PS5 vs Xbox Series X : le match des Téraflops, de 9,2 à 12,2 ! (les maîtres du Gamunivers...)

Sony et Microsoft semblent avoir pris leurs résolutions 2020 ; et en grand : conçevoir des consoles cloud-gaming tout en ne sacrifiant pas l'optimisation matérielle ! Dernière rumeur en date : le nombre de Tflops des futurs mastodontes...

 

 

Information relayée par Eurogamer - pour Digital Foundry - en date du 30 Décembre 2019, les futures consoles auraient des configurations techniques musclées : concernant Sony, l'architecture Zen 2 (pour les deux consoles) accueillerait une partie graphique d'au-moins 36 cœurs (le même nombre que pour le modèle PS4 Pro) de type "Navi", le tout cadencé à 2 000 MHz. Côté Microsoft et sa "xBoîte" il s'agirait d'un GPU intégrant 56 cœurs également de type "Navi" (16 de plus que pour la One X). Toujours selon les chiffres (benchmark "Gonzalo") rapportés par Eurogamer, si rien d'officieux n'est confirmé, en toute logique, le nombre de cœurs pour les deux concurrents amènent à élucubrer sur la puissance maximale de ces cartes graphiques : pour Sony, jusqu'à 9,2 Tflops et, pour Microsoft, jusqu'à 12,2 Tflops (pour un GPU cadencé à 1 700 MHz).

Côté optimisation-mémoire graphique, Microsoft remporterait encore le match avec son monolithe : il s'agirait d'une mémoire de type GDDR6 - SDRAM - de 560 Go / sec. contre 448 Go / sec. pour le fabricant-éditeur Japonais.

 

Autre subtilité de taille (?), cependant, pour Sony : la gestion du multi-mode ; 3 précisément : en effet, via les modes respectifs Gen0, Gen1 ou encore Gen2. Concernant le dernier, il s'agirait du mode "natif" (par défaut) et permettrait principalement de pouvoir jouer sans modération (technique) aucune aux jeux sous la PS5. Les modes Gen1 voire Gen0, quant à eux, permettraient respectivement de pouvoir continuer à jouer sur d'anciens jeux PS4 Pro (911 MHz - 218 Go / sec. côté GPU)  ou PS4 (800 MHz). Une manière, donc, pour Sony de gérer la rétrocompatibilité des jeux fournis depuis sa plate-forme. En aparté, à l'approche du CES qui se déroulera du 7 au 10 Janvier 2020 au Nevada, à Las Vegas (États-Unis), le fabricant commence à faire monter la pression d'un cran technologique en communiquant sur une mystérieuse "vision unique du futur"... Même s'il y a peu de chances, peut-être que la PS5 fera partie du florilège d'annonces ou bien s'agira t-il d'un terminal mobile qui sera couplé avec la console.

Enfin, si un tweet de PSErebus datant du 19 Novembre dernier annonçait la PS5 au prix officieux de 499 dollars il n'en seraient rien : Eurogamer évoque plutôt, à la vue des spécifications légèrement moindres que la Xbox future, cent euros de moins, soit 399 dollars. Microsoft devrait donc proposer sa gamme (le "s" dans Xbox Series X toujours assez flou, pour l'heure !...) à 499 dollars sauf si ce prix correspond au produit le plus cher ce qui serait étonnant ; ou pas... A suivre !

 

Source : Eurogamer - 30 Décembre 2019 - PS5 et Xbox Series X : spécifications techniques des GPUs.