Actualités

Crew Dragon 2 : Bob Behnken et Doug Hurley “pas nerveux”, concernant le retour sur Terre !

En compagnie de Chris Cassidy, le binôme de l’équipe Crew Dragon 2 se pliait à l’exercice des questions : l’occasion pour les médias locaux, bien évidemment, de poser des questions axées sur le vol spatial de retour sur Terre, avec un départ de l’ISS dès le 1er Août prochain pour un retour prévu au 2 Août…

 

De gauche à droite : Bob Behnken (relié au dinosaure pailleté), Chris Cassidy et Doug Hurley,
le 24 Juillet 2020, à bord de l’ISS (expédition 63).

 

Non, nous ne sommes pas nerveux“, affirme Doug Hurley. Il faut dire que depuis environ 5 ans, SpaceX et la NASA œuvrent pour parfaire cette mission, amerrissage compris dont ce dernier aura lieu, comme rappelé par Doug Hurley, “quelque part dans le golfe du Mexique ou au large de la Floride dans une semaine environ”. Le commandant de l’expédition 63, Chris Cassidy ne sait pas exprimer sans vague à l’âme concernant ce vol-retour : “c’est un peu triste, doux-amer de voir tout se terminer pour moi parce que je vais fermer l’écoutille et regarder ces gars rentrer à la maison“. Le 31 Mai dernier, il ouvrait cette même écoutille (non sans mal d’ailleurs : la pression entre les deux modules – ISS et Crew Dragon 2 – ajoutant une difficulté supplémentaire pour la manipulation et d’un point de vue physique, au regard d’une gravité nulle) pour ouvrir la porte aux deux cosmonautes.

 

Les sacs pour stocker tout un tas d’équipements… et des cookies ?

 

De manière amusé, un journaliste a demandé comment les cookies pouvaient être conservés dans un tel environnement : “ils ne nous ont pas donné beaucoup de cookies“, répond Bob Behnken avec une pointe d’humour ; ce qui n’a pas manqué de faire rire l’ensemble du trio. Bien évidemment, la nourriture solide est prohibée au sein de la station spatiale internationale.

 

L’entrevue était aussi une occasion de revoir les prouesses accomplies par la capsules de SpaceX, notamment certains aspects de l’entraînement qui s’est fait, notamment, avec un casque de réalité virtuel : “nous avons du matériel de réalité virtuelle au centre spatial de Johnson où nous pouvons mettre une tête et grimper autour de l’extérieur de la station spatiale et le casque de réalité virtuelle est plus susceptible de nous rendre nauséeux que l’expérience de la sortie dans l’espace“. Ce type d’entraînement est accompagné d’un exercice en bassin, pour rappel, via “une piscine de 12 mètres de profondeur avec la station spatiale au fond de celle-ci“. En finalité, Bob Behnken explique que le muscle possède plus de mémoire que le cerveau et que les gestes se font machinalement, ce qui aide grandement dans les Spacewalks où les heures sont rapidement cumulées (jusqu’à 7 heures, au maximum, pour chaque sortie extra-véhiculaire).

Fait notable, Doug Hurley conclura sa carrière avec cette mission et cette expédition au sein de l’ISS. Une apothéose pour cet astronaute qui a fait partie de la première mission (américaine : pour rappel, la Russie via Soyouz, depuis les années ’60, avait accomplit cette prouesse) à embarquer des êtres humains : “il est difficile de croire que cela fait plus de 9 ans depuis le vol STS-135 à maintenant […] une carrière de 30 années incroyable et maintenant c’est le début d’une nouvelle ère où nous avons des partenariats privés fournissant des véhicules pour la NASA pour voler vers et depuis la station spatiale. […] c’est donc une manière intéressante de voir comment les choses se sont développées au cours de ces neuf années. […] qu’il s’agisse de maintenances ou de sciences, ces gars-là (ndlr : à propos de Bob Behnken et Chris Cassidy) ont fait quatre sorties dans l’espace incroyablement réussies“.

 

Mais les yeux sont déjà tournés vers les futures missions spatiales : en effet, La mission Crew-1 prendra en charge ces 4 membres d’ici la rentrée prochaine, si tout va bien. Les prémices établis par Bob et Doug serviront pour les futures missions SpaceX dont cette prochaine mission. La capsule Crew Dragon 2 a rempli les objectifs mieux qu’il n’était espérés, en théorie, selon Doug Hurley. “c’était tout simplement remarquable d’avoir la chance de voler sur un véhicule qui était si moderne et si abouti en terme de conception du transport […] la navette a révélé beaucoup de capacités, en quelque sorte une camionnette capable de transporter des objets dans l’Espace. Beaucoup de fonctionnalités que nous n’avions pas utilisées à chaque mission” explique admiratif Bob Behnken.

Bien évidemment, avec le retour sur Terre, les aspirations ou pensées devront, elles aussi, se poser pour faire face aux conditions sanitaires mondiales actuelles, relatives au coronavirus-19 (COVID-19) : il s’agit d’inquiétudes légitimes du binôme pour leur famille respective, leurs compatriotes américains avec une conscience, déjà présente, des recommandations sanitaires sur Terre via le port systématique du masque ainsi que des distanciations physiques-sociales.

Nous avons du pain sur la planche pour nous, et le pays traverse des moments difficiles comme le monde entier […] Nous savons que nous pouvons exploiter la coopération intelligente des partenaires commerciaux ainsi que l’équipe de la NASA pour atteindre la surface de la Lune […] Je ne pense pas que nous marcherons tous les trois – avec notre pointure 45 (rires) – mais quelqu’un avec qui nous travaillons en ce moment marchera sur la lune à coup sûr“, clôture de manière énigmatique Chris Cassidy… A suivre !




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2020