Données personnelles : Google déploie une option pour configurer l'auto-suppression de l'historique de positions et de données !

Sans aucun doute pour se prémunir d'éventuelles - futures ? - plaintes, Google ajuste encore les grandes lignes de son RGPD en permettant désormais à l'utilisateur de pouvoir planifier l'auto-suppression de ses données !

 

Pour l'heure, trois types de configurations : 3 ou 18 mois de conservation de données ; sinon, par défaut, laisser tel quel jusqu'à une suppression manuelle, côté utilisateur. C'est un peu léger mais cela a, au moins, le mérite, d'exister. L'ensemble portera, une fois configuré sur l'historique des données (activités liées aux applications et au surf Web) et l'historique de position(s).

La fonctionnalité sera déployée "dans les prochaines semaines". Rien de plus, concernant d'éventuelles autres options puisque l'on aurait pu imaginer, par exemple, "6 mois", "12 mois" ou encore "15 mois"... A suivre !

 

Source : Blog Google - 1er Mai 2019 - Data : auto-suppression des historiques de positions et données (planification).




  • Mots-clef: , ,