Actualités

[Le récap’ !] Crew-1, SpaceX : lancement commercial de la mission à partir de 01 : 27 du matin, le 15 Novembre 2020 ! (heure française…)

C’est le début des expérimentations et des sorties extra-véhiculaires pour l’expédition 64 : la 47ième SpaceWalk aura lieu le 18 Novembre prochain à 14 h 30 (heure française) et une conférence, toujours en direct de l’ISS, sera retransmise le 19 Novembre prochain, à partir de 15 h 55 (heure française) !

08 : 19 – à nouveau (nouvelle question sur sujet identique) il est confirmé qu’aucun soucis n’a été relevé hormis ce dysfonctionnement juste avant le décollage. “au chargement des différences de températures ont été observées”, concernant le carburant, la chauffe.

08 : 17 – le problème de chauffage du carburant est re-évoqué : avant d’acheminer la capsule sur la base de lancement, aucun problème n’avait été relevé, confirme SpaceX.

08 : 13 – les heures de recherche passent de 35 heures à 70 heures par semaine avec un quatrième membres Crew-1

08 : 12 – la question du couchage est au cœur de toutes les pensées : Ven Feng affirme que coucher dans la capsule “reste confortable”.

08 : 11 – questions-réponses (par téléphone)

08 : 08 – Ven Feng (directeur adjoint du programme commercial Crew) : “le sang, les larmes et la sueur des dernières années”. Il est évoqué les années de préparation (avant cette mission dont Crew Dragon 2 qui a largement contribué, côté SpaceX, à la réussite de Crew 1) pour en arriver à ces prémices qui présentent l’Espace sous un nouveau jour (commercial).

08 : 07 – Joel Montalbano (responsable ISS) : “hier nous avons eu un lancement parfait et aujourd’hui un amarrage… un immense merci” à l’équipe Crew-1 SpaceX et la NASA

08 : 05 – Mark Geyer (centre spatial Kennedy, NASA) : le partenariat avec SpaceX s’intensifiera l’an prochain avec la mission commerciale (Boeing) sur la Lune. Toujours dans l’optique commerciale, la NASA veut à très court terme multiplier les partenariats pour développer le réseau spatial.

08 : 02 – “aujourd’hui le rêve devient une réalité” (Kathy Lueders, NASA).

07 : 55 – dans quelques minutes, la conférence d’après-amarrage, retransmise sur la chaîne Youtube officielle de la NASA

07 : 47 – le retour sur Terre se fera au printemps 2021, d’ici six mois : l’expédition 64 poursuivra les recherches et expérimentations à bord de l’ISS

07 : 43 – en direct de la JAXA (agence spatiale japonaise), le président Hiroshi Yamakawa présente, à son tour, ses félicitations : “bonne chance et profitez de l’Espace”. Soichi Noguchi répond en anglais et également en Japonais.

07 : 42 – en direct de la Terre, Kathy Lueders (NASA) félicite l’ensemble de l’expédition.

07 : 40 – après quelques pirouettes, enfin, l’expédition 64 est au complet

07 : 35 – une conférence post-amarrage sera organisée après la cérémonie de bienvenue (d’ici quelques minutes). Comme pour la conférence de post-lancement, la NASA, SpaceX et JAXA seront réunis

07 : 11 – Crew-1 est à bord de l’ISS ! De gauche à droite : Michael Hopking, Victor Glover, Shannon Walker et Soichi Noguchi.

 

07 : 01 – L’équipe Crew-1 s’apprête à débarquer au sein de l’ISS d’ici 9 minutes ! Comme d’habitude, les rations de nourriture sont minutieusement préparées

06 : 51 : l’étape de re-préssurisation va toucher à sa fin

06 : 36 – Tout comme pour les autres missions (dont Crew Dragon 2, au printemps-été dernier), l’ouverture de l’écoutille est une procédure longue car il s’agit d’avoir un niveau d’air équivalent entre l’intérieur de la capsule et l’intérieur de l’ISS

06 : 31 – L’écoutille est ouverte (ISS) !

06 : 25 – l’adaptateur pour pressuriser l’air (qu’il soit égal à l’intérieur de l’ISS et dans le passage communiquant) fini d’être configuré par Kathleen Rubins

06 : 06 – l’écoutille sera ouverte aux alentours de 07 : 10 du matin, heure française, soit dans un peu plus d’une heure !

06 : 02 – les préparatifs (re-préssurisation : air) sont toujours en cours

05 : 44 – “un moment capturé”, également : l’équipe du centre de contrôle et commandes SpaceX a immortalisé l’instant avec une photo de groupe

05 : 35 – l’écoutille est ouverte

05 : 24 – Kathleen Rubins se chargera de gérer les opérations, depuis l’ISS, pour établir la liaison finale (ouverture écoutille) entre la capsule Dragon SpaceX et la station spatiale en re-pressurisant l’air.

05 : 15 – “All for one, Crew-1 for all !” (un pour tous, tous pour Crew-1) s’exprime l’un des membres (Soichi Noguchi) de l’équipe à bord de la capsule

05 : 15 – “l’étape d’amarrage est finalisée“, confirme le centre de contrôle SpaceX

05 : 13 – la hard capture a été effectuée.

05 : 08 – la hard capture est amorcée : confirmation du centre de contrôle SpaceX

05 : 01 – la soft capture a été effectuée !

04 : 58 – pour rappel, il s’agit d’amarrer le bout de la capsule (nez, ouvert, bien sûr) à ce rond circulaire (blanc) qui permettra de faire la jonction (écoutille) entre Crew-1 et l’ISS : restera alors une longue étape pour permettre d’ouvrir la porte (lors de l’expédition 63 Chris Cassidy avait du mettre de l’huile de coude pour finaliser cette étape assez physique).

04 : 57 – la “soft capture” va être amorcée : les cosmonautes vérifient que tout se passe bien (commandes en automatique)

04 : 55 – petit à petit, Crew-1 se rapproche

04 : 53 – contrairement au jeu de simulation propulsé par SpaceX (il faut viser le “diamant” vert), l’amarrage est une manœuvre automatiquement effectuée par la Crew Dragon (la capsule) mais l’équipage peut, à tout moment, reprendre les commandes en manuel pour finaliser l’amarrage, au besoin

04 : 48 – le centre de contrôle SpaceX confirme le “go” et attend le retour de Crew-1. Pour réussir la manœuvre, il faut encore plus de temps pour amarrer en toute sécurité et sans ombre (littéralement) aucune, la capsule à la station spatiale. “6 minutes encore”.

04 : 45 – en approche du “waypoint 2”

04 : 40 – D’ici quelques minutes, l’amarrage de Crew-1 sera amorcé : la capsule est en approche !

  

[A venir !] Prochain rendez-vous avec Crew-1 : dans la nuit du 16 au 17 Novembre prochain, à partir de 5 heures du matin (heure française), pour la phase d’amarrage. Cérémonie de bienvenue par les membres de l’expédition 64 (ISS) : aux environs de 07 h 40 du matin.


Actualité du 15, 16 Novembre 2020

 

07 : 00 – le point sur le trajet-aller de Crew-1 : la phase boost burn sera effective d’ici quelques heures

06 : 38 – il est rappelé que l’indicateur “0-G” (0-gravité) de Crew-1 est “l’enfant” (baby Yoda, selon les avis tranchés) en place du dinosaure pailleté de la mission Crew Dragon 2 (printemps-été 2020)

06 : 11 – “Les équipes ont réactivé le chauffage des propulseurs du Crew Dragon et continueront de collecter des données“, indique la NASA

05 : 36 – En place du dinosaure (Crew Dragon 2, Bob Behnken et Doug Hurley), le baby Yoda – issu de la série “The Mandalorian” (Disney Plus) – ou l’orphelin (car techniquement il ne s’agira pas véritablement de Yoda, vaste sujet ou polémique…) fait partie du voyage en tant que mascotte officielle !

“L’enfant” sans surveillance (mais sans œufs en vue !)…

 

05 : 13 – un problème avec la température interne des radiateurs-propulseurs qui chauffent et maintiennent à température le carburant de la capsule. En cours de résolution côté centre de contrôle.

04 : 58 – L’équipage Crew-1 se prépare – en tenue ! – à passer sa première nuit à bord de Crew Dragon

04 : 44 – Vue externe depuis l’ISS

Prochain rendez-vous avec Crew-1 : dans la nuit du 16 au 17 Novembre prochain, à partir de 5 heures du matin (heure française), pour la phase d’amarrage. Cérémonie de bienvenue par les membres de l’expédition 64 (ISS) : aux environs de 07 h 40 du matin.

04 : 00 – “c’est la première d’une longue lignée”, finalise Jim Bridenstine. Fin de post-conférence

03 : 57 – “il n’y a pas de meilleures partenaires avec SpaceX que le Japon” via la JAXA : Jim Bridenstine évoque déjà la Lune et Mars (missions) pour d’autres partenariats avec l’agence spatiale japonaise.

03 : 55 – concernant les futures missions, côté JAXA : l’agence spatiale japonaise envisagerait d’envoyer, pour les prochaines missions Crew Dragon, au moins deux cosmonautes en tant que Commandant…

03 : 48 – “rien n’est véritablement arrivé aux systèmes” (Kathy Lueders) : deuxième question évoquant le bug avant lancement qui avait obligé à ré-ouvrir l’écoutille. La NASA botte en touche en expliquant que les capteurs fonctionnent bien et ont fait leur job.

03 : 44 – Crew-2 et Crew-3 devrait suite, à intervalle régulier d’ici quelques mois (5 à 6 mois) “et d’autres missions sympas”, explique Gwynne Shotwell sans en dire davantage

03 : 42 – questions-réponses (téléphone)

03 : 40 – SpaceX remercie la NASA, la JAXA pour la coordination des opérations ainsi que l’ensemble de l’équipe technique et logistique de SpaceX (Gwynne Shotwell, président et chef de l’exploitation, SpaceX). “nous approcherons de l’ISS dans quelques 24 heures… il s’agit d’une nouvelle ère pour l’être humain dans l’histoire spatiale”.

03 : 38 – “c’est une grosse nuit !” (Steve Dickson, administrateur, Federal Aviation Administration).

03 : 35 – “c’est le début d’une coopération entre la NASA et JAXA… félicitations pour le lancement spatial” (Hiroshi Sasaki, vice-président et directeur général, Direction de la technologie des vols spatiaux habités de la JAXA). un programme “partenaire” entre les deux entités spatiales est ainsi officialisé : la Lune est évoqué dans la continuité commerciale de ce projet.

03 : 34 – “c’est un jour incroyable” (Kathy Lueders, administratrice associée pour l’exploration humaine et les opérations NASA).

03 : 32 – “je voudrais remercier les équipes SpaceX et NASA pour le lancement spatial de ce soir” (Jim Bridenstine, administrateur principal NASA)

03 : 30 – Conférence de post-lancement

03 : 11 – Private Medical Conference (PMC) : le centre de contrôle SpaceX a pris contact avec Crew-1 pour leur demander le crénaud qui leur arrangeait pour faire, à distance, un premier check-up de routine avec le docteur en charge de la santé des cosomonautes

02 : 58 – le trajet en temps réel de la capsule SpaceX Crew-1

02 : 50 – les fauteuils de bord sont spécialement conçus pour chaque morphologie, selon le cosmonautes qui y siège : ils permettront de passer une bonne nuit en théorie.

02 : 30 – “merci de votre support… félicitations à tout le monde !” : un message de l’équipe Crew-1 en direct depuis la capsule vers le centre de contrôle et de communication SpaceX et NASA

02 : 24 – Sur Twitter, la question intéressante de la durée du trajet (extrêmement long : 27 heures contre 8 heures usuellement pratiquée en mission type Crew Dragon 2 par exemple) est posée : normalement l’amarrage devrait avoir lieu d’ici quelques heures mais pour des raisons sécuritaires, l’équipage doit se reposer pour être au mieux de sa forme, d’où un amarrage plus tardif, en terme d’heures, que de coutume.

02 : 12 – le premier burn a été entamé et l’étape “boost burn” (allumage-boost) sera amorcé d’ici quelques heures

02 : 00 – Vue de Crew-1

01 : 59 – une fois le “go” obtenu depuis l’équipage de l’ISS (expédition 64), les 220 derniers mètres seront effectués pour procéder à l’amarrage

01 : 56 – les étapes d’allumage ou “burn” : comme pour les autres missions, à l’approche de la station spatiale internationale, les 7 derniers km se feront en douceur en décélérant pour arriver au “point 0” (distance-400 mètres) en vue de l’amarrage

01 : 48 – une conférence post-lancement sera donnée à 3 h 30 (heure – matinale – française), depuis le centre spatial Kennedy : l’amarrage se fera dans la nuit – française ! – du 16 au 17 Novembre à venir, dès 5 heures du matin avec une cérémonie de bienvenue (ISS) aux alentours de 7 h 40.

 

01 : 40 – le second niveau de la capsule Crew (Dragon) 1 se sépare

01 : 37 – atterrissage effectué !

01 : 35 – Le niveau 1 s’apprête à revenir sur sa base de lancement dédiée

01 : 30 – le niveau 2 se sépare : le lanceur Falcon 9 se prépare à retourner sur la terre ferme (ré-utilisable : technologie SpaceX)

01 : 27 – lancement (lift off) !

01 : 22 – cinq minutes avant, les systèmes sont initialisés : l’oxygène liquide (vapeurs), dans le niveau 2.

01 : 06 – séance “so cut” avec des photos des réseaux sociaux à l’heure SpaceX et NASA pour ce lancement de la mission Crew-1

01 : 03 – Le président de la JAXA (Hiroshi Yamakawa), l’agence spatiale japonaise, émet un mot sur la collaboration avec la NASA

01 : 01 – le “nez” (cône) se déploiera et les moteurs draco se mettront en marche

00 : 59 – les étapes de lancement sont ré-expliquées : une fois le lanceur Falcon 9 propulsé la capsule se détachera du lanceur qui, pour rappel, est réutilisable et ira donc atterrir à nouveau sur la terre ferme. Une fois l’atterrissage effectif, la capsule se sépare de ses propulseurs

00 : 27 – une heure avant le lancement

00 : 12 – l’entrée dans l’atmosphère (retour) apparaît comme l’épreuve la plus dense physiquement et émotionnellement pour Doug Hurley

00 : 08 – pour l’occasion, à distance sur un plateau dédié, les deux cosmonautes répondent à des questions sur les sensations d’un tel voyage dans l’Espace

00 : 05 – rétrospective de Crew Dragon 2 avec Bob Behnken et Doug Hurley !

00 : 02 – rien à voir avec de la spéléologie ou un acte de mutinerie : l’équipe technique commencer à détacher progressivement la capsule de la rampe de lancement, d’où les harnais de sécurité (pour éviter qu’il ne tombe tout en bas !).

23 : 58 – la NASA ne s’en cache pas : étant donné qu’il s’agit du premier vol expérimental commercial, le but est, dans un futur proche, d’intensifier ce type de voyage dans l’Espace.

23 : 55 – l’administrateur adjoint de la NASA (Jim Morhard) explique qu’en 2020 29 vols ont été programmés par la NASA contre 56 attendus d’ici l’an 2021 et que cela ira en grandissant.

23 : 52 – pour rappel, à tout moment, la retransmission direct est assurée par la NASA mais aussi SpaceX depuis leur chaîne Youtube officielle (jusqu’à l’amarrage, dans la nuit du 16 au 17 Novembre prochain, vers 5 heure du matin – France – et à 7 h 40 concernant la cérémonie de bienvenue, le 17 Novembre)

23 : 50 – une heure et trente-six minutes avant le lancement

23 : 45 – l’écoutille est, à nouveau, fermée

23 : 40 – “étape non-nécéssaire“, l’équipe a ré-ouvert l’écoutille en raison d’une détection de “chute de pression” à l’intérieur de la capsule. Cela n’est pas forcément dangereux et, “pour l’instant“, rien qui pourrait qualifier ce fait de bug ou de dysfonctionnement majeur.

23 : 34 – ré-ouverture de l’écoutille pour vérifier que tout est en ordre et que rien n’obstruerait ou empêcherait une bonne étanchéité.

23 : 22 – écoutille de la capsule fermée

23 : 13 –  rétrospective sur les carrières des quatre membres Crew-1, depuis l’enfance jusqu’à la mission…

23 : 11 – les tests de communication sont finalisés.

23 : 09 – les tests avant décollage se multiplie pour tout re-vérifier

23 : 06 – pour mieux se rendre compte du volume ou de la taille réelle de la capsule SpaceX, une reproduction a été installée au centre spatial Johnson

23 : 00  – le centre de communication teste les retours-appels depuis la capsule Crew-1

22 : 56 – Dans environ une heure et trente minutes, Crew-1 s’apprêtera à décoller

22 : 50 – les quatre membres sont presque préparés au sein de la capsule Crew-1 de SpaceX

22 : 45 – la mission durera six mois à bord de l’ISS.

22 : 40 – Soichi Noguchi n’a pas pu avoir sa famille auprès de lui le jour du lancement. il va rejoindre Michael Hopkins et Shannon Walker qui sont déjà installés dans la capsule

22 : 38 – sur le mur, les membres de Crew-1 ajoutent leur signature pour marquer l’évènement

22 : 33 – l’équipe se dirige vers la rampe de lancement en vue d’être préparée dans la capsule

22 : 31 – il reste un peu moins de trois heures avant le lancement, prévu à 01 : 27, le 15 Novembre (heure française) !

22 : 25 – Crew-1 arrive sur la base Cap-Kennedy

22 : 17 – Le convoi est sur le chemin, bien entouré

22 : 13 – des mots d’encouragements des américains mais aussi des japonais (Soichi Noguchi faisant partie de Crew-1 et étant originaire de Yokohama)

22 : 11 – Le convoi de Tesla achemine les quatre membres de Crew-1

22 : 07 – sortie de Crew-1 vers les voitures Tesla qui se dirigeront vers la base de lancement

22 : 05 – en attendant, Travis Tritt entame l’hymne américain.

22 : 02 – l’équipe s’apprête à prendre la rampe de lancement

21 : 49 – Vue sur une des voitures Tesla qui acheminera les quatre membres de Crew-1 vers la base de lancement

21 : 48 – Le temps semble au beau fixe sur la base Cap-Kennedy (Canavéral) en Floride, aux États-Unis

21 : 44 – en raison du COVID-19, comme pour Bob Behnken et Doug Hurley par exemple (Crew Dragon 2, printemps-été 2020), une pré-quarantaine a été observée avec un hébergement quelques semaines avant le lancement en hôtel, y compris pour les repas qui se sont fait exclusivement en équipage restreint.

Répétition de l’amerrissage pour l’équipe Crew-1, dans le cadre de leur future mission de lancement !

 

21 : 40 – Michael Hopkins, Shannon Walker, Victor Glover et Soichi Noguchi sont les quatre cosmonautes qui composeront l’équipe Crew-1 (SpaceX) et qui viendront compléter l’expédition 64 à bord de l’ISS qui compte déjà ses trois membres : Serguei Ryjikov Roscomos (commandant), Kathleen Rubins et Serguei Koud-Skvertchkov.

21 : 32 – l’équipe Crew-1 commence a être préparée par l’équipe de technicienn(e)s

21 : 30 – pour patienter, SpaceX a mis en place un petit jeu pour tenter de s’amarrer parfaitement (et virtuellement) en ayant le bon angle d’inclinaison et la bonne position : https://iss-sim.spacex.com/

21 : 20 – L’emblème ou blason de la mission Crew-1 intègre divers symboliques dont l’ISS tout en haut à gauche (en petit) !

21 : 18 – comme à chaque lancement, un protocole sera appliqué avant le lancement : l’habillage des quatre cosmonautes, le transport (en Tesla bien sûr) de Crew-1 vers la base de lancement. Avant le lancement effectif, le carburant sera chargé, amorcé dans le lanceur Falcon 9.

21 : 15 – La retransmission en direct commence : depuis la chaîne Youtube SpaceX ou bien NASA !

21 : 12 – La NASA maintient le lancement : depuis environ une heure et demie, les vents sont toujours surveillés mais il semblerait que les conditions météorologiques soient enfin au rendez-vous.


Actualité du 14 Novembre 2020

Week-end très mouvementé pour la NASA et SpaceX qui officialisent, pour cause de temps incertain, un troisième report pour la mission Crew-1 : à partir de 01 : 27 du matin, dans la nuit du Dimanche 15 au Lundi 16 Novembre 2020 pour la France, la NASA retransmet le lancement de la mission SpaceX Crew-1. Il s’agira de la première mission, pour rappel, à pouvoir s’amarrer à l’ISS (Station Spatiale Internationale) en tant que mission d’ordre commerciale.

 

Le bout du lanceur Space X Falcon 9 avec la capsule préparée pour Crew-1 !

 

En effet, depuis le 30 Mai 2020, l’équipe Crew Dragon 2 (composée de Bob Behnken et Doug Hurley) constituait, des années après la Russie et la capsule Soyouz, la première mission issue d’une entreprise privée pouvant s’amarrer à l’ISS. Jusque-là le partenariat américano-russe perdurait (et continue de perdurer : preuve en est dernièrement avec Chris Cassidy qui a rejoint la Terre ferme, accompagné de ses deux derniers acolytes, Ivan Vagner et Anatoly Ivanishin, dans le cadre de l’expédition 63, le 21 et 22 Octobre 2020) puisqu’il fallait obligatoirement qu’un cosmonaute, sous l’égide de la NASA, emprunte la capsule russe pour rejoindre les spatio-cieux. Ainsi depuis fin Mai 2020, l’agence spatiale américaine, grâce à Space X, a pu actualiser cette partie de sa logistique en acheminant les cosmonautes avec leur propre capsule.

Avant le décollage, la NASA propose un replay (en boucle) de la conférence de pré-lancement où les quatre cosmonautes de la mission Crew-1 (Shannon Walker, Michael Hopkins, Victor Glover et Soichi Noguchi) rejoindront dans peu de temps désormais les trois membres de l’actuelle expédition 64 déjà à bord (Sergey Ryzhikov Roscosmos, Rubins et Sergey Kud-Sverchkov). Pour l’occasion, la capsule a été prénommée “Résilience” en hommage à l’équipe technique qui a travaillé “sans compter”. Il s’agit, également, d’un hommage aux actions “sans limites que l’on peut achever“.

 

Initialement, le vol de lancement avait été prévu pour le Samedi 14 Novembre 2020 : “en raison des vents terrestres et des opérations de récupération, la NASA et SpaceX fixe le lancement de la mission Crew-1 […] à 01 : 27 (ndlr : heure française) le Dimanche 15 Novembre. Il est prévu de réutiliser le premier propulseur d’étage pour piloter des astronautes sur Crew-2“, confirme l’administrateur principale de la NASA, Jim Bridenstine, hier, le 13 Novembre. Aux dernières nouvelles, les derniers prélèvements du 45ième escadron de l’US Air Force fixait à 50 % la probabilité du lancement lié aux conditions météorologiques de la base Cap Kennedy.

 

Sauf contre-indications de SpaceX et / ou de la NASA, rendez-vous est donné d’ici demain soir, le 15 Novembre 2020, à partir de 21 h 15 sur la chaîne Youtube de l’agence américaine ou de l’entreprise privée pour un lancement fixé dans la nuit du 15 au 16 (heure française), à 01 : 27 du matin. L’amarrage se fera le 16 Novembre aux alentours de 5 heures du matin et une cérémonie de bienvenue, comme d’habitude sera prévue : le 17 Novembre théoriquement, à 7 h 40 du matin… A suivre !

 

 




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2020 - v1.3.1