Seagate : le HDD à 50 To, c'est pour 2026 ! (le SSD en amuse-bouche, pour les détracteurs)

Alors que les aficionados ne jurent frénétiquement que par le SSD, certes permettant d'accélérer les chargements des opérations-systèmes prenant des allures de films d'horreur pour ceux et celles ayant été habitués à "pré-chauffer au starter" le PC (!), Seagate ose encore miser sur le HDD qui n'a semble t-il pas finit son quart d'année de gloire avec une roadmap assez alléchante en perspective ; pour les amoureux du disque dur bien sûr...

 

(Source : Seagate)

 

A l'occasion de la publication des derniers résultats financiers, Dave Mosley, CEO de l'entreprise, promet ainsi, d'ici "la première moitié de l'année prochaine", des HDD en 18 To.

l'HAMR, technologie étudiée par Seagate et remplaçante de l'actuel SMR, permettra des prouesses en terme de capacité de stockage. Évoqué il  y a quelques temps dans cette news (relative à Western Digital et son Ultrastar DC HC650 de type SMR et de 20 To qui devrait, également, sortir d'ici début 2020), le fabricant l'aurait optimisé pour permettre une augmentation de la densité-zonale de l'ordre de 30 %. Une technologie encore donc au conditionnelle puisqu'il serait question d'une mise en production intégrant l'HAMR d'ici, minimum, 2020, pour le modèle à 20 To (en notant qu'il sortira, en premier, avec des modèles sous SMR ou encore CMR...).

Tout devrait réellement se jouer à partir de mi-2020 pour cette course au To que Seagate livrera avec 2026, donc, en objectif théorique principal pour produire un HDD de 50 To face à un Western Digital qui sera, sans doute, pleins de surprises en offensive matérielle. Reste à voir, au milieu de tout cela, comment le SSD vieillira en terme de longévité ou de conservation de données face à un HDD peu glamour et pratique mais qui a déjà fait ses preuves... A suivre !