Windows 10 1903 (19H1) : nouveautés de la May Update (ex-April Update) !

Vers la 19H2 et la 20H1...

 

Application "Your phone" et l'envoi possible de MMS en phase de tests.
(Source : Roberto Bojorquez, Tweet).

 

Les prochaines moutures de Windows 10, actuellement en test (canal "lent" et "rapide" :  "slow" et "fast" ring) poursuivent les objectifs de cet OS qui se veut aussi souple qu'une application pour mobile. Preuve en est, notamment avec "your phone", si l'on en croit un tweet récent datant du 21 Mai dernier, émanant du responsable de la plate-forme au sein de Microsoft, Roberto Bojorquez, où le support de MMS est actuellement en test dans l'application (18362.113 pour les versions 19H1 ou 18885 et versions supérieures - actuellement 18898 - pour les versions 20H1).

 

La build 18894 (20H1) s'est inscrit, le 8 Mai dernier, dans la continuité de la barre de recherche du Menu Démarrer de l'actuelle May Update ainsi déployée en version finale, en prolongeant l'idée dans le champ de recherche de l'explorateur de fichier. A la manière d'une barre intelligente d'un navigateur Web (ou du menu démarrer pourra t-on dire, maintenant !), la saisie prédictive permettra d'afficher, en contextuel, des propositions de résultats avec une possibilité d'effectuer un clic-droit sur l'une de ces propositions ! L'actuelle Build (18898), enfin, ajoute une vue supplémentaire au niveau des performances affichées (task manager), selon le type de disque relié, intégré au système. Prochain rendez-vous d'ici Octobre / Novembre 2019, date théorique du déploiement de la prochaine mouture majeure de Windows 10 qui, d'ici là, aura en toute logique acquis un plus grand nombre d'utilisateurs par la force des évènements, puisque nul n'est censé ignorer que le 14 Janvier 2020, le support pour Windows 7 sera officiellement abandonné par Microsoft.

L'OS à encore du chemin à parcourir dans le domaine sécuritaire (même si la plupart des failles actuelles affectent les anciennes versions de Windows) puisqu'une faille de type 0-day à récemment été découverte le 22 Mai dernier, dans le gestionnaire des tâches-système et permettrait une élévation de privilège illégitime si elle était exploitée. La même personne ayant mis en lumière la première faille affirme, en plus, avoir découvert trois autres failles 0-day dans la foulée.

 

Reste - une autre - déception : la fonctionnalité "Sets", évoquée lors de l'April Update de 2018 et qui permettait de réunir des applications, en gros, sous une unique fenêtre (applicative), via une gestion d'onglets simplifiée : au final, le concept serait annulé selon l'experte Microsoft, Mary Jo Foley ; peu chance que cela soit infirmé, donc... A suivre !

 

Source : Blog Windows - 21 Mai 2019 - Déploiement May Update 2019 (19H1, ex-Redstone 6).