Actualités

Freebox POP : le récap’ des annonces de la nouvelle box à 39,99 euros par mois (29, 99 euros pendant un an…) !

Comme convenu, Free a officialisé, en ce Mardi 7 Juillet 2020, la 8ième version de sa box Internet : nommée Freebox POP qui intègre bon nombre de nouveautés… Retour express sur la conférence !

 

 

Beaucoup d’annonces ont été faites mais l’on peut regretter, de manière globale, que la box n’a pas été, une fois de plus, l’occasion de rectifier le tir concernant le traitement-client des anciens abonnés (surtout de longue date). La Freebox POP sera disponible, sans engagement, à 39,99 euros par mois, ou bien, 29,99 euros par mois “pendant un an” (on est loin des tarifs de la grande époque ou le mot “révolution” prenait tout sa place et sa grandeur avec un rapport qualité et prix au rendez-vous). Inédit, “à vie” et toujours pour les nouveaux abonnés, le formait mobile 4G+ sera en “illimité” à 9,99 euros mensuels ce qui, côté tarif, l’une des seules bonnes nouvelles palpable pour le consommateur ou le néo-Freenaute.

Mise à part ce détail tarifaire, bon nombre d’évolutions ont été apportées à commencer par une revisite de taille : en effet, le player tenait dans la poche du pantalon de Xavier Niel. Ce dernier indique ainsi qu’il s’agit d’apposer les bases écologiques, pour le groupe Iliad, en adoptant une attitude éco-responsable en terme de production et de logistique. La freebox POP serait “40 %” moins énergivore que le modèle “révolution” et l’emballage de livraison sera composé de carton “craft” entièrement recyclable.

Voici les caractéristiques principales de l’offre Freebox POP :

 

Freebox Server

 

  • 3 ports Ethernet,
  • 1 RJ11 DSL,
  • 1 RJ11 (téléphonie),
  • 1 port SFP (fibre optique),
  • 1 port USB-C,
  • 3 ports USB-3,
  • Dimensions : 161 mm x 40 mm,
  • Poids : 420 grammes.

 

Accessoire sympathique : le boîtier possède une sorte de télécommande désencastrable (stick) pour pouvoir, probablement, à distance, piloter le server sans avoir à aller physiquement jusqu’à lui ; pratique si le boîtier est situé à un autre niveau de la maisonnée : cela évitera les allers-retour en cas de plantages ou pannes éventuelles.

 

L’accessoire n’en sera pas qu’un : cette petite clé noire permettra d’assurer une continuité du Wi-Fi “même avec un grand nombre d’appareils connectés“, via un QR-Code dédié à scanner pour relier les appareils connectés : l’idée est de faciliter l’opération en évitant au Freenaute d’éviter de saisir la longue clé assimilée à l’appareil.

 

 

Répéteur Wi-Fi

 

Plusieurs répéteurs du genre pourront être jointé à la Freebox POP, à son serveur. L’occasion de mettre à jour la fiche technique pour Free, en terme de connectivité-réseau :

 

  • Fibre optique,
  • ADSL2+ – VDSL2,
  • Wi-Fi bi-bande 2,4 GHz – 5 GHz (ac 2100),
  • AP Steering, Band Steering,
  • Bluetooth (v5.0 LE),
  • 1 port Ethernet,
  • 1 port USB-3 (type C),
  • MU-MIMO,
  • Norme WPA3,
  • Témoin LED,
  • Dimensions : : 126 mm x 40 mm,
  • Poids : 280 grammes.

 

Un débit de 5Gbits / sec. est ainsi annoncé contre upload maximal théorique de 700 Mbits / sec.

 

Freebox Player

 

 

  • Sans surprise (déjà évoqué via une fuite depuis Netflix, cf. actualité relative), 4K HDR ;
  • DolbyVision, Dolby Audio, DTS HD, Dolby Surround 5.1 (compatible Dolby Atmos) ;

 

  • Freebox Connect” : possibilité, depuis une application, de gérer / paramétrer différents aspects de la box, gestion des multi-profils ;
  • Fonction Chromecast : diffusion du contenu-smartphone sur la TV. Possibilité de piloter vocalement la fonction via l’Assistant Google ;

 

  • Android TV ;

 

  • Stockage : 16 Go ;

 

  • RAM : 2 Go ;

 

  • Connectivité : Wi-Fi 802.11 ac (Xavier Niel s’exprime dans une vidéo publiée sur Twitter et recueillit par CableReview : hormis la Crystal toutes les box dans les jours prochains auront une mise à jour sur le Wi-Fi pour booster ce dernier mais pas en version, le fondateur de Free estimant que “tout le monde s’en fout d’avoir du Wi-Fi 6” ax du moment que la rapidité, niveau connectivité, est au rendez-vous), Bluetooth (v5.0) LE (Low Energy) ;

 

  • Connectiques : 1 port Ethernet (1 Gb / sec), 1 port HDMI (v2.1), 1 port SPDIF, 1 port TNT (DVB-T2), 1 port microSD, 1 port USB-3,
  • Dimensions : 126 mm x 27 mm ;
  • Poids : 275 grammes.

 

 

Le boîtier se glisse également dans la poche d’un jeans sans soucis, comme illustré par Xavier Niel sur scène, en direct de la conférence. Une télécommande sera disponible avec trois boutons en haut de l’accessoire : “Netflix”, “AmazonPrime” ou encore “Free”. Concernant le dernier raccourci, les abonnés devront, avec la main, non-plus chercher le centre pour revenir au menu mais glisser vers le haut ce qui, en pratique, ne le sera pas : d’office, cela créée un déséquilibre. La freebox révolution et d’anciens modèles mettait ce raccourci au centre de la télécommande de manière à ne pas avoir à bouger autant la main. Un détail sans doute minime ou risible mais qui aura son importance quand le geste devra être fait tout en regardant bien vers le haut de la télécommande…

 

La Freebox POP s’alignera sur le créneaux difficile de la VOD, sVOD : face à des géants comme Netflix, Free lancera prochainement “Oqee” (prononcez “oki”), une plate-forme de vidéo à la demande en ligne. Bien évidemment, Disney+, Netflix bien sûr, Amazon Prime Vidéo ou encore les offres du groupe Canal+ seront toujours proposées mais toujours en option. Il est annoncé “plus de 220 chaînes” ou encore “plus de 20 000 films” via cette nouvelle interface TV, un contrôle du direct, le start-over (revenir au début du programme télévisuel), plus de 100 heures d’enregistrement (0,02 cents d’euros par heure, au-delà), le replay toujours au rendez-vous et tout un tas d’applications “avec Android 9.0“. Pour 4,99 euros mensuels de plus et sous réserve d’avoir un “boîtier TV” supplémentaire, chacun pourra abuser de la connectivité (sous réserve, là aussi, d’en avoir les capacités en terme de bande passante…) en regardant un contenu différent au sein d’un même foyer, en simultané.

 

Après un petit effet tout en rondeur de Xavier Niel via l’écran en arrière-plan, Free a, également, annoncé, pour les aficionados de football, l’offre “100 % de la Ligue 1 Uber Eats” intégrée à l’abonnement POP. Bien évidemment il s’agit d’une offre mais qui n’est, donc, pas gratuite pour le futur détenteur de la Freebox POP : il s’agit d’un partenariat spécifique qui permettra de voir “les meilleurs moments” de cette Ligue 1.

La FreeboxPop est disponible dès maintenant sur notre site free.fr, par téléphone au 1044 ou dans l’une de nos 91 boutiques pour tous les nouveaux abonnés ou abonnés existants” est-il annoncé en fin de conférence et au sein d’un tweet, dans la foulée. Pour l’heure, néanmoins, aucun information (pages dédiées) sur le site officiel si ce n’est, dans les tests d’éligibilité : la page de migration vers une ligne existante (ou une nouvelle) est d’ores-et-déjà disponible.

 

L’abonné nouveau ou existant peut choisir de ne commander que le serveur, le serveur et le player ; toujours en options : le répéteur Wi-Fi POP (sinon, “10 euros” de réduction sur la première facture, sous forme d’avoir) et / ou “McAfee multi-acess“, pour la partie sécuritaire. Les frais de mise en service sont annoncés à 49 euros et 100 euros seraient remboursés (en plafond) sur d’éventuels frais de résiliation.

 

Source : Free (site officiel) – Freebox POP.




  • 0% J'apprécieVS
    100% Je n'apprécie pas
    Dernier commentaire
    • 7 mois pour avoir la migration fibre et une fois arrivée ,la pop est une mxxxx (modération) sans nom,le plus mauvais de chez free , mon player tv tout cheap a cramé en 1 journée et plus d’un mois que j’attends le remplacement .

      la revolution n’est plus chez free avec un sav inexistant

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2020