Organ'ink : l'encre naturelle pour imprimante de demain ?

Changer une cartouche d'encre facilement et rapidement est autant un casse-tête pour les mains (il en reste toujours un peu et cela va fatalement sur les doigts) que pour la planète : c'est le dernier point qui fait actuellement l'objet d'une étude poussée via le projet Organ'ink, issue des entrailles cérébrales de 7 étudiants de l’École de Biologie Industrielle (EBI) à Cergy.

 

 

"Vu notre consommation énorme, et comme c'est quelque chose que tout le monde utilise, on s'est dit qu'il y avait quelque chose à faire", explique Martin, l'un des membres de l'équipe de jeunes chercheurs-étudiants Français. Si, pour des raisons de discrétion (secret industrielle tant qu'aucun brevet n'est déposé !), la composition de cette encre naturelle n'a pas été encore révélée, il s'agirait, selon les propos rapportés par Le Parisien, de pigments d'origines végétale et minérale. Cela peut faire référence à certains pigments naturels utilisés en cuisine, par exemple, pour décorer sans chimie aucune les gâteaux avec des extraits de paprika, de cumin, de chlorophylle ou encore de charbon. Dans un tout autre domaine, les encres naturelles ou, du moins, plus respectueuses biologiquement, existent dans le body painting ce qui pourrait, aussi, être une piste probable.

Pour l'heure, les étudiants sont à la recherche de partenaires et mécènes et enchaînent les concours pour diffuser leur concept tout en tentant de remporter des dotations monétaires permettant de financer leur projet prometteur ; la finalité étant de proposer un premier prototype d'ici l'an prochain, en été 2020... A suivre !

Source : Le Parisien - 24 Juin 2019 - Organ'ink : une encre pour imprimante 100 % naturelle.