Actualités

Élections présidentielles américaines : quand le site officiel de Donald Trump est brièvement piraté !

Alors que la campagne électorales pour la présidentielle américaine amorce son dernier virage, les remous insécuritaires ont atteint l’un des candidats : il s’agit de l’actuel Président des États-Unis, Donald Trump, dont le site officiel a été brièvement cyber-attaqué avant d’être revenu à la normal…

 

 

Aux alentours de minuit et selon la mise en lumière de Gabriel Lorenzo Greschler, le 28 Octobre 2020, le site faisait apparaître une page (un défacement, donc, consistant à changer tout ou partie de la mise en forme d’un site Web ainsi ciblé) qui indiquait que le site était “saisi”. Le texte indiquait que des preuves étaient détenus contre Donald Trump face à certaines informations liées à l’actuelle pandémie sanitaire mondiale dont il ne serait pas étranger. En addition et “pour savoir cette vérité ou non“, deux types de crypto-clés étaient données : celle étant le plus utilisé par les internautes ainsi appâtés aurait déclenché, toujours selon les propos, soit des informations liés au COVID-19 soit des informations liés directement au Président actuellement en course électorale.

Les clés correspondaient à la crypto-monnaie Monero qui est, entre-autres, connue pour sa traçabilité peu transparente. Un peu plus tard dans la journée, le directeur de la communication de la campagne de Donald Trump, Tim Murtaugh, a confirmé l’incident insécuritaire, au détour d’un bref tweet avec, dans la foulée, une confirmation que le site originel avait été fonctionnellement rétabli. “Il n’y a eu aucune exposition de données sensibles puisqu’il n’y avait, en fait, aucune donnée stockée sur le site”, était-il ajouté.

Le 5 Janvier 2020, le site officiel du Federal Depository Library Program (FDLP) essuyait un défacement voire le compte Twitter du Président Donald Trump dont le mot de passe a été de multiples fois détourné : en Septembre 2020, pendant la première campagne électorale présidentielle américaine (lié à une faille LinkedIn au sein de la base de donnée, un résidu insécuritaire datant de 2012 mais, à nouveau, exploité, en 2016) et, il y a une quinzaine de jours… A veiller !

 

 

Source : TechCrunch – 28 Octobre 2020 – Élections présidentielles U. S. : défacement temporaire du site de campagne de Donald Trump.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2020 - v1.4.0