Actualités

15 Septembre 2020 : les premiers revers technologiques de la Chine face à la politique exclusive des États-Unis !

Cela était déjà redouté et annoncé : début Août, Richard Yu, actuel dirigeant de la firme internationale Huawei, confiait en toute transparence que la production de puces Kirin, produit phare de la marque, risquerait d’être compromise à l’approche du 15 Septembre, date butoir où les États-Unis feront appliquer juridiquement le blocage à l’encontre des entreprises chinoises. A l’approche de la date, les esprits s’affolent…

 

En effet, concernant Huawei, le coup d’épée est double : d’une part, du fait de la décision des États-Unis qui, faut de volonté de négociations, ont maintenu cette stratégie visant à favoriser les entreprises américaines ou, plutôt, les entreprises de tout horizon, hormis chinois ; d’autre part, découlant de cette décision datant de Mai 2019, un effet de cascade – en chute – qui déstructure complètement les partenaires industriels et commerciaux de Huawei.

Samsung, LG, Micron, Western Digital, SK Hynix, Kioxia notamment, selon les propos relatés par ArsTechnica : qu’il soit d’origine asiatique ou américaine, ces partenaires sont précieux pour Huawei mais, faute légalement de pouvoir poursuivre les affaires, ils devront, d’ici le 15 Septembre prochain, arrêter toute transaction. Ici, il est, pour rappel, question de gros chiffres : pour le cas de Samsung par exemple, le marché des mémoires-vives est dominé par l’acteur technologique à hauteur de 35,5 % de PDM. Avec ce retrait de fournisseur de RAMs ou encore d’écrans, Huawei a déjà fait l’état des comptes : en 2021, le groupe a prévisionné atteindre un CA de 50 M d’unités de smartphones ce qui, sur le papier apparaît parfait mais, dans les faits et pour un groupe aussi dense, apparaît très inquiétant, par rapport au rythme de vente usuel de l’ordre de 240 M d’unités de smartphone, en 2019 contre 190 M (prévision) pour l’année 2020 ; soit une baisse prévisionnelle de 74 %.

 

Concernant TikTok, la branche située aux États-Unis : en effet, selon le WSJ, après les acheteurs potentiels (Microsoft, Twitter, Oracle ou plus récemment Walmart) les négociations seraient une option envisageable pour ByteDance qui serait, actuellement, en train de tenter de trouver un accord avec le Président actuel, Donald Trump. Pour l’heure, il est, évidemment, trop tôt pour envisager plusieurs hypothèses mais nul doute que les conditions pour parvenir à un tel accord seraient drastiques, à la vue de la politique menée ces derniers mois, à l’encontre des entreprises chinoises.

Loin de s’avouer vaincu, tout comme Qualcomm ou encore SD Hynix, Samsung y est aller de sa complainte auprès du Département du Commerce Américain, selon SamMobile, pour demander l’autorisation de commercer avec Huawei. Ce dernier, pour l’heure, continue sa route : depuis hier, le fabricant multiplie les offensives technologiques jusque dans l’environnement-système mobile, via HarmonyOS, estampillé 2.0 et dont le déploiement déboulera progressivement entre cette fin d’année et 2021… A suivre !

 

 

Source : ArsTechnica – 9 Septembre 2020 – Huawei : prévision en berne en perspective après le 15 Septembre 2020.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2020