violation contractuelle envers Apple. Depuis, il semble que l’option de la négociation ne soit pas à l’ordre du jour, d’ici Mai 2021, date du procès qui opposera les deux entreprises… A suivre !

 

 

Source : Epic Games – 17 Février 2021 – Plainte déposée contre Apple auprès de la Commission Européenne (DGC).




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2021 - v1.10.0