Starlink : la toile d'araignée s'étend ! (Internet Zone...)

Depuis le 22 Février 2018, Elon Musk - par l'entremise de sa société SpaceX - poursuit sa lancée en communiquant sur le projet StarLink, le futur réseau Internet dans l'Espace qui est en cours de développement ou, plutôt, de déploiement. Dernier tweet en date : des informations sur le fonctionnement global d'un satellite composant cette toile d'araignée...

 

 

"Cela ressemble à un OVNI mince, plat et rond sur un stick. Le terminal Starlink dispose de moteurs pour ajuster automatiquement un angle optimal pour s'orienter vers le ciel [...] Ces instructions (ndlr : faisant référence à une connexion simple et un ajustement-trajectoire automatisé) fonctionnent dans cet ordre et vice-versa. Aucune formation requise", indique Elon Musk dans son tweet du 7 Janvier dernier.

Si l'usage paraît ludique pour ne pas dire abordable, une ombre au tableau vient ternir le projet : en effet, depuis le 4 Juillet 2019, l' LSST (Large Synoptic Survey Telescope), dénonce une pollution visuelle de l'Espace mettant un frein à l'observation naturelle de cet environnement. Un phénomène qui, s'il n'est pas nouveau (on peut l'assimiler avec les lumières des villes ou les avions qui empêchent d'analyser ou d'observer correctement les astres ou planètes en nuitée) gêne des scientifiques comme Cliff Johnson ou encore Clarae Martinez-Vasquez ; cette dernière explique que leur outil d'observation, de prise de vue (DECam) aurait, pendant un laps de temps de 5 minutes, pris pas moins de 19 satellites Starlink, en date du 18 Novembre 2019. Un des remèdes préconisé par l'LSST serait, tout simplement, de peindre en noir les satellites de SpaceX pour minimiser l'impact visuel et ainsi troquer leur-blanc inox pour une couleur plus discrète.

182 satellites ont ainsi été déployés depuis le lancement initial du projet StarLink. 12 000 seraient prévus, au total, d'ici la moitié de cette année avec, en objectif principal (Terre dans son ensemble), une mise en service de ce réseau d'une autre dimension, d'ici l'an 2021... A suivre !

 

Source : Elon Musk (compte Twitter) - 7 Janvier 2020 - StarLink : fonctionnement basique.