apCV : bientôt les premiers tests de l'application dédiée à la Carte Vitale !

Avec le smartphone on fait - presque - tout... Un principe avéré qu'a exploiter le Gouvernement pour pousser encore plus l'idée dans le domaine de la santé publique, en permettant de consulter et gérer ses soins médicaux directement depuis une application-smartphone dédiée.

 

 

Dans sa feuille de route concernant ce "virage numérique", la Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, précise ainsi de nombreux points dont l'apCV (application Carte Vitale) dont les premiers tests devraient démarrer d'ici le troisième trimestre prochain (et une première publication du décret en découlant, cet été) pour, si tout va bien, un déploiement sur le territoire global d'ici 2021.

Une décision que les chiffres de 2018 du CREDOC (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie) viennent appuyer, notamment ceux concernant la part des foyers en France possédant un smartphone (75 %) ; ce qui laisserait, tout de même 25 % de la population Française, en théorie, dans l'incapacité de pouvoir accéder aux soins de cette manière ; Des propos à relativiser puisque, selon demarchesadministratives, cette e-CV n'occultera pas la carte vitale "physique" en permettant un usage de celle-ci, "quelques années" après l'instauration nationale et effective de l'apCV... A suivre !

 

Source : Conférence Ministre Solidarités et Santé - 25 Avril 2019 - Feuille de route "Accélérer le virage numérique".