Astuces

Coronavirus : les conseils de l’ARCEP pour une connexion zen ! (home not alone…)

Nul n’ignore que le contexte actuel contraint une bonne partie de la France à continuer ses activités salariales, quand cela est possible (sinon, l’entreprise signifiera à l’employé un “chômage partiel” qui sera entièrement financé par l’Etat et sous certains conditions) et, outre les divers aménagements ou contraintes logistiques que cela a pu engendré, comme cela était attendu, le réseau francophone a été impacté en conséquence suivant les FAI qui ont du composer tant bien que mal avec ce télétravail à durée indéterminée… Un no man’s land que tente d’éclaircir l’ARCEP !

 

 

Si la joie de voir nuit et jour sa moitié ou sa famille (souvenirs d’une certaine tempête de Noël qui permet de passer un moment festif et joyeux…) restera dans les esprits, travailler à domicile reste un vrai défi : avec le coronavirus ou COVID-19, ce défi est en train, l’air de rien, d’être surpassé pour exploiter pleinement les joies et les détresses de ce mode de travail. Pour ne pas s’y perdre ou si l’on ne sait vraiment pas par quoi commencer, l’ARCEP a dressé quelques conseils pour optimiser la connexion Internet mais également sa manière de gérer sa connexion (dans le doute ou pour toute question, n’hésitez pas à demander de l’aide sur le dépannage SOSOrdi.net !) ; même pour ceux et celles qui peuvent abuser à foison de la fibre :

 

  • Astuce qui peut paraître idiote mais qui aura son intérêt : l’emplacement de la borne ou du signal initial qui émet le Wi-Fi. Tout comme à une certaine époque avec le réseau, pensez à tester quelques endroits de la maison pour voir si le signal est plus intense. Des interférences avec d’autres appareils peuvent subsister (baby-phone, base de recharge téléphone sans-fil, micro-ondes…), une box mal positionnée, notamment trop vers le sol, peut minimiser l’intensité du signal, ou encore, une sélection de fréquence inadaptée (quand cela est possible, optez pour la bande 5 GHz). Enfin, pour les plus novices, il faut veiller à avoir un terminal compatible avec le Wi-Fi 802.11ac (5) ou Wi-Fi 802.11ax (6), au mieux ;
  • Un reproche (ou un débat, selon les opinions…) qui revient : pensez à l’usage que vous faîtes de votre connexion. L’ARCEP recommande ce principe logique en demandant à l’usager d’éduquer ses interactions avec sa connexion. Par exemple, quand la personne travaille ou fait des appels en vidéo, il faut lui laisser un maximum de bande passante possible soit en minimisant la qualité-vidéo (si usage il y a, quand même, par une autre personne), soit par un arrêt, le temps de laisser le (la) télétravaill(-eur / -euse) passer ses appels vidéos. Bien évidemment, si la personne en question fait un cortège de réunions vidéos, l’affaire se corse et il faudra faire appel à une autre solution : le compromis. Reste que pour les téléchargements de documents ou de médias (dessin animé, vidéo…), la nuit ou la veille reste le meilleur moment pour éviter d’encombrer la bande-passante en pleine journée en local et, dans le contexte actuel, au niveau national ;

 

  • Pour ceux et celles disposant de la fibre, une réflexion s’impose également : en effet, dans un soucis d’optimisation de la connexion (puisque la fibre n’immunise pas d’une panne potentielle) il faut opter pour un scindage des types de Wi-Fi. Un réseau Wi-Fi pour l’usage personnel ou familial et un autre pour l’usage lié au télétravail. L’ensemble se configure depuis les paramètres de la box ;
  • Point épineux rencontrés par bon nombres de télétravailleurs : l’accès à un VPN (Virtual Private Network ou Réseau Privé Virtuel) qui peut entrer en conflit logiciel ou système avec le Wi-Fi. Dans le doute ou pour les plus pragmatiques, il suffit de ressortir ou de commander (livraison à domicile bien évidemment) un loOong câble Ethernet que vous brancherez à l’arrière de votre box ou de votre modem. On peut aussi contourner le VPN en le désactivant mais si l’employeur impose l’option cela n’a pas grand intérêt sauf si l’on veut éviter quelques réunions ;
  • Le partage de connexion (ou point de connexion) depuis un terminal mobile reste, également, une bonne astuce déjà largement utilisée par ceux et celles ayant un débit modéré ou assez bas : un problème qui peut se résoudre via une connexion 4G et un peu de patience mais cela donne d’assez bons résultats et, surtout, apporte au quotidien, des moments de tranquillité d’esprits en ces temps de quarantaine forcée ;

 

  • Enfin, l’ARCEP évoque la piste de la voix sur Wi-Fi, qui permet d’exploiter le Wi-Fi de votre box mais directement depuis votre terminal mobile : cela permet d’avoir une bonne connexion sans souffrir de ses aléas en intérieur, notamment dans le cadre du télétravail. Pour plus d’informations sur l’activation de cette fonctionnalité précieuse, un tutoriel dédié est disponible sur le site de l’ARCEP quand à son activation, selon l’opérateur mobile.

 

(Source : Rodho.fr)

 

L’ensemble des opérateurs mobiles ont faits des offres aux particuliers et optimisent les outils professionnels ou les solutions dédiées : Free offre la gratuité de Jitsi (ScaleWay, Iliad), son outil de visioconférence “pendant la durée de l’épidémie” ainsi qu’un upgrade de Go pour les forfaits mobiles de Free à 2 euros (ou 0 euro), faisant automatiquement évoluer la data vers 1 Go (contre 50 Mo, jusqu’avant la mise en quarantaine obligatoire de l’ensemble de la population française). Bouygues Telecom préconise tout comme l’ARCEP bon nombre de recommandations. SFR offrira, pour sa part, le bouquet TV “Plus Jeunesse” pour une durée d’un mois. Orange fait aussi une petite fleur à ses abonnés TV en offrant le bouquet OCS au complet jusqu’à la fin de ce mois de Mars… A suivre !

 

Source : ARCEP – recommandations, conseils sur l’optimisation de la connexion Internet.




  • 50% J'apprécieVS
    50% Je n'apprécie pas
    Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    ;) :zzz: :youpi: :yes: :xmas: :wink: :whistle: :warning: :twisted: :sw: :sleep: :sg1: :schwarzy: :sarko: :sante: :rollol: :roll: :rip: :pt1cable: :popcorn: :pff: :patapai: :paf: :p :ouch: :oops: :o :non: :na: :mrgreen: :mdr: :macron: :love: :lol: :kissou: :kaola: :jesuisdehors: :jap: :ilovesos: :idea: :houra: :hello: :heink: :grumpy: :fume: :frenchy: :fouet: :fouet2: :first: :fessee: :evil: :dispute: :demon: :cryy: :cry: :cpignon: :cool: :cassepc: :capello: :calin: :bug: :boxe: :bounce: :bluesbro: :bisou: :babyyoda: :assassin: :arrow: :annif: :ange: :amen: :D :??: :?: :/ :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-1: :+1: :) :( 8-O 8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Copyright © Association SOSOrdi.net 1998-2020