Actualités

“Ce n’est pas à la hauteur de notre mouvement” : l’indignation de Greenpeace face à la suspension de comptes activistes par Facebook !

Une fois de plus, l’appréciation ou la dépréciation, selon le point de vue, de la liberté d’expression se tari comme une flaque au soleil quand elle n’est pas malmenée : suite à un évènement en ligne – du 7 Mai – pour protester contre la déforestation et / ou l’exploitation industrielle-pétrolière au détriment des populations locales, bon nombre d’organisations non-gouvernementales (ONGs) ont vu leur accès-compte bloqué sur Facebook…

 

(Source : Wikipédia)

 

“Les organisations dont les comptes ont été bloqués comprenaient Climate Hawks Vote, Greenpeace USA, Presente.org, Rainforest Action Network, Rising Tide North America, Seeding Sovereignty, Stand.earth, United For Respect, Wet’suwet’en Access Point on Gidimt’en Territory, Wet’suwet’en Solidarity UK, et bien d’autres. Les groupes demandent à Facebook de rétablir immédiatement l’accès à tous les comptes, de fournir une explication complète et de s’engager à ne pas céder aux pressions des entreprises visant à faire taire les protestations” demande Greenpeace.

Toujours un sujet sensible, l’implantation d’entreprises dans certains endroits du globe se fait parfois avec une aisance déconcertante ou, du moins, sans une pensée éthique pour les habitants mais aussi le sol qui sera souillé par des substances chimiques en apparence mais aussi en profondeur : “ce week-end, des centaines de comptes individuels liés à des organisations autochtones, environnementales et de justice sociale ont été suspendus de Facebook parce qu’ils étaient co-hôtes d’un événement en ligne sur Facebook en mai dernier ciblant KKR & Co. Inc., le nouveau bailleur de fonds majoritaire du pipeline Coastal GasLink. qui couperait les terres souveraines des Wet’suwet’en. Les personnes qui n’ont pas pu publier de messages ont été informées que la suspension durerait trois jours et qu’elle résultait d’une “violation des droits d’auteur”“.

Le nœud du problème concerne un gazoduc de CGL (Coastal Gas Link) / TC Energy (ex-TransCanada) : celui-ci traverserait Kitimat (Colombie Britannique, Canada), situé au Nord ; problème : il réside encore une peuplade nommée Wet’suwet’en et, aux yeux de la loi, sont dans une situation similaire aux Amérindiens. En effet, si ces derniers occupent des territoires ou parcelles de terre qui sont leur propriété entière, les autochtones canadiens, quant à eux, vivent d’une manière similaire (en clan) mais, ici, sans avoir juridiquement autorisé une quelconque exploitation du lieu où ils vivent. Depuis le 14 Décembre 2018, une injonction autorisait TC Energy a continuer la construction du gazoduc ; puis une seconde, en Décembre 2019, pour interdire la tribu d’approcher du gazoduc.

Si l’évolution va de paire avec la progression temporelle naturelle, la question légitime de ce type d’exploitation pétro-chimique est désormais à développer sans attendre, face à une planète dont l’horloge biologique ne s’arrête pas ; tout comme la disparition de certains tribus ou communauté qui, avec elle, emmèneront un savoir-faire et un savoir-vivre… A suivre !

 

Source : Greenpeace – 20 Septembre 2020 – Facebook : suspension de comptes activistes en relation avec les protestations contre le projet de gazoduc de CGL.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2020