[Détente] États-Unis : quand les trottinettes électriques sont sabotées !

Vitesse excessive sur un trottoir ou sur un carrefour, qui n'a jamais souhaité que l'inconscience des usagers de trottinette se retourne contre eux. Et, s'il y a une frontière entre la parole et les actes, certains, outre-Atlantique, n'hésitent pas à esquiver les discours moraux ou éthiques pour passer directement à l'acte. C'est le cas de cet homme qui de nuit a été, preuves en image, vu en train de saboter volontairement des trottinettes...

 

 

Vendetta personnelle ou simple passe-temps nocturne, toujours est-il que l'homme visant essentiellement les freins de ces engins citadins. L'action se situe en Floride, à Fort Lauderdale. L'individu a, selon le rapport de Police, 59 ans et a été arrêté le 22 Septembre dernier. L'homme venait avec un tout un tas d'outils pour trafiquer le bon fonctionnement technique de ces appareils (type "Lime").

 

 

Libéré sous caution pour l'heure, l'homme risquerait une amende de près de 1 400 dollars. En France et selon le code Pénal (art. 322-1), hormis ce qui est considéré en tant que "dommage léger", toute "destruction, dégradation, détérioration d'un bien appartenant à autrui est punie de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende". Tout ce qui est "tagage" ou "signes", "dessins" sera sanctionné à hauteur de 3 750 euros assorti de TIG (Travail d’Intérêt Général)... A suivre !

 

Source : Chaîne Youtube officielle de la Police de Floride (FLPDPIO) - Caméra de surveillance (nuit).