Actualités

“Les développeurs doivent avoir le choix quant à la manière dont ils distribuent leurs applications” : Google (re)précise les orientations du paiement depuis le Play Store !

A peine déployée via une version 11 depuis début Septembre, Android 12, en toute logique calendaire, est déjà dans les esprits de Google : l’occasion de glisser adroitement un petit mot à destination des développeurs et des applications mobiles tierces qu’ils éditent et dont ils perçoivent, en général, un revenu. Au détour d’un long billet à bâton rompu, Google appose ou ré-appose ces principes vis-à-vis  de sa politique d’utilisation liée au Play Store, notamment le système de paiement.

 

 

Nous pensons que les développeurs doivent avoir le choix quant à la manière dont ils distribuent leurs applications et que les magasins doivent être en concurrence pour les activités des consommateurs et des développeurs. Le choix a toujours été un principe fondamental d’Android, et c’est pourquoi les consommateurs ont toujours eu le contrôle sur les applications qu’ils utilisent, que ce soit leur clavier, leur application de messagerie, leur numéroteur téléphonique ou leur boutique d’applications […] nous apporterons des modifications à Android 12 (la version Android de l’année prochaine) pour permettre aux utilisateurs d’utiliser encore plus facilement d’autres boutiques d’applications sur leurs appareils, tout en veillant à ne pas compromettre les mesures de sécurité mises en place par Android“, est-il ainsi expliqué en date du 28 Septembre 2020.

Avec Chrome qui arrête progressivement le paiement des extensions Web depuis le 21 Septembre, Google veut redorer son image avec une politique tout à fait différente pour les applications mobiles (alors qu’il s’agit, tout comme une extension, d’un développement en soit). Par soucis de clarification et du fait d’un retour-commentaires redondant demandant une mise en lumière plus franche, Google réitère le fonctionnement de son Play Store dont les conditions d’utilisation liées au paiement, pour l’occasion, ont été mises à jour au sein de la page dédiée : “moins de 3% des développeurs ayant des applications sur Play ont vendu des produits numériques au cours des 12 derniers mois, et sur ces 3%, la grande majorité (près de 97%) utilise déjà la facturation de Google Play. Mais pour ceux qui ont déjà une application sur Google Play qui nécessite un travail technique pour intégrer notre système de facturation, nous ne voulons pas perturber indûment leurs feuilles de route et donnons un an (jusqu’au 30 septembre 2021) pour effectuer les mises à jour nécessaires. Et bien sûr, nous demanderons aux applications de Google qui n’utilisent pas encore le système de facturation de Google Play d’effectuer également les mises à jour nécessaires“, précise le géant américain.

Petit tacle à Apple, le cas des interfaces de paiements hors magasin en ligne officiel (comme le Play Store) est toléré par Google : “même si un développeur et Google ne s’entendent pas sur les conditions commerciales, le développeur peut toujours distribuer sur la plate-forme Android. C’est pourquoi Fortnite, par exemple, est disponible directement dans la boutique d’Epic ou dans d’autres magasins d’applications, y compris la boutique d’applications Galaxy de Samsung” précise l’éditeur, alors-même que, tout comme Apple, il continue pourtant à appliquer une commission de 30 % ce qui, à ce niveau du moins, ne le rend pas plus différent que son concurrent … A suivre !

 

Source : Blog Android Developers – 28 Septembre 2020 – Mise à jour des condition d’utilisation (paiement) du Play Store + clarifications pour Android 12.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2020