Actualités

Sony se libère du SoC : avènement de deux capteurs full-IA ! (libéré, délivré…)

Alors que certaines personnes dans le monde – dont la France – osent regoûter avec peut-être trop d’ardeur aux joies de la sortie en plein air (le déconfinement, en France, est toujours en phase de déploiement progressif : pour plus d’informations sur les règles individuelles et communautaires à appliquer au sein de votre département, consultez le site du Gouvernement en entrant les deux premiers chiffres de votre département, un peu plus en bas. Le bon-sens s’applique également quant au fait de recevoir chroniquement – sauf motif IMPÉRIEUX – quelques personnes, même en comité réduit), Sony semble vouloir s’émanciper des traitements-photos usuels, appliqués sur le marché des smartphones : le fabricant Japonais vient d’annoncer “la commercialisation imminente” de deux capteurs du genre reposant entièrement sur un traitement à base d’IA (Intelligence Artificielle) !

 

(Source : Sony)

 

Les signaux acquis par la puce de pixels sont d’abord traités par un ISP (processeur de signal d’image) et l’IA sur la puce logique ; les informations extraites étant produites sous forme de métadonnées, les données à traiter sont moindres. En outre, ce processus permet de diminuer les risques de sécurité et d’améliorer la protection de la vie privée en s’assurant que les informations des images ne sont pas transmises.En plus de l’image enregistrée par le capteur d’image traditionnel, les utilisateurs peuvent adapter le format de sortie des données à leurs besoins et à leur utilisation en optant pour un format de sortie ISP (YUV/RVB) ou en choisissant des extractions d’une zone d’intérêt spécifique (ROI)“, détaille Sony au sein de son communiqué datant du 14 Mai dernier.

 

(Source : Sony)

 

Le modèle IMX500 possède “environ” 12,3 Mpxls et pourra gérer un flux vidéo en 4K (30 ips). L’autre déclinaison (IMX501) ressemble (paradoxalement) un peu à un SoC puisqu’il s’agit d’une puce qui intégrera les circuits (en céramique LGA), pour une fréquence d’image à 60 ips. Respectivement, il faudra patienter jusqu’en Mai ou Juin pour les apercevoir sur le marché pour un prix – respectif, aussi – annoncé à 86,21 euros / 10 000 YJP (selon cours actuel du Yen Japonais) ou 172,38 euros / 20 000 YJP.

Jusqu’ici, la plupart des APNs embarqués dans les smartphones étaient des modèles hybrides, c’est-à-dire qu’un traitement technique ou matériel s’opérait depuis le micro-processeur ou l’ensemble du micro-système (SoC) ainsi dédié et qu’une autre partie (à hauteur variable et dont le résultat n’était pas toujours optimal, selon les fabricants) était traité sous la coupe de l’IA. Sony devient précurseur dans le domaine en démontrant deux modèles de capteurs dotés entièrement à l’IA : “l’intégration de l’IA permet de diversifier les fonctionnalités offertes et de proposer des applications polyvalentes, telles que le suivi d’objets en temps réel avec un traitement par IA à grande vitesse. Enfin, il est possible de choisir différents modèles d’IA par réécriture de la mémoire interne pour les adapter aux besoins de l’utilisateur ou aux conditions du lieu d’utilisation. L’expansion de l’IoT a entraîné la connexion au Cloud de dispositifs polymorphes, ainsi que la banalisation de systèmes qui traitent, dans le Cloud et grâce à l’IA, les informations obtenues de ces dispositifs“.

 

(Source : Sony)

 

Un tel modèle fait échos à certains dispositifs (notamment pris dans le cadre de la pandémie internationale de Coronavirus 2019) déjà étrennés ou testés par des magasins ou des aéroports comme des détecteurs thermiques à l’entrée d’établissement pour voir, selon la température corporelle de la personne ainsi analysée, qui présente ou non des symptômes, par exemple, du COVID19 : “Montée au plafond, elle réaliserait la cartographie thermique du magasin en détectant les zones d’affluence, et ainsi de suite. En outre, le modèle d’IA de chaque caméra peut être réécrit pour, par exemple, passer de la cartographie thermique à l’identification du comportement des consommateurs“. Nul doute, que la technologie a éventuellement eu des pays comme la Chine comme terrain de jeux pour parfaire certains points.

 

 

Source : Sony – 14 Mai 2020 – Deux capteurs-photos (dont un circuit intégré) reposant entièrement sur l’IA.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2020