Cloud-gaming : Facebook succombe à la fièvre du jeux vidéo et acquiert Playgiga !

Même les réseaux sociaux ont le droit de s'instiller sur le marché du cloud-gaming ! Preuve en est avec, dernier épisode en date, l'acquisition de Playgiga par Facebook !

 

 

"Nous sommes ravis d'annoncer que l'équipe PlayGiga passe à quelque chose de nouveau. Nous poursuivons notre travail dans le cloud gaming, maintenant avec une nouvelle mission. Nous tenons à remercier tous nos partenaires et clients pour leur soutien au fil des ans. asseyez-vous et profitez de la magie des jeux en nuage", peut-on désormais lire sur la page d’accueil de l'éditeur de jeux Madrilène.

Côté Facebook, aucune annonce si ce n'est un tweet officiel de sa section gaming, hier au 18 Décembre, qui était "excité", tout en réservant ses commentaires pour la suite (avec un mystérieux petit nuage - cloud ? - en place du "o" de "comment"). Selon la CNBC, il aurait été question d'un montant transactionnel d'environ 70 millions d'euros (soit, environ, 78 millions de dollars USD).

 

Le 5 Décembre, Nvidia nous faisait la joie d'officialiser sa version mobile de la plate-forme GeForce Now, sur Android. Actuellement en version bêta, le principe reste le même : accéder à des jeux en streaming sans rien installer de lourd ou de fastidieux. Il suffit de s'inscrire (liste) pour pouvoir jouir du catalogue du fabricant.

Avec sa branche Oculus, nul doute que le réseau social fera un joli combo, pour peu qu'il puisse, désormais, offrir une offre attractive tout en satisfaisant les joueurs du genre adeptes de VR ; une technologie encore à parfaire visuellement et médicalement (nausées, épilepsies...) avant de pouvoir oser la tester en toute sécurité avec, par exemple, des tests validées pas des spécialistes (médecins, neurologues...) indépendants... A suivre !