Actualités

[Récap’] Neuralink : les avancées dévoilées dans la nuit, de Vendredi 28 Août à Samedi 29 Août, à partir de 00 h 00 ! (heure française…)

01 : 53 – “Merci beaucoup” (Elon Musk). Fin de conférence !

01 : 48 – beaucoup d’obstacles ou de défis notamment au niveau de la douleur ou de la peine, du point de vue pathologique, médical.

01 : 42 – la donnée se compresse ce qui permet, au final, de pouvoir traduire en quelque sorte des signaux cérébraux complexe (comme les mots, le langage) qui seront assimilés et traités par Neuralink. Un enjeu de taille et qui signe les débuts de la biotechnologie telle qu’incarnée, ici.

01 : 38 – architecture : “complètement personnalisable”. La densité de l’énergie : des micros-signaux numérisés et “essentiellement conçu dans ce sens”.

01 : 35 – le cochon est utilisé car biologiquement similaire à l’être humain. “une autre chose importante : garder le cochon heureux” (installé dans une cage ouverte avec de la paille et de la nourriture), pour les besoins de l’expérience. Les conférenciers insistent beaucoup sur le rapport nourriture-bonheur…

01 : 33 – la question du chiffrement est évoquée : chaque module est “complètement isolé”. Le cerveau est aussi protégé de l’ingénierie prédictive.

01 : 30 – C++, entre-autres, est utilisé pour la programmation du robot

01 : 22 – la promesse de Neuralink : pouvoir faire remarcher certaines zones du cerveau ou les rendre plus fonctionnelles (Alzheimer, par exemple).

01 : 16 – 5 microns : pour obtenir cette finesse, il a fallut réfléchir à plusieurs prototypes tout en conservant un signal acceptable, fonctionnel

01 : 15 – au sujet de l’installation des électrodes : il a fallut choisir le bon matériau, explique un des membres de l’équipe en charge de l’implant

01 : 10 – “est-ce-que cette technologie sera utilisée pour le gaming ?” “Probablement” (rires) – question sur Twitter…

01 : 08 – la question de chirurgie assistée par robot est évoquée : une réponse consensuelle (car soumise à débat) en évoquant que la chirurgie actuelle utilise déjà des robots dans les blocs opérations pour des opérations aussi périlleuses (cœur, par exemple).

01 : 05 – Questions-réponses (communauté sociale + médias) avec l’équipe technique

01 : 04 – dans les caractéristiques amusant (ou non…) on remarque une batterie qui fonctionne tout le temps : tout comme les pace-makers, il serait gênant, avec une telle implantation cérébrale, d’avoir un arrêt fonctionnel…

01 : 03 – Elon Musk recrute pour Neuralink : même si certaines offres d’emploi requiert 4 ans d’expérience, il est assuré que l’on peut apprendre si l’on a les bases et l’envie de développer ces bases.

01 : 01 – L’implant fonctionne comme un disque : une lecture-écriture se fait via inter-communication avec l’arrière (implant) et l’avant (éléctrodes) du cerveau

00 : 57 – L’implant aura été intégré depuis deux mois sur ce cobaye animal… les pics neuronaux et la prédiction sont utilisés

00 : 56 – pour les besoins de l’expérimentation, on voit les impulsions (démo’) de la puce Neurolink reliée à Dorothy

00 : 54 – Pour faire les essais, c’est dorothy qui s’y est collé, un cochon…

00 : 53 – A droite, une image montrant l’implantation dans le cerveau

00 : 51 – pour une telle précision les chirurgiens seront assistés (?) par un robot

00 : 49 – l’implantation se ferait assez rapidement (Elon Musk parle de quitter en soirée l’hôpital pour une opération en matinée…)

00 : 47 – de grandes évolutions en terme de taille : l’appareil n’est plus avec des fils mais de la taille, environ, d’une pièce !

00 : 45 – deux dispositifs : à l’arrière du crâne et devant via des électrodes

00 : 43 – des troubles seront censés être atténué ou supprimer comme l’anxiété ou des maladies

00 : 40 – La conférence débute !

00 : 22 – En attendant le début de la conférence, tout comme la NASA, Neuralink aura une session de questions-réponses après la conférence : le hashtag (#) Neuralink permettra de soumettre ces questions.

00 : 14 – Il semble qu’il y ait un léger retard (environ 15 minutes).


Actualité d’origine

C’est demain, dans la nuit de Vendredi à Samedi, que le fondateur de Neuralink, Elon Musk, s’exprimera plus en détails sur les évolutions de la technologique bio-neuronales.

 

 

Depuis 2016, année de sa création, l’entreprise californienne vise à concevoir un implant neuronal d’une nouvelle ère afin de pouvoir soigner certains troubles et / ou optimiser certaines fonctions humaines. En Juillet 2019, une nouvelle étape était franchie : l’intégration de la puce bio-technologique sur un cobaye humain.

Tout comme certains systèmes qui permettent d’écouter de la musique ou entendre un son (voire un appel) en utilisant le corps comme catalyseur naturel (en réception ou génération vers des objets, par exemple), fin Juillet dernier, Elon Musk confirmait que cette technologie encore assez marginale sera supporté par le système d’électrodes.

 

Réponse dans quelques heures à minuit (3 : 00 PM Pacific Time), sur le site Web officiel et / ou directement depuis la chaîne Youtube dédiée… A suivre !

 

 

Source : Elon Musk (Twitter) – 26 Août 2020 – (Re)confirmation d’une conférence sur Neuralink, Vendredi 27 Août, à minuit (heure française).




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2020