Actualités

Système TOI-178 : 6 exo-planètes découvertes par CHEOPS révèlant des densités au “mélange sauvage” !

Depuis sa mise en service en Octobre 2019 à Kourou, CHEOPS (CHaracterising ExOPlanets Satellite) continue de décortiquer l’Espace à la recherche d’exo-planètes potentiellement viable pour l’être humain. Le télescope, conjointement élaboré par l’ESA (Agence Spatiale Européenne, European Spatial Agency) l’Université de Berne (Suisse) et la division Défense et Espace du constructeur Airbus, vient de mettre à jour un nouveau système. Nommé TOI-178, il révèle une danse assez spéciale avec des planètes aux densités assez hétérogènes !

 

 

Grâce à la précision des mesures de CHEOPS ainsi qu’aux données antérieures de la mission TESS, du spectrographe ESPRESSO de l’ESO et d’autres, les scientifiques ont pu non seulement mesurer les périodes et les tailles des planètes de 1,1 à 3 fois le rayon de la Terre, mais aussi estimer leurs densités. Avec cela est venu une autre surprise : par rapport à la façon harmonique et ordonnée des planètes en orbite autour de leur étoile, leurs densités semblent être un mélange sauvage”, indique le communiqué du site dédié au télescope.

 

La découverte concernait, initialement, 5 exo-planètes intégrant des périodes orbitales entre 2 et 20 jours, suivant l’exo-planète. Une sort “d’harmonie” (rythme de révolution, cycle d’évolution des planètes) a attiré l’œil d’Adrien Leleu et de son équipe, astro-physiciens au Centre pour l’Espace et l’habitabilité (Université de Berne, Université de Genève) et Centre national de compétence en recherche à PlanetS, des suites des conclusions dégagés par TESS (Transiting Exoplanet Survey Satellite – NASA) et le spectrographe ESPRESSO. Après un point-observation au Chili (Observatoire Européen Austral, ESO) peu évocateur, CHEOPS a été exploité pour croiser les mesures et données des autres outils scientifiques ci-avant : la sixième planète a ainsi pu être visible depuis le télescope.

 

(Source : ESA)

 

Dans les quelques systèmes que nous connaissons avec une telle harmonie, la densité des planètes diminue régulièrement à mesure que nous nous éloignons de l’étoile. Dans le système TOI-178, une planète terrestre dense comme la Terre semble être juste à côté d’une planète très pelucheuse avec la moitié de la densité de Neptune suivie par une très similaire à Neptune“, remarque Kate Isaak, scientifique au sein de l’ESA.

Une bonne trouvaille, donc, de ce système situé à quelques 200 années-lumière, minimum, de la Terre. Avec une telle configuration en terme de taille et d’emplacement, les exo-planètes n’ont pas fini de surprendre la communauté scientifique qui reste dans l’apprentissage entier dans ce domaine… A suivre !

 

 

Source : Unibe (Université de Berne) – 25 Janvier 2021 – Exo-planètes : 1 nouveau système comprenant 6 exo-planètes (TOI-178).




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2021 - v1.7.2