Actualités

[Insolite] “Plus de deux millions de galaxies et de quasars” : nouvelles données cartographiques de l’Univers, en 3D !

Depuis 2001, la sonde WMAP (Wilkinson Microwave Anisotropy Probe) a la lourde tâche de cartographier l’ensemble de l’Univers, à ses différentes strates. Par l’entremise de la SDSS (Sloan Digital Sky Survey), ces données sont analysées puis compilées pour s’incarner sous la forme d’une immense carte 3D de l’Univers, grâce au partenariat de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), de l’Université de l’Ohio et du Laboratoire National de Lawrence Berkeley.

 

 

Si certains résultats avaient déjà permis, en 2016, de cartographier de la sorte près de 1,2 millions de galaxies via le SDSS (IIIième du nom), un nouvel outil a permis de contourner certaines zones d’ombres : l’eBOSS (extended Baryon Oscillation Spectroscopic Survey).

 

Ce dernier, combiné aux données issues du SDSS a permis de joindre toute une partie de l’histoire de l’Univers en expansion : “Un examen attentif de la carte révèle les filaments et les vides qui définissent la structure de l’Univers, à partir de l’époque où l’Univers n’avait que 300 000 ans environ. À partir de cette carte, les chercheurs mesurent les modèles de distribution des galaxies, qui donnent plusieurs paramètres clés de notre Univers avec une précision supérieure à 1%“, indique le communiqué du SDSS, au 19 Juillet dernier.

 

De manière grossière et comme illustré avec la fameuse “constante de Hubble“, les deux outils ou techniques de mesure ont permis d’accroître assez finement les données à ce niveau : entre 2010 et 2020, on se rend ainsi compte, avec précision, de la teneur des informations lié à l’Univers. Indépendamment ou utilisés conjointement,  l’eBOSS et / ou le SDSS ont permis d’afficher certains écarts par rapport à la constante de Hubble.

 

Du centre (temps actuel) vers la périphérie,
l’histoire de l’Univers, notamment de son expansion (en rouge, changement spectral).

 

Au final, près de 11 milliards d’années sont couvertes par cette carte 3D, composée grâce aux analyses de centaines de scientifiques : ces derniers se sont basés, en partie, sur les quasars et “de grandes galaxies rouges“, concernant les débuts de l’expansion de l’Univers, estimés à 6 milliards d’années… A suivre !

 

Source : SDSS – 19 Juillet 2020 – Univers : cartographie 3D actualisée à 11 milliards d’années.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2020