"Le cloud le plus sûr d'Europe" : kDrive ou la conquête Suisse de la data dans les nuages ! (start-up and drive...)

Infomaniak, qui propose des solutions d' hébergements et de sauvegarde, continue sur sa lancée ambitieuse en proposant kDrive. Décrit comme "une alternative aux GAFAM", il s'agit ni plus ni moins d'un espace en ligne (comme Google Drive, par exemple) où chaque utilisateur peut stocker et organiser ses données.

 

 

Tout comme l'offre Google Drive, l'utilisateur peut gratuitement tester - pendant 30 jours - l'une des trois formules :

 

  • "Solo" à 4,99 euros HT par mois (une personne, donc) : 2 To avec un chiffrement-données et la synchronisation sur l'ensemble des terminaux associés ;
  • "Team" à 10 euros HT par mois (6 utilisateurs) : 3 To avec, en plus de l'offre Solo, un paramétrage des profils-utilisateurs et ;
  • "Pro" à 6,66 euros HT par mois (3 utilisateurs ou plus) : 6 To avec, en plus des offres Solo et Team, l'indexation-fichiers et la veille analytique.

 

 

Comparé à l'offre "Pro" de Google Drive (qui chiffre au besoin - en Go voire plus sur demande - et par utilisateur), la formule "Pro" d'Infomaniak est tarifée à 6,66 euros HT par mois et par utilisateur : cela reste assez attractif puisque le géant Californien propose son service à 8 dollars USD mensuels et, au-delà, 1 dollars en plus "par tranche de 25 Go". A noter que les "15 premiers Go de stockage sont gratuits" sont gratuits : au-delà, il faut débourser 1,99 euros par mois pour 100 Go supplémentaires voire 9,99 euros mensuels pour le To (avec, toutefois, des offres, si abonnement annuel, plafonnées entre 16 et 17 % en montant ainsi économisé). A noter qu'une extension de stockage est possible pour l'ensemble des formules, exceptée celle de base ("Solo") : comptez 40 euros par palier de 5 To, dans la limite de 18 To pour l'offre "Team" ou 106 To pour l'offre "Pro".

Il faut se pencher du côté de Microsoft et de son OneDrive "Entreprise" pour obtenir une offre semblable à kDrive puisque le service dans les nuages de Redmond propose d'emblée de jeu 1 To que l'on peut - au besoin et en contactant le support bien sûr - faire permuter en 15 To voire 25 To pour les grandes équipes via SharePoint. Le To de stockage, toujours en offre professionnel ou entité assimilée, est accessible dès 4,20 euros HT par mois mais nu : l'exploitation des logiciels Office 365 (business) : si l'on prend un abonnement payable tout de suite (à l'année), cela revient, au minimum, à 10,50 euros HT par mois.

Enfin, Dropbox propose un service équivalent (avec les suites bureautiques Google et Microsoft, à noter) mais en un peu plus cher : pour une formule pro équivalente ("Teams", en "standard"), l'utilisateur pourra jouir de 5 To, du service de transfer dans la limite de 2 Go, et du support-client par mail et téléphone, le tout, pour 10 euros par utilisateur et par mois. La facture grimpe légèrement à 15 euros par tête en mensuel pour une offre pro personnalisée (uniquement par contact, bien sûr).

 

Avec une concurrence déjà bien en place, Infomaniak a voulu miser sur un prix de lancement (qui devrait, toutefois, rester en l'état... ?) aguicheur tout en permettant des applications similaires en terme d'utilisation : si cela paraît risqué - il y a toujours un effet addict pernicieux d'avoir utilisé, notamment dans l'éducation ou l'enseignement, les logiciels Microsoft au détriment des logiciels libres et gratuits ! - Infomaniak a pris le parti d'utiliser une suite bureautique en ligne libre. Il s'agit d'OnlyOffice (ex-TeamLab Office) d'Ascensio System SIA qui est déployée publiquement depuis 2009 et déclinable en deux versions : SaaS ou, ici, en version libre (il faut, toutefois, faire partie de l'entreprise qui édite le logiciel pour pouvoir "librement" adapter le code...). Pour ceux et celles qui y trouveraient un frein, il n'en est rien puisque tout comme LibreOffice ou OpenOffice, la migration de l'un à l'autre (par exemple, ouverture d'un fichier Microsoft Excel vers le tableur "libre" d'un logiciel du genre) est compatible. De même, la migration depuis un drive concurrent se fait en "quelques clics" assure Infomaniak.

 

Côté sécurité, les données sont chiffrées et garanties sans revente ou mise à disposition secondaire envers différents annonceurs ou partenaires d'Infomaniak. De plus, "prochainement", il est annoncé la mise en place d'outils de verrouillage des données, notamment dans des coffre-fort dédiés ou des boîtes de dépôt. Enfin, à noter qu'en ce moment, les formules font l'objet de promotions (comme la concurrence : pour l'achat d'un abonnement annuel complet, au minimum) oscillant entre 10 % et 20 %, suivant le pack choisi... A tester !

 

Source : Infomaniak - 4 Février 2020 - Déploiement de kDrive.




  • Mots-clef: , ,