[Le récap' !] ISS : seconde maintenance extravéhiculaire pour déloger les batteries ! (dont une sera remplacée...)

Seconde sortie extravéhiculaire de cette maintenance pour remplacer deux batteries par une unique.

Une nouvelle fois, Bob Behnken accompagnera le commandant de l'expédition 63 actuelle de l'ISS, Chris Cassidy.

Il s'agira de finaliser la maintenance de la Station Internationale Spatiale en remplaçant les deux batteries (dont la sixième et dernière à enlever, sur les cinq déjà retirées, la semaine dernière) par une neuve.

Un adaptateur (plaque) sera également inséré.

"Ils effectueront également des travaux avancés pour les deux dernières sorties dans l'espace pour les mises à niveau de la batterie, achemineront les câbles d'alimentation et Ethernet pour offrir de meilleures vues sur les futures sorties dans l'espace et libéreront un appareil à l'appui des futures mises à niveau du système d'alimentation", indique la NASA, dans son communiqué officiel de ce jour, le 1er Juillet 2020.

Comme pour la première maintenance, il faut préparer (environ 1 h 30 mn) les cosmonautes en les équipant : c'est à nouveau Doug Hurley et Ivan Vagner qui se chargent de cette étape délicate.

Chris Cassidy et Bob Behnken sont sortis et vont commencer à entamer leur long périple en commençant par remplacer, enlever les deux futures-anciennes batteries de la station spatiale internationale.

Comme la semaine dernière, la maintenance durera près de 7 heures, au maximum.

Les cosmonautes doivent entamer un long périple sous une gravité-zéro, nulle.

Chris Cassidy se positionne pour optimiser le délogement de la première batterie. Le numéro de série est même re-vérifié pour être sûr, tout simplement de pas enlever et jointer (dériver, cf. shéma tout en haut de cette news !) la bonne batterie.

La batterie est enlevée : les deux cosmonautes doivent s'attacher avant de pouvoir manœuvrer vers le "rack" (ensemble de batteries - "S6 Strass") pour disposer la nouvelle batterie. Comme la semaine dernière, certaines attaches (comme un repose-pieds) leur permet d'éviter de trop se distancer par rapport à l'ISS.

Un coup de perceuse-visseuse (final) permet de finir cette étape (les emplacements étant encastrés dans des blocs vissés, verrouillés avec un ou plusieurs gros boulons).

L'adaptateur va être intégré mais Chris Cassidy semble avoir un soucis : un outil semble "cassé". Bob Behnken va prendre la main. Le binôme est sorti depuis un peu plus d'une heure (1 heure et 6 minutes environ).

L'emplacement se (dé)visse en deux points principaux : à gauche et à droite.

L'adaptateur va être mis en place : Bob Behnken se charge de finaliser cette mise en place pendant que Chris Cassidy parfait cette étape, matériellement, avec la visseuse.

D'autres opérations de maintenance sont prévues : d'ici "la fin du mois", l'alimentation de l'ISS subira quelques mise à jour finales.

Les deux cosmonautes doivent aussi prendre à présent, des clichés, en plus de la maintenance effectuée ("1B Channel") !

Des opérations de "nettoyage" sont aussi prévues : il s'agit de "préparer" les prochains sorties (spacewalks) extravéhiculaires, hors de l'ISS.

Direction "3B Channel"...

Une occasion de faire aussi un contrôle sur les connecteurs et la zone survolée par les deux cosmonautes

Les batteries qui sont échangées seront, à nouveau, remplacées / permutées au cours de ce mois de Juillet, "plus tard".

Cette "préparation" permettra, enfin, de finaliser le remplacement de ces batteries (3b Channel).

Voilà trois heures maintenant que Bob Behnken (ingénieur en vol spatial) et Chris Cassidy (Commandant de l'actuelle expédition 63) sont en train d'effectuer la seconde partie de la maintenance.

Le composant "H-fixture" est changé, optimisé : il s'agit d'une interface matérielle (SPDM) qui permet bon nombre d'application robotique, couplée avec ses autres éléments (SSRMS + JEM RMS).

Cela permet d’utiliser ce module pour contrôler le ravitaillement avec l'ISS, depuis l'intérieur, en téléguidant l'ensemble avec le contrôle visuel.

Pendant que Bob Behnken finalise le remplacement de l'H-fixture...

...Chris Cassidy termine également l'étape d'acheminement, de connexion des câbles.

Imprévu cette fois pour Bob Behnken : le petit module "semble ne pas fonctionner" indique la NASA. Pour y remédier, certains "outils additionnels" (le fameux sac à outils) vont être utilisés pour tenter d'y remédier... Même dans l'Espace, le dépannage (ici, du dépannage initial) perdure !

Pour tenter de réparer au plus vite ce bug impromptu, la NASA, dans la foulée (sur Terre) tente de trouver une solution avec une réplique exacte de cet H-fixture.

Tout est re-vérifié : Bob vérifie qu'aucun "écart" n'est éventuellement là avec un outil spécialement prévu à cet effet.

Un autre outil est utilisé... Finalement, l'ancien module, faute de mieux, est remis. La NASA précise qu'il s'agissait apparemment d'une tâche non-prioritaire : cela n'impactera pas gravement l'ISS. Il s'agissait de remplacer l'ancien h-fixture par un nouveau, rien de plus, selon les propos officiels.

Chris Cassidy continue de parfaire le câblage à l'extérieur de l'ISS.

Et, comme pour tout à l'heure, la NASA demande d'immortaliser l'instant avec la fameuse Go Pro.

Aux alentours de 19 h 15, Bob Behnken et Chris Cassidy commencent à entamer l'étape de re-pressurisation pour rentrer au sein de l'ISS.

Il faut maintenant atteindre une pression normalisée (entre le sas de compression, décompression) et l'intérieur de l'ISS, en "PSI" (pound-force per square inch ou "livre-force par pouce carré")

L'excursion aura duré 6 heures et 1 minute. Pour la station spatiale internationale, il s'agit du 60ième "Spacewalk" !

La porte s'ouvre : les deux cosmonautes seront aidés, comme à l'aller, par Doug Hurley et Ivan Vagner. Anatoli Alekseïevitch Ivanichine est venu en renfort.

Fin de cette seconde maintenance !