Flow : un casque connecté anti-dépression déployé au Royaume-Uni et en Suède !

Alors qu'à une époque, il était de coutume médicale morbide d'établir certains traitements à base d’électricité sur les tempes des patient(e)s atteint(e)s de certains troubles physiques et / ou psychologiques, il semblerait que l'idée revienne en force mais, ici gageons-le, plus en douceur que le concept de base : ciblant les personnes souffrant de dépression, Flow ferait la promesse de guérir de ce mal psychologique avec de simples impulsions électriques transcrâniennes...

 

 

Plus précisément, la stimulation transcrânienne à courant continu (tDCS) est une technique visant à stimuler certaines parties du cerveau, selon la pathologie du patient : concernant le casque Flow, il dispense par sessions de 30 minutes maximum, des "signaux électriques doux" sur la région cérébrale DLPFC (Cortex Préfrontal Dorsolateral), là où actuellement, la dépression prendrait son sein. L'ensemble est certifié CE. Au final et après six semaines seulement, il est assuré que les symptômes liés à la dépression diminuent. Rien de moins !...

Comme tout objet connecté, l'ensemble se pilote via une application, the flow therapy app, qui permet de configurer différentes stimulations (18, au total). Selon les tests de la start-up, au bout des six semaines, 24 % du panel ainsi testé aurait guérit miraculeusement de leur dépression et 41 % estiment qu'ils vont doublement mieux qu'avant... L'appareil est commandable, pour l'heure, uniquement au Royaume-Uni et en Suède avec une période d'essai gratuite de 30 jours. Comptez 34 LS par mois ou 399 LS pour un paiement immédiat. Sans doute le prix à payer si l'on veut soigner en quatrième vitesse une dépression à coup d'impulsions électriques... A suivre !

 

Source : Flow Neuro-science - site officiel.